La population étudiante est sur la Colline du Parlement cette semaine pour exiger des mesures en vue de contrer la dette étudiante élevée

OTTAWA, le 21 oct. 2013 /CNW/ - Les étudiantes et étudiants de partout au Canada rencontreront cette semaine les députées, députés, sénatrices et sénateurs dans le but de presser le gouvernement fédéral de prendre des mesures immédiates pour contrer la dette étudiante croissante.

« Le Canada fait face à une crise quant à la dette étudiante, a déclaré Jessica McCormick, présidente de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. Sans mesures immédiates et décisives du gouvernement fédéral, les étudiantes et étudiants d'aujourd'hui seront la première génération à se trouver dans une situation financière pire que la génération précédente. »

Au cours des vingt dernières années, les frais de scolarité au Canada ont augmenté de plus de 200 pour cent. Les frais de scolarité élevés ont entraîné des niveaux de dette étudiante sans précédent. Collectivement, la population étudiante doit au gouvernement fédéral plus de 15 milliards de dollars par le biais du Programme canadien de prêts aux étudiants, et des milliards de plus aux gouvernements provinciaux et à des prêteurs privés. L'année dernière seulement, 455 000 canadiennes et canadiens ont été obligés de contracter des prêts étudiants fédéraux.

Les étudiantes et étudiants rencontreront les députées, députés, sénatrices et sénateurs pour proposer une série de recommandations, dont celle de convertir tous les nouveaux prêts étudiants en bourses d'études et en investissements, qui serait neutre sur le plan des coûts, réduirait de moitié la dette étudiante au Canada et rétablirait le financement fédéral pour les collèges et universités aux niveaux de 1992.

« Que ce soit le besoin croissant de banques alimentaires sur les campus ou le niveau inquiétant de stress financier signalé par les jeunes, les étudiantes et étudiants constatent tous les jours les répercussions des frais de scolarité élevés et de la dette étudiante, a déclaré McCormick. Relever les défis requiert un leadership de la part du gouvernement fédéral et la volonté politique de s'assurer que les jeunes ne sont pas laissés pour compte. »

Les recommandations, que renferme le document de politique intitulé L'éducation publique pour le bien commun, sont accessibles en ligne à : www.cfs-fcee.ca.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est l'organisation étudiante la plus importante au Canada, regroupant plus d'un demi-million de membres des dix provinces. La Fédération et ses prédécesseurs représentent la population étudiante au Canada depuis 1927.

SOURCE : Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Renseignements :

Jessica McCormick, présidente : 613-232-7394, chair@cfs-fcee.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.