La population canadienne dit « non » à la violence faite aux femmes et aux filles

La ministre Patty Hajdu lance les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes

OTTAWA, le 25 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, des Canadiennes et Canadiens de tous les horizons se sont donné rendez‑vous aux quatre coins du pays pour lancer les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes et témoigner de leur engagement à mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles.

L'honorable Patty Hajdu, ministre de la Condition féminine, a participé à deux événements à Ottawa pour le lancement de la campagne commémorative. Après avoir prononcé une allocution à l'occasion de la Campagne des roses annuelle du YWCA, la ministre Hajdu a par la suite participé à un événement organisé par Women in International Security (WIIS) Canada, où elle a fait valoir l'engagement du gouvernement à mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles.

Plus précisément, la ministre a évoqué l'intention du gouvernement de tenir une enquête nationale sur les femmes autochtones portées disparues ou assassinées et affirmé son engagement à travailler avec les spécialistes et les porte-paroles afin d'élaborer une stratégie fédérale complète et un plan d'action pour lutter contre la violence sexiste.

La ministre Hajdu a également encouragé la population canadienne à faire sa part pour mettre fin à la violence sexiste en consultant le site Web de Condition féminine Canada et en prenant l'engagement #ArrêtonsLaViolence. Cette campagne appuie la vaste gamme d'initiatives et de campagnes communautaires en cours à l'échelle du pays pour mobiliser la population canadienne dans l'élimination de la violence sexiste. Ce faisant, les Canadiennes et Canadiens peuvent montrer leur volonté de créer un Canada plus sûr pour les femmes et les filles de toutes les origines, où qu'elles vivent au pays.

Faits en bref

  • Les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes commencent le 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et se terminent le 10 décembre, Journée internationale des droits de la personne. Les 16 jours comprennent également la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, le 6 décembre.
  • Le gouvernement du Canada exhorte la population canadienne à se joindre au mouvement pour mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles en consultant femmes.gc.ca afin de s'engager et de demander à leur cercle d'amitiés et aux gens de leur famille à faire de même.
  • Selon les statistiques, les femmes et les filles continuent d'être plus vulnérables que les hommes à toutes les formes de violence. Les femmes autochtones y sont particulièrement vulnérables, car elles sont trois fois plus susceptibles que les femmes non autochtones de se dire victimes d'actes de violence.

Citations

« Les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes sont l'occasion non seulement de se recueillir et de se souvenir, mais également d'agir. Des organismes tels que le YWCA et WIIS Canada travaillent assidûment tous les jours afin de combattre la violence sexiste au Canada et dans le monde. Leurs efforts prouvent qu'on peut, lorsque chacune et chacun fait son possible, améliorer concrètement la vie des femmes et des filles. »

L'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Condition féminine

Produits connexes

Autres liens

 

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements : Nanci‑Jean Waugh, Directrice générale, Communications et affaires publiques, Condition féminine Canada, Tél. : 819-420-6810


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.