La popularité croissante des tablettes de lecture et autres supports médiatiques électroniques provoque un ralentissement de l'industrie des produits de papier

www.conferenceboard.ca

OTTAWA, le 25 juin 2012 /CNW/ - La préférence grandissante des consommateurs pour les sources d'information électronique s'est étendue au-delà des médias imprimés et fragilise maintenant la demande de papier destiné à la production de livres. Cette diminution de la demande en Amérique du Nord, conjuguée à la crise qui continue de secouer l'économie mondiale, assombrira les perspectives de l'industrie canadienne des produits de papier. C'est ce que prévoit Le Conference Board du Canada dans sa note de conjoncture du printemps 2012 concernant le proche avenir de cette industrie.

« Dans le domaine de l'information et des médias, la transition du format papier au format électronique s'est amorcée il y a quelques années déjà, mais jusqu'à tout récemment, les effets se faisaient sentir surtout dans le secteur des annuaires et des journaux, explique Michael Burt, directeur des Tendances économiques industrielles. Avec la quantité actuelle de lecteurs de livres numériques et de tablettes électroniques, on semble maintenant avoir atteint une masse critique, si bien que les livres subiront probablement le même sort que les journaux. »

Dans cette industrie, la production et les recettes ont chuté en 2011, tendance qui devrait s'accélérer en 2012. La demande décroissante de produits de papier en Amérique du Nord continue d'être une faiblesse fondamentale de l'industrie. De plus, les prix ont fléchi pour une troisième année consécutive. De nouveaux marchés en Asie offrent un certain potentiel de croissance, mais l'incertitude économique mondiale fait reculer la demande de pâtes et papiers en Chine.

En raison de la faiblesse des prix et de la production, les recettes accuseront une baisse de presque cinq pour cent cette année. En contrepartie, l'industrie continuera de trouver des façons de faire davantage avec moins d'effectifs - on prévoit donc la disparition de 5 000 postes cette année de même qu'un recul de l'emploi en général à partir de 2013 jusqu'en 2016.

Malgré la conjoncture économique difficile, l'industrie devrait continuer d'afficher un bilan bénéficiaire à moyen terme, même si les marges de profit seront minimes. Les possibilités d'expansion au-delà du marché nord-américain, l'amélioration de l'efficacité de la production et l'intégration de nouveaux produits (comme des produits biochimiques et bioénergétiques) contribueront à une hausse de la rentabilité qui, selon les prévisions, passera de 229 millions de dollars en 2012 à plus de 600 millions annuellement d'ici 2016.

SOURCE LE CONFERENCE BOARD DU CANADA

Renseignements :

Lien : http://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=4897

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
Brent Dowdall, Relations avec les médias, tél. : 613- 526-3090, poste 448
Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca

Profil de l'entreprise

LE CONFERENCE BOARD DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.