La Police provinciale de l'Ontario s'efforce de renforcer la sensibilisation aux problèmes de santé mentale au travail et de réduire la stigmatisation qui s'y rattache

ORILLIA, ON, le 24 juill. 2013 /CNW/ - La Police provinciale de l'Ontario a réalisé des progrès notables dans ses efforts visant à atténuer les répercussions des blessures de stress opérationnel sur ses effectifs, et décrit certaines de ses initiatives les plus récentes dans son troisième rapport trimestriel au Bureau de l'Ombudsman de l'Ontario.

La Police provinciale a annoncé sa participation officielle à la campagne nationale Je ne me reconnais pas, mise sur pied par Partenaires pour la santé mentale. « En se joignant à Partenaires pour la santé mentale, la Police provinciale contribue à renforcer la sensibilisation aux problèmes de santé mentale et à réduire la stigmatisation associée aux maladies mentales. La Police provinciale a démarré la planification de l'événement entourant la campagne Je ne me reconnais pas. Celui-ci se déroulera à l'échelle de l'Ontario et aura lieu à l'automne 2013 », indique le commissaire Chris Lewis.

Le commissaire Lewis et Jim Christie, président de l'Ontario Provincial Police Association (OPPA), ont récemment annoncé conjointement la création d'une adresse courriel pour le Groupe de travail sur les blessures de stress opérationnel. Les membres de la Police provinciale et de l'OPPA (actuels et anciens) ainsi que leur famille sont encouragés à utiliser cette adresse pour communiquer confidentiellement avec le Groupe de travail et lui faire part de leurs réflexions et de leurs expériences, positives comme négatives, sur les problèmes associés aux blessures de stress opérationnel.

Tous les membres de la Police provinciale en congé d'invalidité prolongé ont récemment reçu chez eux, par courrier, une invitation de la Police provinciale à lire le rapport de l'Ombudsman intitulé Dans le feu de l'action : Enquête visant à déterminer comment la Police provinciale et le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels ont géré les blessures de stress opérationnel chez les policiers.

Cette lettre visait également à encourager ces membres à consulter les rapports trimestriels de la Police provinciale à l'Ombudsman (accessibles à opp.ca) et à leur rappeler qu'ils peuvent toujours bénéficier pendant leur congé des services d'aide offerts à l'interne et à l'externe dans le cadre du Programme d'aide aux employés. La version française du rapport est accessible sur ce lien et la version anglaise, sur ce lien.

Plusieurs autres initiatives entreprises pour aborder cette question ont été présentées dans les deux premiers rapports que la Police provinciale a soumis à l'Ombudsman. Les travaux menés sur cette initiative se poursuivent.

SOURCE : Police provinciale de l'Ontario

Renseignements :

Relations avec les médias : 
Sergent Pierre Chamberland
Coordonnateur des relations avec les médias
Bureau des communications, Police provinciale de l'Ontario
Tél. :    705 329-6878


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.