La Police provinciale de l'Ontario et l'OFSC lancent la Semaine de la sécurité à motoneige (du 21 au 29 janvier 2017)

Rapport de la Police provinciale de l'Ontario sur des décès récents en motoneige

BARRIE, ON, le 19 janv. 2017 /CNW/ - La Police provinciale de l'Ontario signale que, depuis le début de la saison, il y a eu sept décès en motoneige et se joint à l'Ontario Federation of Snowmobile Clubs (OFSC) pour donner le coup d'envoi à la Semaine de la sécurité à motoneige en Ontario.

Comme trois des sept victimes sont décédées parce qu'elles circulaient en motoneige sur un cours d'eau et que la glace a cédé, la Police provinciale et l'OFSC insistent sur l'importance d'emprunter les pistes établies par l'OFSC pour profiter en toute sécurité de ce populaire sport d'extérieur.

« De nouveau cette année, nous voyons beaucoup trop de motoneigistes circuler sur des cours d'eau glacés non sécuritaires, et le nombre de victimes jusqu'à présent traduit avec éloquence le danger d'agir de la sorte. Nous voyons aussi des motoneigistes emprunter des pistes de l'OFSC qui sont fermées, ce qui est interdit par la loi. Pour circuler en motoneige de façon sécuritaire, il faut commencer par choisir un terrain fiable. L'OFSC accomplit un travail exceptionnel pour ce qui est de fournir un système de pistes sécuritaires, et nous voulons voir les motoneigistes les utiliser. »
- Brad Blair, sous-commissaire et commandant provincial responsable de la sécurité routière et du soutien opérationnel, Police provinciale de l'Ontario.

« Travailler avec la Police provinciale de l'Ontario à la sécurité en motoneige, comme nous le faisons depuis plusieurs années, continue d'être un moyen efficace de promouvoir la bonne façon de pratiquer ce sport tout en visant à réduire le nombre de victimes. Même si nous sommes ravis de voir de nombreux motoneigistes utiliser les pistes de l'OFSC, il y en a encore beaucoup qui courent des risques inutiles et prennent de mauvaises décisions. »
- Lisa Stackhouse, directrice de l'encouragement à la participation et du développement de partenariats, OFSC

La Semaine de la sécurité à motoneige en Ontario incite les gens à faire preuve de jugement, à prendre de bonnes décisions, à circuler de façon sécuritaire et à respecter la loi.

Conseils pour arriver à destination en toute sécurité après chaque randonnée

Ne pas quitter la piste - Circuler sur une piste ouverte de l'OFSC est plus sécuritaire que circuler ailleurs.

Connaître les risques - Comme d'autres activités récréatives motorisées, les randonnées en motoneige s'accompagnent de risques inhérents. Il faut donc se préparer à l'imprévisible et éviter les risques inutiles.

Choisir le bon moment et le bon endroit - Il faut tenir compte des conditions pour déterminer s'il convient de faire une randonnée ainsi que le moment et la façon de la faire.

Choisir de bonnes conditions de visibilité - Lorsqu'on circule sur la neige, la visibilité peut être grandement limitée par de nombreux facteurs, par exemple : nuage de neige, voile blanc, neige abondante ou pluie verglaçante, éblouissement par le soleil, brume, formation de buée ou de glace sur la visière ou les lunettes, obscurité et vitesse excessive ne permettant pas de bien voir dans le noir.

Garder ses distances - Les motoneigistes ne doivent pas oublier de garder une distance sécuritaire entre eux.

Faire preuve de vigilance - Il s'agit tout simplement d'être au courant de ce qui se passe autour de soi afin de pouvoir bien évaluer la situation et ce qu'il faut faire en conséquence.

Utiliser les signaux de la main - Utiliser les signaux de la main est une décision à la fois polie et responsable. Il faut donc prendre l'habitude de s'en servir lorsqu'il est sécuritaire et prudent de le faire. Ces signaux se trouvent ici : http://www.ccso-ccom.ca/fr/les-signaux-de-la-main/.

Ne pas perdre la tête - Prendre les bonnes décisions, faire preuve de jugement, redoubler de vigilance en tout temps et réagir rapidement sont les quatre principes qui permettent de faire des randonnées sans incident.

Circuler à droite - En décidant délibérément de toujours circuler à droite sur la piste, on augmente de façon marquée ses chances de ne pas avoir d'accident.

À ne pas oublier avant de partir - Aucune surface glacée n'est complètement sécuritaire. Si on choisit quand même de la traverser, il est possible de réduire le risque personnel que l'on accepte de courir. Il faut toujours vérifier que les conditions de visibilité sont bonnes et essayer de suivre des chemins balisés ou emprunter des sentiers battus. Ne jamais faire la traversée en solitaire. Il faut rester à l'affût des surfaces gonflées par le gel et des routes de glace.

Bien se préparer - Avoir un bon plan signifie savoir quoi faire en cas d'incident. Il est possible d'assurer sa sécurité personnelle grâce aux mesures de préparation suivantes : établir un plan de randonnée avant de quitter la maison, avoir avec soi un appareil de communications fiable ainsi qu'un appareil personnel de repérage, toujours apporter une trousse d'urgence ou de survie, emporter des pièces de rechange et un câble de remorque.

La Police provinciale s'est engagée à sauver des vies sur les routes, les sentiers et les cours d'eau de l'Ontario, par la réduction du nombre de blessures et de décès évitables. Elle élabore et met en œuvre des initiatives dans le cadre de son Programme provincial de sécurité de la circulation.

L'OFSC s'est engagée à exercer un leadership proactif en favorisant des randonnées sûres et responsables sur les sentiers et hors des sentiers de motoneige de l'Ontario. Pour ce faire, elle sensibilise les motoneigistes sur les connaissances, les attitudes et les comportements sécuritaires par l'éducation des utilisateurs ainsi que par l'établissement et l'application des lois sur la sécurité.

Pour en savoir plus, cliquez sur les hyperliens suivants :

La sécurité à motoneige en Ontario

Ontario Federation of Snowmobile Clubs (en anglais)

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements : Sergent Peter Leon, Police provinciale de l'Ontario, Coordonnateur des relations avec les médias, Bureau des communications, Téléphone : 705 329-6878 OU OFSC : Lisa Stackhouse, Téléphone : 705 739-7669, poste 235

LIENS CONNEXES
http://www.opp.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.