La Police provinciale de l'Ontario est la première dans la province à repérer les personnes qui conduisent avec un permis suspendu au moyen d'un programme accru de lecture des plaques d'immatriculation

On prévoit plus de regards scrutateurs sur la route et moins de conducteurs dont le permis est suspendu, selon la Police provinciale de l'Ontario

ORILLIA, ON, le 11 déc. 2013 /CNW/ - Il sera dorénavant plus risqué de conduire un véhicule avec un permis suspendu, car la Police provinciale de l'Ontario devient le premier corps de police en Ontario et l'un des premiers au Canada à utiliser un programme de lecture automatique des plaques d'immatriculation (LAPI) pour repérer les conducteurs dont le permis a été suspendu.

La Police provinciale élargit également son programme de LAPI en ajoutant 27 véhicules munis de ce système à son parc actuel de quatre véhicules. Selon la Police provinciale, grâce à ces véhicules, ce sera plus difficile pour les personnes dont le permis est suspendu ainsi que pour celles qui conduisent un véhicule volé ou un véhicule dont la plaque est invalide de rouler sans se faire repérer sur les routes et autoroutes de l'Ontario.

CITATIONS

« Grâce à notre partenariat constant avec le ministère des Transports de l'Ontario (MTO) et la Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario, nos routes seront plus sûres maintenant que nous avons le moyen d'éliminer la menace que représentent les conducteurs dont le permis est suspendu pour tous les usagers de la route. Les 27 véhicules additionnels nous permettront de vérifier des milliers de plaques additionnelles chaque jour, et ce, sur un territoire plus vaste dans la province. » - Brad Blair, sous-commissaire, commandant provincial de la sécurité de la circulation et soutien opérationnel, Police provinciale de l'Ontario.

« Nos collaborations avec la Police provinciale de l'Ontario et tous nos partenaires en matière de sécurité routière nous ont permis de faire œuvre de pionniers avec certains des programmes de sécurité routière les plus avancés, une législation stricte et une application rigoureuse des lois. C'est pourquoi l'Ontario occupe une place de chef de file en Amérique du Nord au chapitre de la sécurité routière. » - Glen Murray, ministre des Transports et ministre de l'Infrastructure.

« Les automobilistes de l'Ontario veulent être protégés des conducteurs dangereux, mais ne veulent pas être surveillés dans leurs déplacements quotidiens. Nous sommes ravis de dire que la Police provinciale de l'Ontario a appliqué le principe de la Protection intégrée de la vie privée dès la conception pour élaborer son système de lecture automatique des plaques d'immatriculation, de telle sorte que, lorsqu'un numéro de plaque ne correspond à aucun des dossiers contenus dans la liste des conducteurs dangereux, il sera supprimé du système après quelques minutes. » - Ann Cavoukian, Ph.D., Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée, Ontario, Canada.

FAITS EN BREF

Environ 250 000 suspensions de permis de conduire sont prononcées chaque année en Ontario en raison d'infractions au Code de la route.

Les agents à bords de véhicules de la Police provinciale de l'Ontario équipés du système LAPI ont maintenant accès à une base de données du MTO qui contient tous les numéros des véhicules de l'Ontario enregistrés aux noms de propriétaires dont le permis a été suspendu.

LIENS

Cliquez sur le lien suivant pour visionner une vidéo montrant comment le système de LAPI à bord d'un véhicule de la Police provinciale permet de repérer et d'arrêter un conducteur dont le permis est suspendu : http://www.opp.ca/media/alpr/alpr-newsstory.wmv

Fiche d'information

Pour les médias :

Rouleau B : http://www.opp.ca/media/alpr/alpr-broll.wmv

LE PROGRAMME DE LECTURE AUTOMATIQUE DES PLAQUES D'IMMATRICULATION DE LA POLICE PROVINCIALE DE L'ONTARIO PREND DE L'EXPANSION

Fiche d'information

  • Grâce à un partenariat avec le ministère des Transports (MTO), les agents à bord des véhicules de la Police provinciale de l'Ontario équipés du système de lecture automatique des plaques d'immatriculation (LAPI) ont désormais accès à une base de données du MTO qui contient tous les numéros d'immatriculation des véhicules de l'Ontario enregistrés aux noms de propriétaires dont le permis a été suspendu.

  • Environ 250 000 suspensions de permis de conduire sont prononcées chaque année en Ontario en raison d'infractions au Code de la route et au Code criminel.

  • Les conducteurs dont le permis est suspendu représentent une menace à la sécurité publique, car, selon les estimations, 2,3 % des accidents de la route mortels sont attribuables à des personnes qui conduisent alors que leur permis est suspendu.

  • Lorsque la caméra de LAPI permet de repérer un conducteur dont le permis est suspendu en raison d'une condamnation au Code criminel, les agents font remorquer sur-le-champ le véhicule vers une fourrière pour une période minimum de 45 jours. Si la suspension du permis découle d'une infraction au Code de la route, le véhicule est immédiatement mis à la fourrière pour une période de sept jours.

  • Grâce à l'expansion de son programme de LAPI, la Police provinciale peut maintenant cibler les :
    • plaques des véhicules enregistrés aux noms de propriétaires dont le permis a été suspendu
    • plaques associées à des véhicules volés
    • plaques rapportées manquantes ou volées
    • plaques dont les vignettes de validation sont expirées
    • plaques suspendues
    • plaques non assignées rapportées volées
    • plaques manquantes ou plaques endommagées jamais assignées
  • Actuellement, la Police provinciale reçoit du MTO et du Centre d'information de la police canadienne un fichier de données qui contient environ six millions de numéros d'immatriculation en situation irrégulière sur une période remontant à quatre années; grâce à l'ajout du nouveau fichier de permis suspendus, on prévoit que deux millions de numéros d'immatriculation s'ajouteront à la base de données de LAPI.

  • La Police provinciale enregistre seulement les dossiers des numéros lus par le système LAPI qui se retrouvent dans la liste des plaques faisant l'objet d'une surveillance particulière et les conserve à des fins probatoires. Les données relatives aux plaques qui ne correspondent à aucun des numéros de cette liste sont automatiquement supprimées une fois par jour du système LAPI du véhicule et toutes les 10 minutes du serveur LAPI de la Police provinciale de l'Ontario.

NOUVEAUX VÉHICULES DE LA POLICE PROVINCIALE ÉQUIPÉS DU SYSTÈME LAPI

  • En vertu de l'expansion de son programme de LAPI, la Police provinciale ajoute 27 véhicules équipés du système LAPI à son parc actuel de quatre véhicules.

  • Grâce à ces 27 véhicules additionnels, la Police provinciale pourra détecter chaque jour des milliers de plaques d'immatriculation additionnelles qui sont en situation irrégulière, et ce, sur un plus vaste territoire en Ontario.

  • Huit des 27 nouveaux véhicules équipés du système LAPI sont assignés à la région du grand Toronto (RGT); les autres seront répartis dans la province, pouvant passer du territoire d'un détachement à un autre au besoin.

  • Ces nouveaux véhicules commenceront à être utilisés en décembre 2013 et le seront pleinement en janvier 2014.

LECTURE AUTOMATIQUE DES PLAQUES D'IMMATRICULATION

  • La lecture automatique des plaques d'immatriculation (LAPI) a été d'abord conçue au Royaume-Uni et a été utilisée en Ontario pour la première fois pour l'autoroute à péage 407 et par les services de sécurité à la frontière canadienne.

  • Les avantages de la technologie de LAPI appliquée par les corps policiers et pour la sécurité routière ont été mesurés dans le monde entier; ils comprennent une sécurité accrue des policiers ainsi que davantage d'arrestations de criminels et de mises à la fourrière de véhicules à haut risque (c.-à-d., des véhicules volés) présents sur les autoroutes, améliorant ainsi la sécurité publique.

  • L'élément de base de cette technologie est une caméra installée sur le dessus du véhicule de police, à l'avant ou à l'arrière. La caméra possède des capacités exceptionnelles de prise d'images et peut lire les plaques d'immatriculation des véhicules qui s'approchent ou s'éloignent d'elle. Elle capte l'image de la plaque, la lit puis interroge automatiquement la liste de plaques faisant l'objet d'une surveillance particulière, contenue dans une base de données accessible depuis l'ordinateur de bord.

  • Une liste de plaques faisant l'objet d'une surveillance particulière contient des numéros de plaques d'immatriculation en situation irrégulière qui sont téléchargés chaque jour dans l'ordinateur de bord. Chaque fois qu'une plaque est lue, la présence ou l'absence du numéro dans cette liste est vérifiée.

  • La caméra de LAPI se sert d'un illuminateur infrarouge qui permet de corriger les variables pouvant affecter la qualité de la prise d'images, comme l'éblouissement des phares et du soleil, l'obscurité et même de mauvaises conditions météorologiques.

  • Le système de lecture est silencieux. Cependant, lorsqu'un numéro est présent dans la base de données, un signal se fait entendre et le système affiche l'image de la plaque d'immatriculation et du véhicule sur l'écran de l'ordinateur de bord. L'agent peut rapidement repérer le véhicule et prendre des mesures appropriées.
    • Le nombre de plaques que le système LAPI peut lire à l'heure dépend de facteurs comme le volume du trafic; cependant, quand le trafic est dense, il peut lire environ 3 600 plaques à l'heure.

    SOURCE : Police provinciale de l'Ontario

    Renseignements :

    Pierre Chamberland,
    Responsable de projet
    Bureau des services de communication et de technologie
    Tél. :  705 329-6286


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.