La Police provinciale de l'Ontario consulte la collectivité en vue d'élaborer une stratégie de santé mentale

La rétroaction et les observations reçues jusqu'ici sont très satisfaisantes

ORILLIA, ON, le 9 févr. 2015 /CNW/ - Dans le cadre du processus d'élaboration d'une stratégie globale sous le thème Stratégie de santé mentale : interactions de la police avec les personnes atteintes de maladie mentale, la Police provinciale de l'Ontario rend visite à des collectivités de chacune des régions qu'elle dessert pour solliciter des observations de consommateurs, de prestataires de soins et de défenseurs des droits en santé mentale. Cette démarche a pour but d'améliorer les interactions de la police avec les personnes atteintes de maladie mentale et les professionnels qui leur prodiguent des soins.

« Je suis très satisfait et reconnaissant de la rétroaction positive et des observations précieuses que nous avons reçues de la collectivité jusqu'ici. Notre stratégie globale de santé mentale sera fondée sur la collaboration de la collectivité, selon le Modèle ontarien de mobilisation et de participation en matière de services de police communautaire. La prestation à tous nos agents d'une formation améliorée sur les problèmes de santé mentale et l'intervention en cas de crise sera également un volet important de notre stratégie », a déclaré le surintendant en chef John Tod, commandant de la région du Centre de la Police provinciale et directeur général de cette initiative.

Les consultations prennent la forme d'un événement d'une journée réunissant, sur invitation, des personnes qui œuvrent dans le domaine de la santé mentale ou qui ont accès aux services dans la région. Des facilitateurs de la Police provinciale expliquent les objectifs de la Stratégie de santé mentale de la Police provinciale de l'Ontario, puis animent une discussion sur les obstacles et les solutions pour améliorer la collaboration lors des interventions.

Jusqu'à présent, des séances ont eu lieu dans les régions du Nord-Est et du Centre de la province. D'autres consultations se tiendront bientôt dans les autres secteurs de l'Ontario. Les observations recueillies lors de toutes les consultations serviront à élaborer et à peaufiner la stratégie de santé mentale de la Police provinciale.

« Les agents de police ne sont pas des cliniciens en santé mentale, mais ils constituent souvent le premier point de contact pour une personne qui vit une crise en santé mentale. Comme notre façon d'intervenir peut avoir un effet significatif sur les résultats, nous devons nous améliorer à ce chapitre », explique M. Tod.

La Police provinciale et certains autres services policiers de l'Ontario ont récemment mis en œuvre une première étape en commençant à utiliser l'outil de dépistage rapide en santé mentale (Brief Mental Health Screener) mis au point par InterRAI, qui aide les agents à noter et à décrire les comportements de personnes en crise afin de les communiquer à l'hôpital d'accueil.

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements : Inspecteur Scott Smith, 519-636-2174

LIENS CONNEXES
http://www.opp.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.