La plupart des industries canadiennes devraient rebondir à la suite de la
récession, mais plus ou moins vite

OTTAWA, le 25 mai /CNW/ - Certaines industries canadiennes, comme les secteurs des services professionnels et reliés aux produits de base, peuvent s'attendre à une reprise relativement rapide de leurs activités à la suite de la récession. Les autres prendront plus de temps à retrouver leurs niveaux antérieurs, et certaines ne se rétabliront probablement pas entièrement. C'est ce qu'affirme Le Conference Board du Canada dans sa note de conjoncture Canadian Industrial Profile Service du printemps 2010.

Publié par Le Conference Board du Canada en association avec la Banque de développement du Canada (BDC), le présent numéro donne les prévisions quinquennales (2010-2014) de la production, des recettes, des coûts et de la rentabilité de six industries canadiennes :

    
    -   Appareillage électrique
    -   Produits fabriqués de métal
    -   Fabrication de matériel et d'outillage (machinerie)
    -   Activités de soutien à l'exploitation pétrolière et gazière
    -   Services professionnels
    -   Textile et vêtement
    

"Parmi les industries couvertes par la présente note de conjoncture, les services professionnels et les industries particulièrement touchées par l'augmentation des prix des produits de base - notamment les activités de soutien à l'exploitation pétrolière et gazière - connaîtront le rétablissement le plus rapide, dit Michael Burt, directeur associé, Tendances économiques industrielles. Les industries manufacturières, surtout celles qui produisent des composantes pour d'autres fabricants, peineront à retrouver les niveaux d'activités antérieurs à la récession, parce qu'elles doivent composer avec un dollar canadien vigoureux et qu'une part considérable de leur capacité de production reste inutilisée."

Les activités de crédit de la BDC se sont accrues de façon spectaculaire au cours de la récession et dans la plupart des industries couvertes par la note de conjoncture du Conference Board. Par exemple, le soutien de la BDC au secteur des services professionnels a grimpé de presque 60 p. 100 par rapport au niveau antérieur à la récession. Dans le secteur du soutien à la gestion de l'énergie, le portefeuille de la BDC a doublé pendant les trois dernières années, en dépit du fait que cette industrie avait déjà connu un ralentissement sensible de ses activités.

"Pendant leur période de rétablissement et après, la BDC continuera d'accompagner sur le chemin de la croissance les entreprises saines de tous les secteurs industriels", affirme Jérôme Nycz, vice-président, Stratégie et Gestion des risques de l'entreprise pour BDC.

Appareillage électrique

D'un sommet de 577 millions de dollars en 2007, les bénéfices de l'industrie de l'appareillage électrique sont tombés pendant deux années consécutives et devraient encore décliner en 2010, à 383 millions. Face à la concurrence croissante des produits importés, ils ne devraient retourner à leurs niveaux de 2007 qu'après 2014. Les segments qui produisent des génératrices et de l'équipement de distribution, ainsi que des piles et des produits liés aux télécommunications comme le câblage et le filage, ont les meilleures perspectives de croissance.

Produits fabriqués de métal

Comptant principalement ses clients dans les secteurs de la construction et de la fabrication, l'industrie des produits fabriqués de métal affiche un regain de production et de recettes, en grande partie grâce au renforcement de la production automobile et aux dernières impulsions données par l'infrastructure publique. Néanmoins, les recettes de 1,2 milliard de dollars en 2010 n'équivaudront qu'à environ la moitié des niveaux de 2008, et ne devraient pas dépasser le sommet antérieur à la récession avant 2014.

Fabrication de matériel et d'outillage

La reprise tardera dans l'ensemble du secteur manufacturier. L'investissement privé dans la nouvelle machinerie demeurera limité tant que celle restée inutilisée pendant la récession ne sera pas de nouveau mise à contribution. Les recettes devraient diminuer pour la deuxième année consécutive en 2010 - à 680 millions de dollars - et ne retourner à leur niveau antérieur qu'en 2014.

Activité de soutien à l'exploitation pétrolière et gazière

Très dépendante des prix du pétrole et, particulièrement, du gaz naturel, cette industrie devrait voir ses bénéfices plus que doubler cette année (à 544 millions de dollars), à la suite d'une diminution de 68 p. 100 en 2009. Les prix du gaz naturel devraient rester faibles, mais ceux du pétrole ont monté considérablement, ce qui accroîtra la demande d'activités de soutien. Les recettes devraient dépasser les niveaux les plus élevés de 2008 d'ici 2013.

Services professionnels

La diversité de l'industrie - qui comprend le génie, l'architecture et les services juridiques, comptables et administratifs - lui ont permis d'émerger de la récession en meilleure forme que la plupart des autres secteurs. Les recettes ont diminué de 23 p. 100 en 2009 et devraient augmenter légèrement en 2010, à 5,5 milliards de dollars, avec une croissance continue anticipée tout au long de la période de prévision.

Textile et vêtement

Après avoir enregistré une baisse de ses recettes pendant plusieurs années, l'industrie du textile et du vêtement a perdu de l'argent en 2009. Elle devrait redevenir rentable en 2010, mais en 2014 la production devrait à peine atteindre la moitié des niveaux du milieu des années 2000.

La note de conjoncture Canadian Industrial Profile Service fait partie de la recherche sur les tendances économiques industrielles (Industrial Economic Trends) du Conference Board du Canada. En tout, des notes de conjonctures sont rédigées pour 23 industries chaque année. Les publications sont affichées à l'adresse www.e-library.ca. Pour recevoir gratuitement une copie de ces profils, les clients de la BDC peuvent communiquer avec leur gestionnaire de comptes.

La BDC est la Banque de développement du Canada. À partir de plus de 100 bureaux à l'échelle du pays, la BDC encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de consultation sur mesure. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter son site Web à www.bdc.ca.

SOURCE Banque de développement du Canada

Renseignements : Renseignements: Brent Dowdall, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél.: (613) 526-3090, poste 448, Courriel: corpcomm@conferenceboard.ca; Johanne Bissonnette, Chef, relations avec les médias, BDC, Tél.: (514) 283-7929, Courriel: johanne.bissonnette@bdc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.