La pérennité du Centre éducatif communautaire René-Goupil assurée

QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - À la suite de l'annonce d'investissements importants pour l'alphabétisation et la réussite éducative tout au long de la vie par le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, M. Sébastien Proulx, M. David Heurtel, député de Viau et ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, se réjouit que ces investissements viennent assurer la pérennité des six centres d'éducation populaire (CEP) montréalais.

« L'alphabétisation de tous les Québécois est notre priorité. Le soutien aux organismes œuvrant en matière d'éducation populaire comme le Centre éducatif communautaire René-Goupil est un premier geste concret visant à assurer la réussite éducative pour tous puisque l'éducation, c'est l'affaire d'une vie » a déclaré M. Heurtel.

Un premier geste concret pour assurer la pérennité des CEP

Rappelons que le ministre Proulx a annoncé une bonification récurrente de 9 millions de dollars par année, qui s'ajoute aux 18,3 millions consacrés au Programme d'action communautaire sur le terrain de l'éducation (PACTE), et ce, dès 2016-2017. Deux des six CEP actuellement soutenus par le PACTE, soit le Comité d'éducation aux adultes de la Petite-Bourgogne et de Saint-Henri ainsi que le Carrefour d'éducation populaire de Pointe-Saint-Charles, verront ainsi leur financement bonifié dès 2016-2017, tandis que les quatre autres centres, soit les Ateliers d'éducation populaire du Plateau, le Centre éducatif communautaire René-Goupil, le Comité social Centre-Sud et le Pavillon d'éducation communautaire Hochelaga-Maisonneuve, seront soutenus par ce programme dès cette année.

Le ministre Proulx a annoncé une bonification de 750 000 $, qui s'ajoute aux 600 000 $ déjà annoncés au printemps dernier en partenariat avec Centraide, pour un grand total de 1,35 million de dollars sur trois ans dans le but de garantir l'ensemble des frais de fonctionnement tels que le loyer, les frais de chauffage et les frais d'entretien, et ce, jusqu'à la fin de l'année 2018-2019.

Enfin, le ministre Proulx a annoncé qu'il réservait un montant de 12 millions de dollars au Plan québécois des infrastructures 2016-2026 pour permettre la réfection des bâtiments de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) qui abritent les six centres d'éducation populaire montréalais.

Finalement, afin d'assurer une collaboration de tous les acteurs dans ce dossier, le ministre Proulx a annoncé la mise sur pied d'une table de travail conjointe sur les CEP qui regroupera le Ministère, la CSDM et les six CEP. Cette table aura pour mandat de discuter des enjeux d'immobilisation et de fonctionnement à long terme des CEP, en plus de mieux coordonner les actions des partenaires en matière d'éducation populaire, notamment par la concertation avec les autres organismes ministériels, scolaires, communautaires et municipaux.

 

Information : 

Sarah V. Doyon


Directrice du bureau de circonscription de Viau


514 728-2474

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport

Renseignements : Sarah V. Doyon, Directrice du bureau de circonscription de Viau, 514 728-2474


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.