La pauvreté est le principal obstacle à une bonne santé, disent les Canadiens lors des consultations de l'AMC

OTTAWA, le 30 juill. 2013 /CNW/ - La pauvreté tue. C'est le principal message du rapport Qu'est-ce qui nous rend malades ? publié aujourd'hui par l'Association médicale canadienne (AMC) et fondé sur ce que des Canadiens ont dit plus tôt cette année lors d'une série d'assemblées publiques et de consultations en ligne. Le dialogue national avec les Canadiens demandait à ceux-ci de parler de leur expérience des déterminants sociaux de la santé - les facteurs qui sont à l'origine d'une mauvaise santé.

« De nombreux facteurs extérieurs au système de santé influencent la santé des gens, des logements inadéquats à un manque d'aliments sains, en passant par un développement de la petite enfance sous-optimal, a déclaré la Dre Anna Reid, présidente de l'AMC. Les Canadiens nous ont dit que la pauvreté est le thème récurrent sous-jacent à la plupart des déterminants sociaux de la santé. »

Le rapport de l'AMC comprend des recommandations, elles aussi fondées sur les commentaires des Canadiens. Cependant, la Dre Reid a souligné que le rapport ne jette aucun blâme.

« Nous ne pointons personne du doigt, a-t-elle dit. Nous avons écouté les Canadiens et ce que nous avons entendu, c'est qu'ils veulent des mesures concrètes, légitimes et sincères. En tant que pays, nous pouvons faire mieux face aux questions liées à la pauvreté, au logement, au développement de la petite enfance, à la sécurité alimentaire et à la culture, qui peuvent nuire aux chances d'être en bonne santé. Aucun secteur n'est à lui seul responsable. Il faut un effort concerté des fournisseurs de soins de santé, des gouvernements, des patients et des Canadiens de tous les horizons. »

L'assemblée publique de Winnipeg, et de nombreux commentaires exprimés partout au pays, étaient axés sur la santé des Autochtones. La Dre Reid a souligné que la pauvreté et l'éducation des peuples autochtones, dont l'état de santé est bien inférieur à celui du reste de la population canadienne, faisaient partie des points soulevés à la rencontre estivale des premiers ministres la semaine dernière à Niagara-on-the-Lake.

Comme l'a dit un des panélistes, « Nous parlons de réussir dans la vie en nous concentrant sur le fait de travailler fort et de gravir les échelons. Chez les enfants autochtones, nombreux sont ceux qui n'atteindront jamais le premier échelon. »

La Dre Reid a ajouté que les médecins ont la responsabilité d'être proactifs. « Certaines personnes m'ont demandé ce que la pauvreté, le logement et d'autres facteurs ont à voir avec les médecins. Bien que nous ne soyons certainement pas des experts dans ces domaines, nous sommes des experts des soins à nos patients et nous voyons tous les jours comment les déterminants sociaux de la santé les touchent. »

Le dialogue national s'inscrivant dans les efforts continus déployés par l'AMC pour promouvoir la transformation des soins de santé, une vaste initiative visant à moderniser et à améliorer le système de santé du Canada. Les assemblées publiques ont eu lieu à Calgary, Winnipeg, Hamilton, Montréal, Charlottetown et St. John's. Les magazines Maclean's et L'actualité et la chaîne CPAC étaient des partenaires de l'AMC dans le cadre de cette initiative.

Une copie électronique du rapport Qu'est-ce qui nous rend malades ?se trouve à  http://www.amc.ca/representationamc/salledepresse.

L'Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national des médecins du Canada. Fondée en 1867, l'AMC est un organisme professionnel à participation volontaire qui représente plus de 78 000 médecins du Canada et comprend 12 associations médicales provinciales et territoriales ainsi que 51 organisations médicales nationales. L'AMC a pour mission de servir et d'unir les médecins du Canada et de défendre sur la scène nationale, en collaboration avec la population du Canada, les normes les plus élevées de santé et de soins de santé.

SOURCE : Association médicale canadienne

Renseignements :

Lucie Boileau, Conseillère principale, Communication et Rayonnement public
Association médicale canadienne
lucie.boileau@cma.ca
Téléphone : 800-663-7336 / 613-731-8610, poste 1266
Cellulaire : 613-447-0866


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.