La nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation: un pas
dans la bonne direction

MONTRÉAL, le 29 juin /CNW Telbec/ - Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ) est d'avis que la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation (SQRI) 2010-2013, dévoilée hier par le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, monsieur Clément Gignac, propose de nouvelles initiatives et mesures dont les entreprises manufacturières pourront très certainement tirer profit.

La SQRI 2010-2013 offre un financement accru pour soutenir la compétitivité des entreprises. Ce financement aurait pu être encore plus important, les entreprises étant de loin la principale source d'innovation au Québec. "En mettant plus de moyens au service des entreprises, véritables créatrices de richesse, et surtout en appuyant les efforts de commercialisation, la nouvelle Stratégie devrait améliorer la performance de nos investissements en recherche et innovation", souligne M. José Jacome, directeur général de MEQ. Il faudrait toutefois voir dans le prochain bilan des résultats concrets démontrant l'efficacité des nouvelles mesures.

La nouvelle Stratégie répond, en partie, à deux des recommandations importantes faites par MEQ à l'occasion des consultations du Groupe-conseil sur l'actualisation de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation l'automne dernier :

    
    1. Accroître les investissements directs de l'État dans les entreprises
       innovantes
    2. Soutenir davantage les efforts de commercialisation
    

Le gouvernement maintient et améliore le programme actuel de crédits d'impôt à la R-D. Par contre, MEQ et plusieurs de ses membres demandent depuis plusieurs années l'ajout d'une mesure de crédits d'impôt remboursables pour le secteur manufacturier comparable à celle disponible pour le développement des affaires électroniques. Cette mesure aiderait grandement les entreprises manufacturières à financer des projets à long terme et en continu.

La nouvelle Stratégie apporte un soutien à cinq projets mobilisateurs. MEQ souhaite que le gouvernement se garde une marge de manœuvre pour appuyer des projets innovateurs pouvant provenir d'autres domaines. Il est naturellement impossible d'investir dans tous les secteurs. Cependant, il est difficile de prévoir d'où viendra la prochaine grande innovation du Québec. "Le gouvernement doit être en mesure d'appuyer une innovation prometteuse d'où qu'elle vienne", ajoute M. Jacome.

Une autre recommandation de MEQ portait sur la simplification des programmes offerts. Sur ce point, l'Association invite le MDEIE à travailler en collaboration avec les regroupements d'entreprises à la simplification des programmes afin de faciliter les démarches des entreprises.

À propos de MEQ

Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ), une organisation sans but lucratif, est une association d'entreprises manufacturières et exportatrices dont l'objectif premier est de défendre les intérêts de ses membres face aux différents ordres de gouvernement. Les cinq piliers de son action sont : représentation politique, information stratégique, occasions d'affaires, meilleures pratiques et réseautage.

MEQ, est une division de Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays fondée en 1871.

SOURCE Manufacturiers et exportateurs du Québec

Renseignements : Renseignements: Kareen Pate, Coordonnatrice - affaires publiques, MEQ, 514-866-7774, poste 2125, cellulaire: (514) 806-4621


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.