La Nouvelle-Écosse n'est pas à l'abri de la contrebande de tabac - Les hausses de taxes subites sur les cigarettes incitent les fumeurs adultes à se tourner vers les marchés illégaux

MONTRÉAL, le 9 avril 2015 /CNW Telbec/ - Alors que le gouvernement de la Nouvelle-Écosse semble croire qu'une hausse de taxes sur les cigarettes lui permettra d'améliorer ses finances, le crime organisé a de bien meilleures chances de profiter de cette mesure de rééquilibre malavisée, estime Imperial Tobacco Canada, le plus important fabricant de produits de tabac légaux au pays.  

Caroline Ferland, vice-présidente, Affaires corporatives et réglementaires chez Imperial Tobacco Canada, explique que la compagnie comprend qu'une taxe sur le tabac constitue une source importante de revenus pour les gouvernements, mais soutient que les hausses de taxes subites contribuent à creuser l'écart de prix entre les produits légaux et illégaux, incitant ainsi les fumeurs adultes à se tourner vers les produits de contrebande.

À l'heure actuelle, les principaux carrefours de contrebande du Canada sont situés au Québec et en Ontario, où les produits illégaux constituent près de 40 pour cent du marché du tabac. Un sondage réalisé en juin dernier par l'Association des dépanneurs en alimentation de l'Atlantique révélaient des taux de contrebande en Nouvelle-Écosse atteignant plus de 30% dans certaines régions. 

Au Canada, les données historiques révèlent que chaque hausse de taxe sur les produits légaux entraîne une progression de la contrebande de tabac. « Le crime organisé se réjouit des taxes astronomiques sur le tabac, qui leur permettent d'attirer les fumeurs, notamment les jeunes, vers les marchés illégaux et non réglementés. Le marché noir se répand en fonction des occasions qui se présentent et la Nouvelle-Écosse n'est pas à l'abri de l'augmentation des activités illégales reliées à la contrebande, » explique Mme Ferland

Elle estime que les gouvernements devraient faire preuve de prudence en associant les baisses de ventes de tabac à la diminution du taux de tabagisme plutôt qu'à une progression de la contrebande. « En surtaxant le tabac légal, les gouvernements compromettent leurs propres objectifs en matière de santé publique et financière, en plus de favoriser la croissance d'un marché illégal déjà florissant. »  

SOURCE Imperial Tobacco Canada (Français)

Renseignements : Relations avec les médias : Nadine Bernard, 514-932-6161, poste 2222


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.