La Nation Crie félicite le Festival international du film de l'uranium pour le succès de leur évènement inaugural à Québec

QUÉBEC, le 24 avril 2015 /CNW/ - Sur la fin du Festival international du film de l'uranium 2015, qui s'achève aujourd'hui, la Nation Crie adresse ses félicitations et sa gratitude pour le succès de cet évènement inaugural à Québec. Plus de 50 films du monde entier ont été présentés à Québec et à Montréal au cours des 10 jours du festival, chacun recelant une histoire différente de l'impact des mines d'uranium et des risques de l'ère nucléaire. Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) fut le partenaire principal pour le festival de cette année, qui a attiré des vedettes importantes, tels la superstar québécoise Karine Vanasse ainsi que l'acteur d'Hollywood et l'environnementaliste Ed Begley, Jr., qui ont assisté au gala d'ouverture le 15 avril 2015.

« Depuis le tout début de la lutte de la Nation Crie contre le développement de l'uranium sur notre territoire, nous avons affirmé qu'une fois que les Québécois ont appris la réalité de l'uranium, ils se tiendront à nos côtés», a déclaré le Grand chef Matthew Coon Come. « Nous avons vu que plus les gens en apprennent sur l'uranium et la chaîne nucléaire, et plus on écoute les histoires de ceux et celles qui ont été touchés par cette industrie, nous devenons plus que jamais convaincus que les risques induits par l'uranium sont tout simplement inacceptables, tant pour les générations actuelles que pour celles de demain. Nous avons eu le grand honneur d'accueillir le Festival international du film de l'uranium à Québec. »

La lutte de la Nation Crie contre le développement de l'uranium a commencé en 2008, lorsque la compagnie minière Ressources Strateco a demandé au gouvernement du Québec l'autorisation de poursuivre le projet d'exploration uranifère avancé Matoush, projet qui se situe sur les territoires traditionnels de chasse des familles de la Nation Crie de Mistissini. Depuis ce temps, le gouvernement du Québec a refusé d'accorder le permis requis pour le projet Matoush, dû en grande partie au manque d'acceptabilité sociale du projet au sein de la Nation Crie.

« La Nation crie est reconnaissante que nous avons bénéficié d'un vaste appui en faveur de notre position contre l'uranium, à la fois au Québec et à l'international, » a noté le Grand chef Coon Come.  « Eeyou Istchee est désormais libéré de toute menace du développement de l'uranium, et nous avons l'intention de poursuivre dans cette voie. La voie à suivre est claire: l'uranium doit rester dans le sol. »

Pour de plus amples renseignements concernant l'opposition de la Nation crie à l'uranium, veuillez consulter le site Web http://standagainsturanium.com/?lang=fr

Pour obtenir des renseignements supplémentaires concernant le Festival international du film de l'uranium 2015, rendez-vous sur http://uraniumfilmfestival.org/fr

SOURCE The Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements : Matthew Coon Come, Grand chef, GCC, Téléphone : (613) 761-1655; Bill Namagoose, Directeur général, GCC, Téléphone : (613) 725-7024; Me Jessica Orkin, conseillère juridique, Cellulaire: (514) 260-2622

Profil de l'entreprise

The Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.