La Nation Crie accueille favorablement le refus du gouvernement du Québec pour le développement du projet uranifère Matoush

NEMASKA, EEYOU ISTCHEE, QC, le 11 nov. 2013 /CNW/ - La Nation Crie de la Baie James accueille favorablement la décision du ministre de l'environnement Yves-François Blanchet qui refuse de produire un certificat d'autorisation pour que l'entreprise Ressources Strateco inc. puisse aller de l'avant avec le projet d'exploration uranifère Matoush. Strateco a annoncé ce matin avoir reçu la décision du Ministre vendredi le 8 novembre 2013.

La décision du ministre Blanchet va dans le même sens que l'avis, daté du 21 juin 2013, dans lequel le ministre annonçait son intention de refuser le permis pour le projet Matoush, puisque le niveau d'acceptabilité sociale était insuffisant pour que le projet ait lieu, particulièrement au sein de la Nation Crie.

« C'est une bonne nouvelle pour la Nation Crie », annonce le Grand Chef Dr. Matthew Coon Come. « Nous sommes heureux que le gouvernement du Québec ait, encore une fois, reconnu que l'acceptabilité sociale du développement dans l'Eeyou Istchee est une composante essentielle des bonnes relations de nation à nation entre la Nation Crie et le Québec. »

Situé près de la communauté Crie de Mistissini, le projet Matoush est le projet uranifère le plus avancé jusqu'à maintenant dans le territoire Cri de Eeyou Istchee ainsi qu'au Québec. Le projet à fait l'objet d'une forte opposition de la part du public. En août 2012, la Nation Crie a décrété un moratoire permanent sur l'ensemble des activités uranifères dans son territoire traditionnel de l'Eeyou Istchee. En mars 2013, le Gouvernement du Québec a également décrété un moratoire temporaire sur les mines d'uranium au Québec alors qu'il tenait déjà des audiences publiques dans toute la province concernant le développement de la filière uranifère au Québec. De surcroît, plus de 300 municipalités ont adopté des résolutions demandant un moratoire permanent sur l'exploration et l'exploitation minière de l'uranium au Québec.

« Nous avons été clairs à l'effet que les mines d'uranium et leurs déchets ne sont pas les bienvenus dans l'Eeyou Istchee, » mentionne le Grand Chef Coon Come. « La Nation Crie et moi-même restons fermement engagés à la protection de notre environnement, de notre économie et de notre mode de vie traditionnel face aux risques inacceptables que les mines d'uraniums représentent, pour maintenant et pour les générations à venir. »

Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) est l'entité politique qui représente la communauté Crie de la Baie James. La Nation Crie de Mistissini est l'une des plus grandes communautés de la Nation Crie de la Baie James et est située au sud-est du Lac Mistassini.

SOURCE : The Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements :

Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)

Grand Chef Matthew Coon Come
Téléphone : (613) 761-1655

Bill Namagoose, Directeur exécutif
Téléphone : (613) 761-1655

Me Jessica Orkin, Conseillère juridique
Cellulaire : (514) 260-2622

Nation crie de Mistissini

Chief Richard Shecapio
Cree Nation of Mistissini
Téléphone : (418) 923-3461

Profil de l'entreprise

The Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements sur cet organisme

Nation Crie de Mistissini

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.