La musique : Un facteur-clé du développement de l'enfant

Les recherches neuroscientifiques témoignent de l'impact de la formation musicale sur le développement cognitif

TORONTO, le 7 mai 2014 /CNW/ - Avis aux parents qui veulent offrir à leurs enfants l'opportunité de développer pleinement leur potentiel : les recherches en neuroscience continuent de démontrer que l'éducation musicale procure aux enfants de nombreux bienfaits à long terme. La musique favorise une maîtrise plus rapide du langage et de la lecture, une capacité de concentration accrue, et aide à développer l'intelligence émotionnelle.

Le Conservatoire royal de musique a compilé les résultats de plusieurs études effectuées au cours des dix dernières années, et les a regroupées en un seul article intitulé "Les bénéfices de l'éducation musicale : survol des études actuelles en neuroscience". Ce document met en lumière de captivantes notions et souligne l'influence de l'éducation musicale sur le développement cognitif de l'enfant et des bénéfices à long terme qu'elle lui apporte.

"La musique, comme nous le savons, est un outil précieux qui nous permet d'évoluer en tant qu'êtres humains, d'édifier une meilleure communauté et de croître en société. Les recherches neuroscientifiques démontrent aussi que l'éducation musicale joue un rôle de premier plan dans le développement du potentiel intellectuel, social et créatif de l'enfant", commente le Dr Peter Simon, Président et directeur général du Conservatoire royal de musique.

Citons quelques-uns des bénéfices qu'engendre l'éducation musicale : elle accroît le quotient intellectuel, développe les mécanismes de l'apprentissage et de la mémorisation, favorise l'assimilation de l'information et la coordination motrice, et aide le cerveau à établir de solides circuits neuraux, ce qui contribue à en améliorer la structure et la fonction via un processus qu'on appelle la neuroplasticité. L'enfant bénéficie de même d'effets durables sur le plan de la santé : devenu adulte, sa formation musicale l'aidera vraisemblablement à retarder les premiers symptômes de démence sénile, et à mieux compenser s'il en vient à perdre l'ouïe. Les études démontrent qu'un aîné souffrant de perte auditive arrivera plus facilement à identifier les sons dans un environnement bruyant s'il possède une formation musicale.

"La pratique musicale permet au cerveau d'acquérir des habiletés qui s'appliquent à la musique mais à bien plus encore. Chez l'enfant en particulier, l'étude de la musique contribue au développement cognitif et produit un effet salutaire sur la santé et la vigueur tout au long de la vie", ajoute le Dr Sean Hutchins, Directeur du centre de recherche du Conservatoire royal.

L'emploi de technologies comme l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) et l'électroencéphalographie (EEG) ont permis aux chercheurs en neuroscience de mieux comprendre comment la musique agit sur le cerveau, comment elle en améliore le fonctionnement et favorise l'apprentissage. Cette recherche révèle que la musique - la pratique d'un instrument ou du chant - provoque des changements dans l'activité cérébrale qui stimulent le développement cognitif.

Plus de 200 neuroscientifiques à travers le monde s'intéressent à la recherche portant sur la musique et son impact sur l'activité cérébrale et la structure du cerveau. On retrouve un bon nombre de chefs de file dans ce domaine au Canada, dont plusieurs groupes à Montréal, Hamilton et Toronto. Le Dr Hutchins, du Conservatoire royal, est reconnu comme un expert au niveau mondial dans l'étude de la perception auditive et de la production vocale. L'article du Conservatoire qui traite des recherches neuroscientifiques est disponible sur www.rcmusic.ca.

Le Conservatoire royal est l'un des établissements d'éducation musicale et artistique les plus importants et les plus réputés au monde. Depuis plus de 125 ans, le Conservatoire royal offre une norme définitive d'excellence dans le domaine de l'éducation musicale grâce à ses programmes d'études, d'évaluation, de rendement et de perfectionnement des enseignants, touchant la vie de millions de personnes de par le monde. De plus, nombre d'artistes de réputation internationale sont issus de la notoire institution torontoise, dont Glenn Gould, Oscar Peterson, David Foster, Sarah McLachlan, Angela Hewitt et Diana Krall.

Le Conservatoire royal de musique, situé au cœur du Telus Centre for Performance and Learning, propose des cours et des leçons pour personnes de tout âge, et présente un large éventail de concerts dans ses différentes salles : la salle de concert Mazzoleni (située dans l'édifice patrimonial Ihnatowycz Hall), le Théâtre du Conservatoire et la magnifique salle Koerner. Pour plus de renseignements, prière de visiter www.rcmusic.ca.


SOURCE : Conservatoire Royal de Musique

Renseignements :

Anita Boudreau
416.408.2824 x318
anita.boudreau@rcmusic.ca    

Nadine Saby
416.408.2824 x453
nadine.saby@rcmusic.ca

Profil de l'entreprise

Conservatoire Royal de Musique

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.