La mobilité internationale de la relève d'affaires au cœur de la nouvelle politique internationale du Québec

MONTRÉAL, le 11 avril 2017 /CNW Telbec/ - Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), dont le troisième axe stratégique est l'internationalisation des entreprises, se réjouit de la nouvelle politique internationale annoncée par le Gouvernement du Québec et notamment des mesures pour la mobilité internationale des jeunes, leur prospérité et l'innovation, avec 105 millions de dollars sur 5 ans.

Selon Monsieur Monsef Derraji, président directeur général du RJCCQ, « il est primordial de donner les moyens nécessaires à la jeunesse québécoise d'adopter le réflexe international dès le plus jeune âge car le terrain de jeu des affaires est, et restera mondial, n'en déplaise aux nouvelles tendances protectionnistes. Nous nous réjouissons que le Québec s'appuie sur ses forces, et notamment son rôle actif dans la francophonie, pour encadrer les jeunes entrepreneurs et professionnels qui souhaitent se lancer à la conquête des marchés internationaux. »

Les trois axes de la nouvelle politique internationale intitulée « Le Québec dans le monde : s'investir, agir, prospérer », dessinent une dynamique favorable à la relève d'affaires du Québec :

  1. Mobilité jeunesse à l'international : le RJCCQ se réjouit des mesures pour encourager la mobilité jeunesse des jeunes entrepreneurs, cadres et professionnels. Elle va dans le sens des missions commerciales internationales que le RJCCQ organise déjà. Il faut en effet aider les jeunes québécois à prospecter les marchés étrangers pour faire rayonner leurs produits, services et savoir-faire à l'international, mais aussi pour qu'ils s'aguerrissent aux pratiques du commerce international.

    Ces missions peuvent aussi contribuer à atteindre l'objectif du Gouvernement du Québec qui souhaite approfondir ses partenariats commerciaux non seulement en Amérique du Nord et en Europe mais aussi sur les grands marchés émergents en Asie, en Afrique et en Amérique latine. A cet effet, le RJCCQ rappelle avoir lancé « Diaspora Québec », une plateforme Web permettant de relier les jeunes entrepreneurs et professionnels québécois de l'étranger avec ceux basés au Québec.

  2. Prospérité, diversité et francophonie : le RJCCQ souscrit ainsi totalement aux deux valeurs soulignées dans la nouvelle politique internationale du Québec : l'ouverture économique et l'inclusion. Le Québec doit absolument profiter de l'incroyable opportunité de pouvoir compter sur une jeunesse avec des origines très diverses comme en témoignent la présence de 12 organisations membres du RJCCQ issues de la diversité. Cette diversité est un avantage compétitif pour nouer et renforcer les liens commerciaux avec les partenaires internationaux.

    Enfin, le RJCCQ appuie la volonté du Gouvernement de compter de manière transversale sur la francophonie dans cette nouvelle politique. Le fait que le Québec soit un membre actif de l'Organisation Internationale de la Francophonie est une opportunité pour aider les jeunes à débuter sur les marchés internationaux car outre une langue commune, il y a souvent une histoire, des affinités culturelles, des valeurs et des réseaux. En outre, l'espace concerné recèle un potentiel économique absolument gigantesque de 274 millions de francophones dans le monde, dont 60% a moins de 30 ans. Au total, 20% des échanges commerciaux mondiaux proviennent déjà des pays de la Francophonie.

  3. Consolider le leadership du Québec en diplomatie climatique : le RJCCQ est convaincu que la jeunesse québécoise a un rôle à jouer dans la lutte contre les changements climatiques. En effet, une de nos missions a déjà permis à plusieurs jeunes entrepreneurs québécois du secteur des énergies propres de participer à la COP22 à Marrakech en novembre dernier. L'une des participantes a d'ailleurs été sélectionnée pour profiter de l'Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques lancée à cette occasion par le Gouvernement du Québec et ainsi développer un contrat de traitement des eaux usées au Maroc. Le RJCCQ compte poursuivre l'organisation de délégations permettant aux jeunes entrepreneurs québécois de participer aux futures rencontres internationales et notamment à la COP23 à Bonn cette année.

  4. Promouvoir la créativité et l'innovation : le RJCCQ se félicite de la volonté du Gouvernement du Québec d'investir dans la recherche, l'innovation et le développement du savoir. Le Québec doit mettre en place des mécanismes permettant la mise en relation de ses incubateurs avec les incubateurs étrangers pour favoriser l'émergence d'écosystèmes internationaux. Le Québec pourrait même devenir une plateforme internationale d'accueil des missions des incubateurs étrangers. L'émergence du numérique n'est pas qu'un défi, c'est aussi une belle opportunité pour le Québec souvent à la pointe de nombreuses technologies dans le secteur. Le RJCCQ plaide depuis de nombreux mois pour encourager à tous les niveaux la prise en compte des potentiels d'innovation de sa jeunesse d'affaires. Un cadre tel que celui de la Politique internationale du Québec permettra sans nul doute d'atteindre les objectifs escomptés.

La place et l'impact de la jeunesse québécoise sur la scène internationale est tributaire de la transversalité des actions de différents ministères, et notamment celui de l'économie, de la science et de l'innovation (MESI), celui des relations internationales et de la francophonie (MRIF) ainsi que celui du ministère du Conseil exécutif.

Au final, le RJCCQ restera mobilisé pour que la jeunesse d'affaires du Québec soit bien partie prenante des nouveaux axes de la politique internationale du Québec. Le nouveau contexte mondial pose certes des défis, mais recèle aussi des opportunités : sachons collectivement les exploiter !

À propos du RJCCQ :

Depuis maintenant 25 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce (RJCCQ) soutient un réseau de 40 jeunes chambres de commerce et d'ailes jeunesse à travers le Québec, représentant plus de 10 000 jeunes professionnels, cadres, travailleurs autonomes et entrepreneurs âgés de 18 à 40 ans. Pour plus d'informations, visitez www.rjccq.com ou notre page Facebook.

 

SOURCE Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ)

Renseignements : Marc-Olivier Fritsch, Directeur des communications et des Affaires publiques, Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), T/F : 514 933-7595 #2 / C : 438 868-7595, mofritsch@rjccq.com, www.rjccq.com

LIENS CONNEXES
http://rjccq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.