La ministre Stéphanie Vallée souligne la 11e Semaine nationale des victimes et survivants d'actes criminels

Semaine nationale des victimes et survivants d'actes criminels
Du 29 mai au 4 juin 2016

QUÉBEC, le 31 mai 2016 /CNW Telbec/ - En cette 11e Semaine nationale des victimes et survivants d'actes criminels, la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec, Mme Stéphanie Vallée, a tenu à souligner la contribution des divers intervenants qui soutiennent les victimes et qui contribuent à faire connaître les ressources qui leur sont offertes pour les aider.

« Je tiens à remercier pour leur apport primordial tous les intervenants qui agissent auprès des personnes victimes d'actes criminels et de leurs proches. Je félicite ces femmes et ces hommes qui interviennent en première ligne et tout au long du processus judiciaire, dont les policiers, le personnel du réseau de la santé et des services sociaux, les procureurs, sans oublier l'ensemble des organismes communautaires. Parmi ceux-ci, mentionnons les centres d'aide aux victimes d'actes criminels, les centres d'aide et de lutte contre les agressions sexuelles ainsi que les maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. Par leur engagement, ils contribuent au rétablissement des personnes qu'ils aident et font de notre société un endroit plus juste et plus sécuritaire pour toutes et tous», a déclaré la ministre Stéphanie Vallée à l'Assemblée nationale du Québec.

Rappelons que le gouvernement du Québec finance, depuis plus de 25 ans, le développement de nombreuses initiatives en matière d'aide aux personnes victimes d'actes criminels, dont la création du Réseau des centres d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC).

Au cours de la dernière année, le gouvernement a versé plus de 18 millions de dollars pour soutenir ce réseau qui compte 17 centres dans l'ensemble de la province. Ceux-ci offrent des services gratuits et confidentiels dans plus de 171 points de service, dont les palais de justice du Québec. En 2015, près de 60 000 personnes victimes et leurs proches ainsi que des témoins d'actes criminels ont bénéficié de ces services personnalisés et professionnels pour les aider à reprendre le contrôle de leur vie.

En outre, le ministère de la Justice du Québec a investi plus de deux millions de dollars auprès de cinq autres organismes communautaires, soit la ligne-ressource S.O.S. violence conjugale, la ligne-ressource pour les victimes d'agressions sexuelles, l'Association québécoise Plaidoyer-Victimes, l'Association des familles de personnes assassinées ou disparues et le Centre d'expertise Marie-Vincent.

Pour l'année 2015-2016, le gouvernement a également versé plus de 112 millions de dollars en indemnisation aux personnes victimes. Le régime québécois d'indemnisation est le plus généreux au Canada, il est plus important que l'ensemble des autres provinces réunies.

Pour en savoir plus sur les ressources et sur les services, consultez le site Web du ministère de la Justice du Québec : www.justice.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Renseignements : Source: Emilie Simard, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec, 418 643-4210; Renseignements: Sylvie Leclerc, Relations médias, Ministère de la Justice du Québec, 418 644-3947, poste 20932


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.