La ministre Rona Ambrose à la tête d'une délégation qui appuiera la cause des femmes rurales sur la scène internationale

OTTAWA, le 27 févr. 2012 /CNW/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, sera à la tête d'une délégation canadienne ayant pour mission d'appuyer sur la scène internationale le rôle des femmes vivant en milieu rural au Canada et à l'étranger.

« Les femmes vivant en milieu rural, et dans des collectivités isolées du Nord jouent un rôle de premier plan dans la prospérité économique du Canada, a déclaré la ministre Rona Ambrose. C'est un honneur d'être à la tête de la délégation canadienne qui participera à cet événement international important et d'appuyer la cause des femmes vivant en milieu rural au Canada et à l'étranger. »

La ministre Rona Ambrose et à la tête de la délégation canadienne qui participera à la 56session de la Commission de la condition de la femme, qui aura lieu au siège des Nations Unies, à New York, du 27 février au 9 mars 2012.

La ministre Rona Ambrose a récemment lancé un appel de propositions de projets traitant de la violence faite aux femmes et aux filles vivant en milieu rural, dans des collectivités isolées et dans de petits centres urbains, ainsi que de leur sécurité économique.

« Notre gouvernement est résolu à soutenir des projets communautaires visant à améliorer la vie des femmes et des filles partout au Canada, a ajouté la ministre Rona Ambrose. Nous sommes fiers de travailler avec des organismes communautaires partout au Canada en vue de mettre un terme à la violence faite aux femmes, d'améliorer leur situation économique et de promouvoir les femmes à des fonctions de dirigeantes. Il me fera plaisir d'annoncer ces projets au cours des prochains mois. »

La délégation canadienne dirigée par la ministre Rona Ambrose qui se rendra à la Commission de la condition de la femme de l'ONU sera composée de représentants du gouvernement du Canada, des gouvernements provinciaux et territoriaux de la Nouvelle-Écosse et du Yukon, ainsi que de représentantes de quatre organisations non gouvernementales, en l'occurrence : Mme Amber Fletcher, présidente et cofondatrice du Women's Information Network of Saskatchewan (réseau des femmes pour l'information de la Saskatchewan); de Mme Marie Kenny, présidente élue de la Federated Women's Institutes of Canada (fédération des instituts féminins du Canada); de Mme Judy Unterschultz, directrice exécutive du Multicultural Heritage Centre (centre du patrimoine multiculturel) et cofondatrice d'Agriculture for Life (agriculture pour la vie), et de Mme Shannon Joseph, conseillère stratégique, Fédération canadienne des municipalités.

La ministre Rona Ambrose profitera de sa présence aux Nations Unies pour promouvoir la Journée internationale des filles, qui aura lieu pour la première fois le 11 octobre 2012. La ministre Rona Ambrose a joué un rôle de premier plan, aux côtés de Plan Canada, dans la décision des Nations Unies de proclamer cette journée annuelle visant à promouvoir les filles au rang de citoyennes à part entière, de dirigeantes et d'agentes de changement efficaces.

Durant la session, tel que prévu pour cette année, les États membres se pencheront sur un thème prioritaire, à savoir « L'autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l'éradication de la pauvreté et de la faim, le développement et les défis actuels ». Les membres se concentreront aussi sur le thème de l'évaluation, soit le financement en faveur de l'égalité entre les sexes et de l'autonomisation des femmes. Des tables rondes de haut niveau et des discussions en groupes auront lieu sur ces deux thèmes pendant toute la durée des travaux de la Commission.

Dans l'esprit du thème international, le Canada a choisi pour thème de la Journée internationale des femmes de 2012, Force des femmes, force du Canada - Les femmes dans les collectivités rurales, éloignées et nordiques : clé de la prospérité du Canada.

La Commission de la condition de la femme est une commission du Conseil économique et social des Nations Unies. Elle se voue à l'égalité des sexes et à l'avancement des femmes et c'est le principal organe d'orientation en la matière à l'échelle internationale. Le Canada participe à ses travaux depuis sa création, en 1947.

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements :

Michelle Bakos
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Travaux publics
et des Services gouvernementaux et
ministre de la Condition féminine
819 997-5421

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale, Communications
et planification stratégique
Condition féminine Canada
613-995-7839

Ce texte est également disponible en anglais.
Les communiqués de Condition féminine et l'information sur le Ministère sont disponibles à http://www.swc-cfc.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.