La ministre Philpott lance des consultations publiques sur la banalisation des emballages des produits du tabac

Des mesures viendraient réglementer la taille et la forme des produits du tabac et imposer une couleur et une typographie uniformisées

OTTAWA, le 31 mai 2016 /CNW/ - Quelque 37 000 Canadiennes et Canadiens mourront cette année d'une maladie liée au tabac, dès lors, empêcher les enfants et les adolescents de commencer à fumer est l'occasion d'améliorer la vie des familles canadiennes et de réduire les coûts liés aux soins de santé.

L'emballage des produits du tabac est devenu un véhicule promotionnel puissant pour l'industrie du tabac. C'est la raison pour laquelle l'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a rencontré aujourd'hui les élèves d'une école secondaire d'Ottawa, dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac, afin de lancer officiellement les consultations publiques sur les exigences relatives à la banalisation des emballages des produits du tabac. 

Le gouvernement du Canada s'est engagé à prescrire des emballages neutres dans le cadre de ses efforts continus visant à protéger les Canadiennes et les Canadiens contre les dangers du tabagisme, dont le projet d'interdiction des cigarettes mentholées est un des exemples les plus récents. Plus de 5 millions de Canadiens font toujours usage de produits du tabac et chaque année au Canada, le tabagisme coûte environ 4,4 milliards de dollars en coûts directs pour les soins de santé.

Des mesures visant à adopter un emballage neutre viendraient réglementer la taille et la forme des produits et imposeraient une uniformisation de la couleur et de la typographie sur tous les emballages. Les recherches ont montré que les mesures visant à la banalisation des emballages, notamment la suppression des logos, des textures, des couleurs et des images de marque, contribuent à rendre les produits du tabac moins attrayants et donc moins attirants, notamment pour les jeunes. 

L'Organisation mondiale de la santé organise chaque année la Journée mondiale sans tabac, et cette année, les organisateurs ont demandé aux pays de se préparer à la banalisation des emballages. L'annonce faite aujourd'hui rapproche le Canada de pays comme l'Australie et le Royaume-Uni qui ont déjà adopté des mesures relatives à la banalisation des emballages. 

La période de consultation se prolongera jusqu'au 31 août 2016. Les Canadiennes et les Canadiens sont invités à y participer et à faire part de leur point de vue sur les éléments des emballages neutres à l'étude en remplissant le questionnaire en ligne ou en soumettant leurs commentaires par courrier ou par courriel. Les renseignements ainsi recueillis au cours du processus de consultation seront pris en considération lors de l'élaboration de nouveaux règlements concernant ces produits. 

Faits en bref

  • En dépit des efforts mis en œuvre depuis des décennies, chaque année, 87 000 Canadiens deviennent des fumeurs quotidiens. On compte toujours plus de 5 millions d'usagers de produits du tabac au Canada, dont 4,2 millions fumeurs actuels.
  • Dans la plupart des cas, les gens commencent à fumer à l'adolescence ou juste après. Au Canada, 85 % des fumeurs adultes quotidiens ont commencé à fumer avant l'âge de 18 ans.
  • Les autres mesures qui ont été prises par le passé, notamment l'obligation d'apposer des mises en garde illustrées qui couvrent 75 % des faces avant et arrière des emballages de cigarettes et de petits cigares, resteront d'application lorsque les mesures visant la banalisation des emballages seront instaurées.

Citations
« Je ne pense pas que les sociétés productrices de tabac doivent être autorisées à fidéliser les enfants à un produit qui pourrait les tuer. Les recherches montrent que la banalisation des emballages pour les produits du tabac est une façon efficace de dissuader les gens de commencer à fumer et appuie nos efforts en vue de réduire le tabagisme au pays. En effet, le tabagisme est la principale cause évitable de décès et de maladies au Canada, et nous nous engageons à lutter contre ce problème de toutes les façons possibles ». 
Jane Philpott
Ministre de la Santé

« La banalisation des emballages est une mesure clé de lutte antitabac dans le but de protéger les jeunes et de faire progresser la santé publique.  Les emballages des produits du tabac ne doivent pas être de mini-panneaux d'affichage utilisés pour promouvoir les produits du tabac. Nous soutenons vivement la mise en œuvre de la banalisation des emballages au Canada, que de nombreux autres pays appliquent déjà ou sont en passe de le faire ».
Rob Cunningham
Société canadienne du cancer

Liens connexes
Consultation sur d'éventuelles mesures de réglementation des produits du tabac et de leurs emballages

Les communiqués de presse de Santé Canada sont accessibles sur Internet à : http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/index-fra.php

 

SOURCE Santé Canada



Renseignements : Personnes-ressources : Andrew MacKendrick, Bureau de Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias, Santé Canada, 613-957-2983; Renseignements au public : 613-957-2991, 1-866 225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.