La ministre McKenna conclut une visite fructueuse dans la Silicon Valley, en Californie

SAN FRANCISCO, CA, le 21 avril 2017 /CNW/ - La ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, conclut aujourd'hui une visite positive en Californie. En tant qu'amis, partenaires et alliés, le Canada et les États-Unis maintiennent la relation économique la plus fructueuse au monde, qui fournit des millions d'emplois à la classe moyenne, notamment 1,2 million d'emplois en Californie. La ministre McKenna a rencontré des dirigeants de l'État, des chefs de file du milieu des affaires et des leaders d'opinion pour souligner l'importance du partenariat entre le Canada et la Californie et mettre en valeur l'avantage concurrentiel du Canada dans le secteur des technologies propres.

La ministre a également rencontré le gouverneur Jerry Brown. Ensemble, ils ont discuté de mesures à prendre pour rehausser les liens en matière de commerce et d'investissements entre le Canada et la Californie ainsi que pour lutter contre les changements climatiques. Elle a en outre annoncé l'adhésion du Canada à la coalition « Under 2 ». Au titre de cette coalition, des États, des provinces et des villes se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

La ministre s'est également rendue dans des entreprises de la Silicon Valley pour discuter de la détermination du Canada à soutenir l'innovation dans les technologies propres, à créer des emplois et à faire croître l'économie des deux côtés de la frontière. Elle a ensuite visité Nest, un fabricant de thermostats intelligents éconergétiques ainsi que le siège social de Google, qui fait le pari d'utiliser exclusivement de l'énergie renouvelable pour ses activités mondiales en 2017. De plus, la ministre a pu voir de ses propres yeux une réussite canadienne : la technologie révolutionnaire de la société CarbonCure, de Dartmouth en Nouvelle-Écosse, qui est utilisée à l'usine de Central Concrete, à San Jose.

Par la suite, la ministre s'est rendue à l'Université Stanford, où elle s'est entretenue avec l'ancien secrétaire d'État américain George P. Shultz, avec des chefs de file du Hoover Institution et du Stanford Precourt Institute for Energy. La ministre a alors mis l'accent sur le rôle que le gouvernement peut jouer dans la promotion de l'innovation en matière d'énergie propre et de technologies propres au sein du secteur privé.

De plus, la ministre McKenna a prononcé un discours principal dans le cadre de la plus vieille conférence nord-américaine axée sur les marchés du carbone, la Navigating the American Carbon World Conference. Lors de son discours, elle a parlé de l'importance du commerce entre les États-Unis et le Canada, des investissements dans l'énergie, les transports et l'infrastructure propres et du rôle central que jouera la tarification de la pollution par le carbone dans le développement d'une économie propre.

Encourager les investissements dans les technologies propres canadiennes appuie les objectifs du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques visant à atteindre ou à dépasser la cible de réduction des émissions du Canada et à faire croître l'économie.

Citation

« La Californie est depuis longtemps un chef de file dans la lutte contre les changements climatiques et elle possède l'une des économies les plus solides des États-Unis. Cette semaine, j'ai rencontré des dirigeants de l'État et des entreprises américaines novatrices pour leur dire que le Canada est ouvert et est prêt à faire des affaires. En mettant en évidence l'avantage concurrentiel du Canada dans les marchés, comme la Californie, notre gouvernement favorise l'innovation, le commerce et les emplois de qualité pour la classe moyenne au moment où nous entamons le siècle de la croissance propre. »

- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits saillants

  • Le Canada est le principal client de la majorité des États américains.
  • Près de 9 millions d'emplois américains dépendent du commerce et des investissements avec le Canada. Le Canada et les États-Unis profitent de la plus importante relation en matière de commerce et d'investissements au monde, évaluée à plus de 1,4 mille milliards de dollars.
  • La Californie vend au Canada l'équivalent de 25,4 milliards de dollars en biens et services.
  • En 2015, plus de 300 milliards de dollars ont été investis à l'échelle mondiale dans les énergies renouvelables, soit près de deux fois plus que la somme investie dans les combustibles fossiles.

Liens connexes

Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone (Carbon Pricing Leadership Coalition) [en anglais seulement]

Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques

 

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Renseignements : Marie-Pascale Des Rosiers, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 613-462-5473; Relations avec les médias, Environnement et Changement climatique Canada, 819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

LIENS CONNEXES
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.