La ministre Guergis annonce un financement au projet Uniting to End Violence
against Women

OTTAWA, le 3 déc. /CNW Telbec/ - Les femmes qui fuient la violence pourront avoir accès à des services de meilleure qualité dans les refuges pour femmes partout au Canada, a annoncé aujourd'hui l'honorable Helena Guergis, ministre d'État (Condition féminine). Le gouvernement du Canada versera un million de dollars pour appuyer la mise sur pied du projet Uniting to End Violence against Women (S'unir pour mettre fin à la violence faite aux femmes). Ce projet réunira des organismes offrant des refuges aux femmes dans tout le Canada et soutiendra les efforts visant à enrayer la violence faite aux femmes et à leurs enfants.

"Plus nous connaissons les nouveaux aspects de la violence faite aux femmes, comme le cyberharcèlement et le trafic de personnes, plus il devient essentiel de mettre en commun à l'échelon national les renseignements que nous possédons et nos pratiques exemplaires, a déclaré la ministre d'État Guergis. L'appui à la création de ce réseau est un autre exemple des mesures que prend notre gouvernement pour faire cesser la violence faite aux femmes sous toutes ses formes."

La gamme des services offerts aux femmes et aux enfants varie grandement dans les refuges du Canada. Le réseau national Uniting to End Violence against Women favorisera le partage de services de grande qualité à l'intention des femmes victimes de violence. Tout comme les ministères, les fournisseurs de services communautaires et les femmes qui ont subi de la violence familiale, les organismes provinciaux, territoriaux et des Premières nations qui offrent des refuges constituent des partenaires essentiels à la mise en oeuvre de cette initiative.

"Les refuges de l'Alberta sont fiers de faire partie de cette initiative, a déclaré Mme Jan Reimer, coordonnatrice provinciale de l'Alberta Council of Women's Shelters. Les refuges à la grandeur du pays ont tenté de mettre en place un tel réseau pendant des décennies."

Les principales activités liées à ce projet consisteront à faciliter l'échange, à l'échelle du pays, de pratiques "éprouvées, prometteuses et innovatrices" et à concevoir et établir un réseau national de refuges pour femmes dans tout le pays. Condition féminine Canada versera un million de dollars aux refuges participants afin qu'ils commencent à mettre ce réseau sur pied.

Le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada continue de financer des groupes communautaires partout au pays. Depuis 2007, par l'intermédiaire de Condition féminine Canada, le gouvernement du Canada a soutenu 117 projets de lutte contre la violence faite aux femmes grâce à un financement total de 22 millions de dollars.

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse www.cfc-swc.gc.ca.

    
                            FEUILLE D'INFORMATION

    Le projet Uniting to End Violence against Women (S'unir pour mettre fin à
la violence faite aux femmes) est le résultat des efforts de plusieurs
partenaires, parmi lesquels on compte :

    -   la B.C./Yukon Society of Transition Houses;
    -   l'Alberta Council of Women's Shelters;
    -   la Provincial Association of Transition Houses and Services of
        Saskatchewan (PATHS);
    -   la Manitoba Association of Women's Shelters;
    -   l'Ontario Association of Interval and Transition Houses (OAITH);
    -   la Fédération de ressources d'hébergement pour femmes violentées et
        en difficulté du Québec (la Fédération);
    -   le Regroupement provincial des maisons d'hébergement et de transition
        pour femmes victimes de violence conjugale;
    -   la Transition House Association of Nova Scotia;
    -   les PEI Family Violence Prevention Services (FVPS);
    -   la Transition House Association of Newfoundland and Labrador;
    -   la Fundy Region Transition House Inc.;
    -   la YWCA Yellowknife;
    -   la Yukon Women's Transition Home Society, Kaushee's Place;
    -   RESOLVE: Research and Education for Solutions to End Violence and
        Abuse; et le Shelternet e-services project.
    

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements : Renseignements: Emily Goucher, Adjointe spéciale principale aux communications, Bureau de la ministre d'État (Condition féminine), (819) 956-4000; Nanci-Jean Waugh, Directrice générale, Communications et planification stratégique, Condition féminine Canada, (613) 995-7839


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.