La ministre fédérale de la Santé achève des réunions fructueuses à la 21e Conférence internationale sur le sida

OTTAWA, le 21 juill. 2016 /CNW/ - Le Canada a été à l'avant-scène de la 21e Conférence internationale sur le sida, à Durban, en Afrique du Sud, où des décideurs, des chercheurs et des personnes vivant avec le VIH/sida des quatre coins du monde se sont rassemblés dans le but commun d'éradiquer l'épidémie du sida d'ici 2030.

L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a conduit la délégation canadienne, qui a eu l'occasion unique de découvrir des approches novatrices en matière de prévention, de dépistage et de traitement du VIH et de faire connaître la contribution du Canada à ces efforts. 

La ministre Philpott a fait la promotion de la collaboration auprès de divers partenaires dans le cadre de plusieurs réunions importantes, y compris avec des organismes communautaires et des chercheurs canadiens, ainsi qu'avec des scientifiques de la relève au Canada. Elle s'est également entretenue avec Aaron Motsoaledi, ministre de la Santé de l'Afrique du Sud, et Mark Dybul, directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.  

Lors du colloque organisé par le Groupe de travail international autochtone sur le VIH/sida avant la conférence, la ministre a exprimé l'engagement du Canada à travailler avec les communautés pour améliorer les résultats sur le plan de la santé autochtone. Dans ses discours, elle a souligné que le Canada s'emploie à assurer le traitement équitable, l'accès aux soins et le respect des droits des populations clés. Elle a également réitéré l'engagement du Canada à atteindre les cibles mondiales en matière de VIH.

À l'occasion de la Journée Mandela, la ministre a visité un centre de Médecins Sans Frontières (MSF) à Eshowe, en Afrique du Sud, où des programmes mobiles de dépistage et de distribution des traitements contribuent à accroître l'accès à ces initiatives qui sauvent des vies. Elle a effectué 67 minutes de service communautaire avec le personnel et des bénévoles de MSF, tradition pour rendre hommage à la lutte menée par Nelson Mandela pour les droits de la personne dans son pays et partout dans le monde.

À Durban, la ministre a également visité l'hôpital Prince Mshiyeni, qui abrite un centre de soins Thuthuzela offrant des services intégrés aux victimes de la violence sexuelle et un centre de traitement des personnes vivant avec le VIH/sida. 

Pour terminer, la ministre a demandé aux pays donateurs de réitérer leur engagement envers le Fonds mondial pour le sida, la tuberculose et le paludisme avant la prochaine conférence de reconstitution des ressources, qui se tiendra au Canada en septembre 2016. Le Canada a récemment annoncé qu'il augmentera de 20 % le soutien qu'il accorde au Fonds mondial et misera sur la réussite de la conférence sur le sida pour réunir des chefs de file mondiaux du domaine de la santé afin de lutter contre trois des maladies qui font le plus de ravages dans le monde.

Faits en bref

  • Le Canada s'est engagé à verser 785 millions de dollars au Fonds mondial pour la période de 2017 à 2019, ce qui représente une augmentation de 20 % par rapport à son engagement précédent.
  • En 2016-2017, le gouvernement fédéral consacrera plus de 75 millions de dollars à l'Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada et à l'Initiative canadienne de vaccin contre le VIH.

Citations

« Nous avons l'occasion de faire reculer l'épidémie. Il nous revient de saisir toutes les occasions s'offrant à nous afin d'éliminer la menace que constitue le sida pour la santé publique d'ici 2030. Le Canada demeure un partenaire actif dans les efforts visant à faire en sorte que ces avancées et ces occasions bénéficient à toutes les personnes qui en ont besoin, sans aucune exception. »

« Le Canada est heureux d'accueillir la cinquième édition de la conférence de reconstitution du Fonds mondial, qui offre l'occasion historique d'accroître le dynamisme à l'échelle mondiale afin d'accélérer les progrès accomplis en vue d'enrayer les épidémies de VIH, de tuberculose et de paludisme d'ici 2030.Le Canada est fier de verser 785 millions de dollars au Fonds mondial pour la période de 2017 à 2019. »

L'honorable Jane Philpott, C.P., députée
Ministre de la Santé

Liens connexes

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200 ; Relations avec les médias, Agence de la santé publique du Canada, 613-957-2983


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.