La ministre du Patrimoine canadien annonce la création d'un comité indépendant qui va recommander des candidats qualifiés pour le conseil d'administration de CBC/Radio-Canada

Le gouvernement du Canada sollicite des nominations indépendantes et fondées sur le mérite

GATINEAU, QC, le 20 juin 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada s'est engagé à ce que les processus de sélection des personnes nommées à des conseils d'administration soient ouverts et transparents, afin d'encourager la population à garder confiance en la démocratie canadienne et afin d'assurer l'intégrité de ses institutions publiques. L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd'hui la création du Comité consultatif indépendant des nominations au Conseil d'administration de CBC/Radio-Canada.

Ce comité consultatif indépendant aura pour mandat de mener le processus de sélection pour le conseil d'administration de CBC/Radio-Canada. Il formulera des recommandations de candidats qualifiés à la ministre.

Ce comité indépendant et non partisan est constitué d'experts en radiodiffusion et en technologie numérique et de représentants des secteurs culturels de partout au Canada. Il inclut des représentants des communautés autochtones, des communautés de langue officielle et de la relève.

Le comité sera présidé par Tom Clark, de l'Ontario. M. Clark œuvre dans le milieu des nouvelles télévisées canadiennes depuis 45 ans.

Les personnes suivantes sont également nommées au comité :

  • Prem Gill (Colombie-Britannique) a commencé sa carrière dans l'industrie de la télévision et de la radiodiffusion. Elle apporte plus de 20 ans d'expérience en médias numériques, en création de contenu et en divertissement.
  • Carolyn Warren (Alberta) est une chef de file du secteur culturel canadien et possède de l'expérience au sein d'institutions vouées aux arts et à la radiodiffusion.
  • Janelle Wookey (Manitoba), Métisse et francophone originaire des Prairies, est une artiste primée qui travaille comme réalisatrice et productrice indépendante à Winnipeg.
  • Colm Feore, O.C., (Ontario) est un acteur bien connu dans le milieu du théâtre, du cinéma et de la télévision.
  • Marc Beaudet (Québec) est un pionnier de l'industrie du contenu numérique au Québec. Il est le président-directeur général de Turbulent, une entreprise qui développe des plateformes de diffusion.
  • Monique Savoie (Québec) est une visionnaire du numérique. En 1996, elle a créé la Société des arts technologiques, un espace créatif montréalais voué développement de technologies.
  • Alanis Obomsawin, O.C., G.O.Q., C.A.L.Q., (Québec) est membre de la nation abénaquise et l'une des plus éminentes documentaristes du Canada. Depuis plus de 40 ans, elle réalise à l'Office national du film du Canada des films qui relatent la vie et les préoccupations des Premières Nations et aborde des enjeux importants pour tous.
  • Éric Larocque (Nouveau-Brunswick) est actif dans les dossiers qui concernent l'Acadie et sa communauté, en particulier ceux touchant la jeunesse. Il est directeur du comité d'organisation des Jeux de la Francophonie de 2021.

Le Comité consultatif fournira à la ministre le nom de candidats qualifiés pour chaque poste vacant ainsi que le nom de candidats qualifiés supplémentaires afin de créer un bassin de candidats pour les postes à pourvoir à l'avenir.

Alors que le passage au numérique entraîne de nombreux changements, le diffuseur public joue un rôle crucial en continuant à nous informer, à nous divertir et à jouer un rôle dans la formation de la relève. En tant que société d'État du portefeuille du Patrimoine canadien, CBC/Radio‑Canada est un organisme indépendant du gouvernement et il est responsable de ses activités quotidiennes.

Citations

« Notre gouvernement croit fermement en l'importance de CBC/Radio‑Canada, notre radiodiffuseur public national. Je suis donc heureuse de mettre sur pied ce comité consultatif indépendant constitué d'experts en radiodiffusion, en technologies numériques et en culture qui reflètent la diversité du Canada. Ce nouveau comité recommandera des candidats qualifiés pour un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite. »

− L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

Les faits en bref

En vertu de la Loi sur la radiodiffusion, le conseil d'administration de CBC/Radio‑Canada est composé de 12 administrateurs, dont un président et un président-directeur général nommés par le gouverneur en conseil à titre inamovible pour un mandat maximal de 5 ans.

Des processus de sélection pour les postes de président, président-directeur général et administrateurs à temps partiel sont affichés sur le site Web du gouverneur en conseil.

En 2016, le gouvernement du Canada a adopté une nouvelle approche qui requiert qu'un processus de sélection soit lancé pour les postes à temps plein et à temps partiel. Les personnes intéressées peuvent postuler en ligne.

Toutes les possibilités de nomination au sein des 18 organismes du portefeuille du Patrimoine canadien sont affichées à mesure qu'elles sont publiées sur le site des nominations par le gouverneur en conseil.

 

Produits connexes

Mandat du comité consultatif

sera publié à partir de https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/organisation/nominations-ministerielles-conseil.html

 



Questions et réponses

sera publié à partir de https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/organisation/nominations-ministerielles-conseil.html

 



Biographies et photos des membres du comité consultatif

Note d'information qui accompagne le communiqué



 

Liens connexes

 

Comité consultatif indépendant des nominations au
conseil d'administration de CBC/Radio-Canada

Le Comité consultatif indépendant des nominations au conseil d'administration de CBC/Radio-Canada  (le « Comité consultatif ») est un organisme indépendant et non partisan qui a pour mandat de mener des processus de sélection aux fins des nominations par le gouverneur en conseil au conseil d'administration de CBC/Radio-Canada afin de donner à la ministre du Patrimoine canadien des recommandations de candidats qualifiés pour ces nominations.

Le Comité consultatif s'appuiera sur des critères fondés sur le mérite publiés pour identifier des Canadiens et Canadiennes susceptibles d'apporter une contribution importante aux travaux du conseil d'administration de CBC/Radio-Canada, le but ultime étant que le gouverneur en conseil fasse des nominations indépendantes de grande qualité.

Président

Tom Clark (Ontario)
Tom Clark, président de Global Public Affairs, fait partie du paysage des nouvelles télévisées canadiennes depuis 45 ans. Tom a été témoin de l'histoire remarquable de notre ère en faisant des reportages au pays ainsi que dans 33 autres pays et six zones de guerre. Il a travaillé à tous les niveaux du journalisme électronique et a beaucoup écrit pour des journaux et des sites Web.

Prem Gill (Colombie-Britannique)
Prem Gill, PDG de Creative BC, a commencé sa carrière dans l'industrie de la télévision et de la radiodiffusion. Elle apporte plus de vingt ans d'expérience en médias numériques, création de contenu et divertissement à ce comité consultatif indépendant, notamment de l'expertise en matière de leadership national et international dans les secteurs public et privé. À titre de responsable de l'agence de développement économique de la province consacrée aux industries créatives, l'orientation stratégique de Prem repose sur la création d'une culture de croissance dans les industries créatives de la Colombie-Britannique et leur positionnement pour la réussite dans notre réalité numérique mondiale. Elle est actuellement vice-présidente du conseil d'administration de l'Institut national des arts de l'écran.

Carolyn Warren (Alberta)
Carolyn Warren est une chef de file du secteur culturel canadien et possède de l'expérience au sein d'institutions des arts et de la radiodiffusion. Plus récemment, elle était la conseillère principale des arts au Banff Centre for Arts and Creativity et, avant cela, vice-présidente des programmes artistiques. De plus, Carolyn était la gestionnaire régionale des programmes culturels de CBC à Montréal pendant de nombreuses années. Elle a une passion pour les arts et toutes les formes de communication narrative, et soutient les deux dans l'ère numérique.

Janelle Wookey (Manitoba)
Franco-métisse originaire des Prairies, artiste primée, Janelle Wookey travaille comme réalisatrice et productrice indépendante à Winnipeg. Elle a co-fondé la boîte de production Wookey Films avec son frère Jérémie. Depuis, leurs projets ont étés diffusés à l'échelle du pays sur les ondes de CBC, Radio-Canada, APTN, TV5, Unis et TFO en anglais, en français et en langues autochtones en plus d'avoir été présenté à plusieurs festivals sur la planète. En 2016, ils se sont mérités trois nominations aux Prix Gémeaux, y compris celle pour le Meilleur documentaire art/culture.

Colm Feore, O.C. (Ontario)
Colm Feore est un acteur bien connu de théâtre, de cinéma et de télévision. Il a fréquenté l'École nationale de théâtre du Canada avant de joindre les rangs du prestigieux Stratford Festival en 1981.  Au Canada, Colm a joué les rôles célèbres suivants : le premier ministre Pierre Trudeau dans la minisérie de télévision Trudeau saluée par la critique et, en 1993, Glenn Gould dans le film Thirty-Two Short Films About Glen Gould.  Il a récemment repris le rôle de Martin Ward, dans le film Bon Cop Bad Cop 2.

Marc Beaudet (Québec)
Marc Beaudet est l'un des pionniers de l'industrie numérique au Québec. Marc est le président de Turbulent, entreprise montréalaise comptant 65 professionnels passionnés spécialisés en technologies et en mise en marché de produits de contenus ludiques pour les secteurs du jeu vidéo, de l'éducation et de la télévision. Turbulent a produit le site de Star Citizen, salué par le Guinness Book of World Records comme le projet sociofinancé le plus performant avec plus de 150 millions de dollars collectés.

Monique Savoie (Québec)
En 1996, Monique Savoie fonde la Société des arts technologiques (SAT), une organisation à but non lucratif reconnue internationalement pour son rôle actif et avant-gardiste dans le développement de technologies immersives, la réalité augmentée et l'utilisation créative des réseaux à très haut débit. Avec sa triple mission de centre d'artistes, de recherche et de formation en art numérique, la SAT a été créée pour soutenir une nouvelle génération de créateurs et de chercheurs à l'ère du numérique. Ce lieu d'exception dédié aux arts technologiques, jouissant d'une réputation internationale, compte aujourd'hui plus de 10 000 membres et accueille, produit ou coproduit quelque 240 activités par année. Monique préside également la SAT tout en cumulant les fonctions de directrice artistique et du développement de ce lieu de tous les possibles, qui relie les secteurs artistiques, scientifiques et technologiques et contribue à positionner Montréal comme un important centre de la culture numérique dans le monde.

Alanis Obomsawin, O.C., G.O.Q., C.A.L.Q. (Québec)
Alanis Obomsawin, membre de la nation abénaquise, est l'une des plus éminentes documentaristes du Canada. Depuis plus de 40 ans, elle réalise à l'Office national du film du Canada des films qui relatent la vie et les préoccupations des Premières Nations et aborde des enjeux importants pour tous.

Mme Obomsawin a réalisé près de 50 films à l'ONF, dont des œuvres phares telles que Kanehsatake - 270 ans de résistance (1993), documentaire sur le soulèvement mohawk survenu en 1990 à Kanehsatake et à Oka, et récompensé de 18 prix à l'échelle internationale. Son plus récent film est le documentaire de l'ONF réalisé en 2016 On ne peut pas faire deux fois la même erreur, lequel relate le combat juridique qu'ont mené les Autochtones du Canada contre le gouvernement fédéral, entre 2007 et 2016, pour que leurs enfants bénéficient des mêmes services que les autres enfants du pays.

Ce film a été présenté en première dans le cadre du programme Masters du Festival international du film de Toronto.

Mme Obomsawin a été maintes fois couronnée pour ses films et son militantisme social. En novembre 2016, elle a reçu le prix Technicolor Clyde Gilmour de la Toronto Film Critics Association, lequel récompense les artistes canadiens dont le travail a contribué à la compréhension et à la mise en valeur du cinéma au pays. Plus tôt dans l'année, elle a reçu deux des distinctions les plus prestigieuses du Québec : le titre de grande officière de l'Ordre national du Québec et le prix Albert-Tessier pour l'ensemble de sa carrière cinématographique. En 2015, elle a été nommée Compagne des arts et des lettres du Québec. Elle travaille actuellement sur son prochain documentaire, Norway House (2017).

Éric Larocque (Nouveau-Brunswick)
Éric Larocque est actif dans les dossiers qui touchent l'Acadie et sa communauté et l'a été pour la majeure partie de sa vie. Il est présentement directeur général du Comité national organisateur des IXe Jeux de la Francophonie 2021 qui se tiendront au Nouveau-Brunswick en 2021. Précédemment, il a été directeur général du Congrès mondial acadien de 2019, participant aux Jeux de la Francophonie et a pris part au Sommet de la Francophonie à trois reprises. Eric fut récipiendaire du Prix Philippe-Rossillon, prix décerné par le Conseil international de la langue française à un jeune ou une jeune se dévouant à la cause francophone.

 

 

Madame/Monsieur
Avenue
Ville (province)
Code postal

 

Madame/Monsieur,

Je tiens à vous féliciter d'avoir été nommé à titre de membre du Comité consultatif indépendant des nominations au conseil d'administration de CBC/Radio-Canada. Je vous écris également pour enclencher le processus au terme duquel le comité consultatif me recommandera des personnes qualifiées pour les nominations aux postes de président du conseil d'administration de CBC/Radio-Canada, de président‑directeur général, et d'administrateurs à temps partiel.

Votre mandat, qui débute le 20 juin 2017, est d'une durée de six mois, avec possibilité de prolongation. Vous devriez avoir ainsi assez de temps pour mener à bien les processus de sélection pour les postes de président, de président‑directeur général, et d'administrateurs à temps partiel, en vue de pourvoir les trois postes actuellement vacants et de créer un bassin de candidats qualifiés pour les futurs postes vacants.  

Comme vous le savez, le gouvernement du Canada a adopté une approche plus rigoureuse en ce qui concerne les personnes nommées par le gouverneur en conseil. Cette approche repose sur un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite, qui aboutira à la recommandation de candidats de grande qualité tout en assurant l'égalité entre les sexes, en s'assurant que les autochtones et les groupes minoritaires soient représentés convenablement dans les postes de gestion et en reflétant notre engagement à l'égard des langues officielles. Notre gouvernement s'est aussi engagé à examiner le processus de nomination des membres du conseil d'administration de CBC/Radio-Canada pour s'assurer que les nominations sont fondées sur le mérite et sont indépendantes.  

Le Comité consultatif compte huit membres additionnels. Le mandat du Comité consultatif indépendant des nominations au conseil d'administration de CBC/Radio-Canada guidera le Comité dans ses travaux.

Le Comité s'appuiera sur des critères fondés sur le mérite publiés pour identifier des Canadiens susceptibles d'apporter une contribution importante aux travaux du conseil d'administration de CBC/Radio-Canada. Les critères d'évaluation seront publiés bientôt sur le site Web du gouverneur en conseil Tout au long des processus de sélection, le Comité pourra compter sur les services d'un secrétariat au sein du ministère du Patrimoine canadien.  

Par ailleurs, il est souhaitable que le conseil reflète la transformation actuelle de CBC/Radio-Canada, qui fait une plus grande place à la programmation locale, accentue sa présence numérique et est plus ambitieux dans sa programmation canadienne, tout en respectant son mandat, qui consiste à renseigner, à éclairer et à divertir. Plus précisément, il est souhaitable que le conseil d'administration soit formé de personnes qui devront : 

  1. contribuer au développement d'une conscience et d'une identité nationales communes;
  2. refléter la diversité régionale et culturelle du Canada, ce qui inclut les collectivités autochtones;
  3. comprendre la nécessité d'offrir de l'information locale, nationale et internationale, et des analyses selon un point de vue canadien;
  4. avoir contribué au développement du talent et de la culture au Canada;
  5. comprendre les répercussions du virage numérique sur la radiodiffusion et sur la consommation du contenu de divertissement et d'information par les Canadiens;
  6. voir la possibilité pour le radiodiffuseur public d'utiliser de multiples plateformes pour permettre aux Canadiens d'avoir accès à ce que le contenu canadien a de mieux à offrir; et
  7. comprendre l'importance du rôle de CBC/Radio-Canada dans la promotion de la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire à travers le Canada.

Pour faire votre choix, je vous demande de tenir compte du fait que, dans le cadre des nominations par le gouverneur en conseil, nous désirons atteindre l'égalité entre les sexes, que les Canadiens autochtones et les groupes minoritaires soient représentés convenablement et que notre engagement envers les langues officielles soit appuyé. Après chaque processus de sélection pour les postes de président, de président‑directeur général, et d'administrateurs à temps partiel, le Comité consultatif devra me soumettre une liste contenant au moins trois noms de candidats qualifiés pour chacun des postes vacants, ainsi que le nom de candidats qualifiés supplémentaires en vue de créer un bassin où trouver des candidats pour les futurs postes vacants et fins de mandat.  Pour dresser cette liste, je vous demande aussi de respecter les normes d'impartialité, d'intégrité et d'objectivité les plus élevées dans la prise en considération de tous les candidats potentiels.

Dans les trois mois suivants la remise de la liste des candidats qualifiés, et après chaque processus de nomination subséquent, le Comité consultatif devra me remettre un rapport, dans les deux langues officielles, qui comprendra des renseignements sur le processus, notamment le déroulement du mandat et des statistiques sur les candidatures reçues. Le rapport pourrait en outre contenir des recommandations pour améliorer le processus. Ce rapport sera rendu public.

Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'un processus sensible, et je m'attends à ce que tous les renseignements reçus relativement aux candidatures, ainsi que les discussions et les démarches du Comité consultatif demeurent strictement confidentiels pendant et après le processus.  

Je profite de l'occasion pour vous remercier sincèrement de votre dévouement à cette tâche importante et d'avoir accepté de faire partie du Comité consultatif indépendant des nominations au conseil d'administration de CBC/Radio‑Canada. Je me réjouis à l'idée de recevoir vos recommandations à la fin de vos délibérations.

Veuillez agréer, Madame/Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

 

 

                                                                       L'honorable Mélanie Joly, C.P., députée

SOURCE Patrimoine canadien

Renseignements : (médias seulement), veuillez communiquer avec : Pierre-Olivier Herbert, Attaché de presse, Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien, 819-997-7788; Relations avec les médias, Patrimoine canadien, 819-994-9101, 1-866-569-6155, pch.media-media.pch@canada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.pch.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.