La ministre de l'Environnement et du Changement climatique visite le site du projet d'assainissement du récif Randle

La ministre McKenna réitère l'engagement du gouvernement du Canada à offrir une eau de qualité à tous les Canadiens

HAMILTON, ON, le 18 juin, 2016 /CNW/ - Le projet d'assainissement du récif Randle est essentiel pour Hamilton et la région. Grâce à un partenariat public-privé novateur et aux efforts combinés des gouvernements à l'échelle fédérale, provinciale et municipale, le projet d'assainissement permettra d'améliorer la qualité de l'eau et de réduire la contamination dans le havre Hamilton.

Le gouvernement du Canada est fermement résolu à assurer une eau propre, sûre et durable aux générations présentes et futures. Il collabore avec la province de l'Ontario, la Ville de Hamilton, la Ville de Burlington, la région de Halton, l'Administration portuaire de Hamilton et U.S. Steel Canada pour que près de 140 millions de dollars soient alloués au projet.

Hier, les partenaires financiers du projet d'assainissement des sédiments contaminés du récif Randle se sont rencontrés pour célébrer les progrès réalisés et visiter le site du projet. La ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Catherine McKenna, et Glen Murray, ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario, étaient accompagnés de Fred Eisenberg, maire de Hamilton, Rick Goldring, maire de Burlington, et Bill Fitzgerald, vice-président des opérations de l'Administration portuaire de Hamilton.

La première phase du projet a été entamée le mois dernier. La ministre McKenna a pu évaluer de ses yeux les progrès déjà réalisés pour assainir le plus vaste site de sédiments contaminés de la portion canadienne des Grands Lacs.

Le projet durera sept ans. L'assainissement de l'eau dans le havre Hamilton sera bénéfique pour l'ensemble de l'écosystème des Grands Lacs en plus de générer des retombées économiques pour la communauté.

Citations

« Le havre est au cœur de Hamilton depuis sa création, mais l'industrie sur laquelle repose ma communauté est également à l'origine de ce projet d'assainissement. Je suis ravie d'être de retour dans ma ville natale pour célébrer les progrès que nous réalisons pour que Hamilton ait accès à de l'eau propre, en plus des 150 millions de dollars en retombées économiques qui seront ressenties à l'échelle de la communauté une fois le projet achevé, notamment par la création d'emplois, le développement des entreprises et le tourisme. »
- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« La poursuite de l'assainissement du récif Randle permettra de réduire considérablement la quantité de contaminants nocifs et d'améliorer la qualité de l'eau dans le havre Hamilton. Le rétablissement de la santé de l'habitat naturel du havre est essentiel pour la santé humaine, l'environnement et l'économie locale. »
- Glen Murray, ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario

« L'ampleur de ces mesures d'assainissement procurera des avantages importants à toute la région de Hamilton grâce à l'amélioration de la qualité de l'eau et aux retombées économiques découlant de la création de précieuses terres riveraines. Je souligne le travail de tous les partenaires qui se sont engagés à assainir le site du récif Randle et à en assurer la radiation de la liste des secteurs préoccupants. »
- Fred Eisenberger, maire de Hamilton

« L'assainissement du récif Randle est important pour la population de Burlington qui, après avoir participé au plan stratégique sur 25 ans de la ville pendant un an, nous a dit qu'elle voulait une ville saine et verte. Nous sommes tous responsables de l'assainissement, de la réduction de la quantité de contaminants et de leur propagation dans le havre Hamilton, ainsi que de l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat du poisson et des espèces sauvages. »
- Rick Goldring, maire de Burlington

« L'Administration portuaire de Hamilton est un fier partenaire du projet d'assainissement des sédiments contaminés du récif Randle. Nous sommes heureux de collaborer avec la communauté et tous les partenaires du projet pour que cette importante initiative passe d'un concept à la construction. Nous participerons à chaque étape du cheminement vers la santé du havre Hamilton. »
- Bill Fitzgerald, vice-président des opérations, Administration portuaire de Hamilton

Faits en bref

  • L'installation de confinement actif est un caisson à double paroi en acier avec revêtement intérieur ayant une superficie approximative de 6,2 hectares. La structure est spécialement conçue pour contenir les sédiments les plus sévèrement contaminés. Elle sera construite au-dessus de ceux-ci.
  • Phase 1 - La construction de la structure avec des palplanches aura lieu au cours des deux prochaines années. La date d'achèvement est prévue à l'automne 2017.
  • Phase 2 - Le dragage des sédiments contaminés et leur stockage dans la structure auront lieu au cours des deux années suivantes. La date de début estimée est en 2018. L'achèvement est prévu en 2019.
  • Phase 3 - La construction d'une coiffe sur la structure prendra trois ans de plus. La date de début estimée est en 2020, et l'achèvement est prévu en 2022.

Documents connexes

Projet d'assainissement des sédiments contaminés du récif Randle

YouTube

Lien connexe

Secteurs préoccupants des Grands Lacs

 

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

Page Flickr d'Environnement et Changement climatique Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Bas de vignette : "Le 17 juin, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, Catherine McKenna, a rencontré nos partenaires financiers du projet d’assainissement du récif Randle dont la valeur s’élève à près de 140 millions de dollars. (Groupe CNW/Environnement et Changement climatique Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160618_C3256_PHOTO_FR_717072.jpg

Bas de vignette : "LOGO : Environnement et Changement climatique Canada (Groupe CNW/Environnement et Changement climatique Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160618_C3256_PHOTO_FR_717076.jpg

Renseignements : Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436; Relations avec les médias, Environnement et Changement climatique Canada, 819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.