La ministre de la Santé, Dre Jane Philpott, doit agir pour mettre fin aux frais accessoires au Québec

MONTRÉAL, le 21 janv. 2016 /CNW Telbec/ -  Médecins québécois pour le régime public (MQRP) demande l'intervention de la ministre de la Santé, Dre Jane Philpott, dans le dossier des frais accessoires au Québec. Les frais accessoires sont une barrière dommageable à l'accès aux soins pour les patients et sont contraires aux règles de notre système de santé public canadien selon Dre Isabelle Leblanc, présidente de MQRP. « La Ministre de la Santé a reçu dans sa lettre de mandat l'objectif global de renforcer le système de santé universel »  et nous profitons de la première rencontre des ministres provinciaux avec la ministre fédérale pour lui demander d'intervenir et d'éliminer ces frais qui menacent le caractère public de notre système de santé. L'imposition de frais aux patients pour voir un médecin est contraire à la Loi Canadienne sur la santé et Dre Philpott doit prendre position pour assurer le respect de cette loi fédérale qui demande l'accessibilité et l'universalité des soins de santé.», a déclaré Dre Leblanc.

Le 11 novembre 2015, l'adoption du projet de loi 20 est venu légaliser et légitimer les frais accessoires. L'amendement à ce sujet  a été déposé tardivement sans discussion préalable et sans avoir fait l'objet d'une consultation publique. Déjà plusieurs semaines avant son adoption, de multiples organisations réclamaient que cet enjeu fasse l'objet d'un débat public et d'autres, tel le Protecteur du citoyen et MQRP, dénonçaient l'action du gouvernement. Une coalition large de représentants de citoyens, de syndicats, de médecins, de professionnels de la santé et d'autres groupes ont pris la parole à de multiples reprises pour dénoncer cet état de fait*. « Le ministre Barrette se donne le droit de normaliser les frais accessoires par simple règlement. Or, même en les 'encadrant', ceux-ci viennent bafouer le droit à la santé pour tous. Cela vient consacrer un système à deux vitesses et c'est une attaque au principe de gratuité du réseau public » résume Dre Leblanc.  « Nous sommes bien évidemment très inquiets pour le système, car le ministre de la Santé du Québec, Dr Gaétan Barette continue à nier le caractère illégal des frais accessoires actuels, prétextant l'incapacité de l'État à payer. Il clame même que l'universalité ne veut pas nécessairement dire gratuité de soins de santé pour tous. Or, c'est la base de notre système: on a accès aux soins selon notre besoin et non selon l'épaisseur de notre portefeuille! » rappelle Dre Leblanc.

Voyant l'impasse au niveau provincial, MQRP se doit de se tourner vers la scène fédérale. Dre Philpott soutient depuis longtemps les cinq piliers de la Loi canadienne sur la santé et s'est d'ailleurs montrée préoccupée par la diminution des exigences liées aux transferts fédéraux en santé qui ont eu lieu sous la gouvernance de Stephen Harper. « MQRP a tout tenté sur la scène provinciale en interpellant plusieurs fois le ministre et les fédérations médicales. Il faut maintenant, en dernier recours, s'adresser à la ministre fédérale pour qu'elle s'assure que la Loi canadienne sur la santé soit appliquée. C'est une question de justice » explique Estelle Ouellet, conseillère au sein de MQRP.

Médecins québécois pour le régime public regroupe plus de 500 membres médecins, résidents et étudiants en médecine, qui se vouent à la défense et l'amélioration de notre système public de santé. Sa démarche se fonde sur les réalités de la pratique de la médecine, l'analyse des données scientifique et de l'économie des systèmes de santé et le dialogue interdisciplinaire.

* Au sein du regroupement d'organismes qui luttent contre les frais accessoires en santé, on compte Médecins québécois pour le régime public (MQRP), le Protecteur du Citoyen, la Fédération de la Santé et des services Sociaux-CSN, la Fédération des professionnèles-CSN, l'Association Médicale Canadienne (AMC), l'Association médicale du Québec (AMQ), le Collège québécois des Médecins de Famille (CQMF), la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Coalition solidarité santé, l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ), le Conseil de Protection des malades, le Réseau FADOQ, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles, la Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ), la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), le Parti Québécois, Québec Solidaire, la Coalition Avenir Québec, et le Cabinet Grenier Verbauwhede avocats.

 

SOURCE Médecins québécois pour le régime public (MQRP)

Renseignements : Marie-Alberte Soudan, (514) 638-6659, info@mqrp.qc.ca, www.mqrp.qc.ca

RELATED LINKS
www.mqrp.qc.ca

Profil de l'entreprise

Médecins québécois pour le régime public (MQRP)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.