La ministre Ambrose salue les efforts d'un organisme d'Edmonton pour lutter contre la traite des personnes

EDMONTON, le 6 sept. 2012 /CNW/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, a salué aujourd'hui les efforts de l'Action Coalition on Human Trafficking (ACT Alberta). Ce groupe, établi à Edmonton, tient aujourd'hui une séance d'information sur la traite des personnes à Edmonton, en particulier sur les façons de repérer et d'aider les victimes.

La ministre a exprimé sa vive reconnaissance pour le travail d'ACT Alberta et a rappelé l'importance d'une action conjuguée des gouvernements, du secteur public, du secteur privé ainsi que des citoyennes et des citoyens pour protéger l'ensemble de la population canadienne contre cette épouvantable violation des droits de la personne.

« Notre gouvernement est résolu à éliminer toutes les formes de violence faite aux filles et aux femmes, y compris la traite d'êtres humains, a déclaré la ministre Ambrose. Le crime de la traite touche 27 millions de personnes dans le monde, et la plupart d'entre elles sont des filles ou des femmes. Nous savons qu'Edmonton, comme bien d'autres villes au Canada, n'est pas à l'abri de ce crime de portée internationale. C'est pourquoi le gouvernement du Canada a adopté son Plan d'action national de lutte contre la traite des personnes en juin. »

ACT Alberta est une coalition sans but lucratif qui réunit les services policiers, des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, ainsi que des bénévoles; ensemble, ils travaillent à dépister les cas de traite de personnes, puis interviennent. ACT Alberta répond aux besoins des femmes, hommes et enfants qui en sont victimes et s'intéresse aux questions liées à la traite nationale et internationale des personnes dans un but d'exploitation sexuelle et de travail forcé.

Le gouvernement du Canada est déterminé à mettre fin à toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles. Depuis 2007, il a octroyé, par l'entremise de Condition féminine Canada, des fonds totalisant plus de 54 millions de dollars afin de permettre la réalisation de projets qui cherchent à éliminer ce grave problème. En intervenant à la base dans les collectivités, il améliore la vie des femmes et des filles d'un bout à l'autre du Canada.

SOURCE : Condition féminine Canada

Renseignements :

Questions des médias :                    

Michelle Bakos
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Travaux publics
et des Services gouvernementaux et
ministre de la Condition féminine
819-997-5421

Autres demandes de renseignements : 

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale
Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
613-995-7839

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse femmes.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.