La meilleure façon d'aider Bombardier est de laisser la compagnie se restructurer, selon l'IEDM

MONTRÉAL, le 17 févr. 2016 /CNW Telbec/ - L'annonce de la suppression de 7000 emplois par Bombardier a suscité de la part de plusieurs intervenants politiques et financiers des appels à une garantie du maintien de ces emplois, en échange de l'aide financière des gouvernements. Au contraire, affirme Mathieu Bédard, économiste à l'Institut économique de Montréal, la meilleure façon d'aider Bombardier à moyen et long terme est de laisser la compagnie se restructurer.

En effet, les entreprises, pour être viables, doivent répondre à la demande de leurs consommateurs et à la réalité de leur marché. Ainsi, bien qu'Air Canada ait signalé son intention d'acheter jusqu'à 75 avions CS300, il s'agit de la première commande depuis septembre 2014. Bombardier doit être libre de se restructurer, en tenant notamment compte de la faible demande pour ses avions. Des contraintes supplémentaires en provenance de Québec, et possiblement aussi d'Ottawa, quant au maintien d'emplois pourraient nuire à la capacité de la compagnie de retrouver la voie de la rentabilité et de la viabilité.

Selon M. Bédard, « les entreprises doivent parfois réduire la taille de leurs opérations, quitte à réembaucher plus tard. La flexibilité et la possibilité de se défaire d'une partie de son personnel, devenu non essentiel, sont des conditions importantes pour le retour éventuel à la croissance et à des emplois durables. »

Maintenir artificiellement des emplois qui ne correspondent plus aux besoins actuels de l'entreprise serait une erreur qui, loin de sauver des emplois, finirait ultimement par en détruire encore davantage. Malgré les difficultés qu'éprouve Bombardier, « une nationalisation implicite de sa gestion par l'entremise de fonds publics n'améliorerait vraisemblablement pas les choses », conclut Mathieu Bédard.

* * *

L'Institut économique de Montréal est un organisme de recherche et d'éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif. Par ses études et ses conférences, l'IEDM alimente les débats sur les politiques publiques au Québec et au Canada en proposant des réformes créatrices de richesse et fondées sur des mécanismes de marché.

 

SOURCE Institut économique de Montréal

Renseignements : Demandes d'entrevues : Mariam Diaby, Directrice des communications, IEDM / Tél. : 514-273-0969 p. 2231 / Cell. : 514-668-3063 / Courriel : mdiaby@iedm.org

RELATED LINKS
http://www.iedm.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.