La majorité des propriétaires du Québec demeurent dans leur première maison
pendant plus d'une décennie

- TD Canada Trust publie le Rapport 2010 sur les acheteurs d'une propriété au Québec -

MONTRÉAL, le 5 juill. /CNW Telbec/ - Les Québécois sont ceux qui visitent le moins de maisons avant de procéder à l'achat d'une première propriété et sont pourtant, au pays, les plus susceptibles d'y demeurer toute leur vie, selon le premier Rapport TD Canada Trust sur les acheteurs d'une propriété, pour lequel un sondage a été mené auprès de Québécois ayant acheté une première propriété dans les deux dernières années ou ayant l'intention de le faire dans les deux prochaines années.

La recherche d'une propriété pour l'acheteur du Québec se déroule en moyenne sur une période d'un peu plus de huit mois et comprend la visite de plus de 10 maisons (comparativement à la moyenne nationale de 13 maisons). Une fois qu'ils ont acheté leur première maison, plus du quart comptent ne jamais la revendre (26 % contre 16 % à l'échelle nationale) et un autre quart ont l'intention d'y demeurer pendant au moins dix ans.

Comme premier achat, six acheteurs sur dix ont fait l'acquisition, ou comptent le faire, d'une maison unifamiliale et 81 % veulent une maison neuve. Mais peuvent-ils se le permettre? Quatre-vingt-six pour cent des acheteurs d'une première propriété au Québec ont contracté ou comptent contracter un prêt hypothécaire, alors que seulement 23 % des répondants comptent avoir ou détiennent déjà un prêt hypothécaire ordinaire. Les Québécois sont les acheteurs du pays les plus susceptibles de faire une mise de fonds de moins de 20 % (77 % contre 70 % à l'échelle nationale). Ils sont également les moins enclins au pays à s'inquiéter de pouvoir se payer leur maison si jamais les taux d'intérêt augmentent (47 % contre 59 % à l'échelle nationale).

"Il est tout naturel de vouloir que la première maison soit celle de vos rêves, mais il importe d'être réaliste au sujet de la mise de fonds que vous serez en mesure de verser, du type de maison qu'elle vous permettra d'acheter et des versements hypothécaires que vous ferez par conséquent pendant des années à venir, affirme Christine Marchildon, première vice-présidente, région du Québec, TD Canada Trust. Je conseille aux acheteurs d'une première propriété d'envisager la possibilité d'une mise de fonds plus importante, parce qu'une mise de fonds de 10 % ou plus aura un impact important. Vous aurez peut-être à épargner plus longtemps avant de procéder à l'achat de votre première maison, mais cela en vaudra le coup. Parlez à un représentant de votre banque au sujet d'un programme d'épargne automatique qui vous rendra l'épargne plus facile."

Type de propriété et ses caractéristiques

Quatre-vingt-un pour cent des acheteurs d'une première propriété préféreraient une nouvelle maison plutôt qu'une maison existante, mais ils sont partagés au sujet de son emplacement. Cinquante-quatre pour cent d'entre eux choisiraient une propriété plus petite à proximité de leur travail et 46 % voudraient une plus grande maison, même si cela exige un temps de déplacement plus long. Alors que la majorité préfère la maison unifamiliale, 23 % optent pour une copropriété, 17 % pour une maison en rangée, alors que 11 % cherchent une maison jumelée.

Ce qui ne surprend pas, c'est qu'aux yeux de tous les Québécois, le prix constitue le principal facteur dans le choix du type et de l'emplacement d'une maison. Les deuxième et troisième facteurs les plus fréquemment cités étaient les caractéristiques de la maison (95 %) et la disposition des pièces (92 %). Les Québécois sont les moins portés des Canadiens à tenir compte de la proximité du travail comme facteur déterminant dans l'achat d'une propriété (76 % contre 86 % à l'échelle nationale).

Les acheteurs de propriété au Québec sont bien préparés

Les Québécois prennent des décisions financières éclairées avant de procéder à l'achat d'une propriété. Voici les activités les plus souvent entreprises avant l'achat : s'informer des options en matière de prêts hypothécaires (94 %), obtenir un prêt hypothécaire préautorisé (90 %) et établir une estimation du coût des services publics (86 %). Les impôts fonciers et les frais de déménagement sont les deux coûts que les acheteurs québécois n'avaient pas bien prévus (48 % et 47 % respectivement).

Financement de la propriété

Trois quarts des Québécois déclarent verser autant qu'ils peuvent comme mise de fonds et 56 % affirment avoir épargné ou comptent épargner pendant plus de deux ans pour l'achat d'une propriété. D'ailleurs, les Québécois sont plus nombreux qu'ailleurs au pays à épargner pendant au moins cinq ans en prévision de l'achat d'une propriété (26 % contre 20 % à l'échelle nationale). Près des deux tiers disent s'être attendus ou s'attendre à payer un prix inférieur au prix affiché pour leur maison. Ils étaient seulement 8 % à prévoir payer un prix supérieur, alors que 28 % prévoyaient payer le prix demandé.

Près des trois quarts des personnes sondées ont ou prévoient avoir un prêt hypothécaire à taux fixe. "Vous payerez habituellement moins d'intérêts avec un prêt hypothécaire à taux variable. Alors, s'il peut tolérer une certaine volatilité, je recommande à l'acheteur d'une propriété d'opter pour le taux variable. Par contre, le taux fixe convient mieux à ceux qui sont réfractaires aux fluctuations des taux d'intérêt", explique Mme Marchildon.

Au sujet du Rapport TD Canada Trust sur les acheteurs d'une propriété

Les données du Rapport TD Canada Trust sur les acheteurs d'une propriété ont été recueillies dans le cadre d'un sondage en ligne personnalisé mené par le groupe Environics Research entre le 8 et le 21 juin 2010, auprès de 1 000 répondants, dont 240 provenaient du Québec. Tous les participants avaient soit acheté leur première propriété dans les 24 derniers mois, ou projetaient de le faire dans les 24 prochains mois.

Au sujet du Groupe Financier Banque TD

En 2010, le Groupe Financier Banque TD (GFBTD) célèbre le 150e anniversaire de sa présence au Québec. Depuis l'ouverture de sa première succursale au Québec en 1860, il a su développer une riche tradition de services à la clientèle confortables et son engagement au sein de la collectivité. Aujourd'hui, la présence du GFBTD au Québec se traduit notamment par plus de 4 000 employés et de 125 bureaux et points de service, et des investissements considérables dans les programmes communautaires.

La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation "Groupe Financier Banque TD". Le Groupe Financier Banque TD est la sixième banque en importance en Amérique du Nord d'après le nombre de succursales et il offre ses services à plus de 18 millions de clients regroupés dans quatre secteurs fondamentaux exerçant leurs activités dans plusieurs centres financiers clés partout dans le monde : les services bancaires personnels et commerciaux au Canada, offerts notamment par TD Canada Trust et TD Assurance; la gestion de patrimoine, incluant les activités de TD Waterhouse et un investissement dans TD Ameritrade; les services bancaires personnels et commerciaux aux États-Unis offerts notamment par TD Bank, la banque américaine la plus pratique, ainsi que les services bancaires de gros, fournis entre autres par Valeurs Mobilières TD. De plus, le Groupe Financier Banque TD se classe parmi les plus grands prestataires de services financiers en ligne du monde, puisqu'il compte plus de 6 millions de clients qui font des affaires par voie électronique. Au 30 avril 2010, le Groupe Financier Banque TD possédait des actifs de 574 milliards de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite sous le symbole "TD" aux Bourses de Toronto et de New York.

SOURCE Groupe Banque TD

Renseignements : Renseignements: Karen Lafleur, Groupe Financier Banque TD, 514-850-2832, karen.lafleur@tdassurance.com; Mathieu Beaudoin, Morin Relations Publiques, 514-289-8688, poste 225, mathieu@morinrp.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.