La mairesse rencontre la Chambre de commerce de Manicouagan

BAIE-COMEAU, QC, le 30 janv. 2012 /CNW Telbec/ - La mairesse de Baie-Comeau, madame Christine Brisson, a ce soir poursuivi la tradition avec la Chambre de commerce de Manicouagan, en agissant comme conférencière lors du Souper de la mairesse, qui se tient chaque année à la même période. Son thème de conférence étant « Une vision partagée pour des actions concertées », la mairesse est bien sûr revenue devant les gens d'affaires sur certains aspects des prévisions budgétaires présentées en décembre dernier, mais elle a surtout insisté, cartes à l'appui, sur la vision globale de développement économique de la Ville, ciblant au passage les grands axes sur lesquels veut miser Baie-Comeau pour assurer ce développement au cours des prochaines années.

Ainsi, la ville veut articuler son développement autour de deux sites projetés.

Le premier, site industriel lourd et qui se veut le prolongement du parc industriel régional actuel sur une superficie totale de 500 hectares, offre la possibilité d'accueillir des usines de transformation, une zone de traitement de minerai, une aire d'entreposage, de même qu'une zone de chargement/déchargement de la ligne ferroviaire.

Le second, site industriel portuaire, qui couvre une surface de 223 hectares, permettrait d'y aménager une aire de stockage de minerai, une autre de transformation, de même qu'un quai minéralier en eau profonde capable d'y faire accoster les navires de type Chinamax.

La mise en place à ce second site d'un centre de transbordement de minerai et d'un quai en eau profonde, un attrait indéniable pour une entreprise à fort tonnage, répondrait à la demande des compagnies minières et s'inscrirait dans la dynamique du projet Plan Nord.

Enfin, un lien ferroviaire entre ces deux sites, sur une distance d'environ dix kilomètres, fait aussi partie des aménagements prévus dans la planification établie. La possibilité de construire un minéraloduc s'avère une option qui pourrait être retenue.

Pour la mairesse : « Depuis quelques années, l'exploration minière bat son plein au nord de la Manicouagan. Les résultats obtenus à ce jour démontrent clairement que notre arrière-pays, encore peu exploité, recèle un potentiel minier incroyable, bien au-delà de ce que nous pouvions imaginer. Un large secteur, que nous situons dans l'aire d'influence de Baie-Comeau, montre aussi que de nombreuses compagnies y sont actuellement très actives au chapitre de l'exploration et plusieurs des sites répertoriés révèlent un potentiel largement suffisant pour en permettre l'exploitation.  Sans compter que les entreprises issues de la fosse du Labrador nous laissent voir clairement que l'aire d'influence de Baie-Comeau et de la Manicouagan tend à s'étendre vers le nord-est. Ce qui démontre avec plus d'acuité encore que notre milieu est une alternative réaliste et envisageable pour traiter et expédier le minerai ».

Ne manquant pas de préciser que la planification et l'ensemble des actions énoncées trouvent assises avec la mise en place du Plan Nord annoncé par le gouvernement du Québec, madame Brisson a souligné de plus que Baie-Comeau et la Manicouagan bénéficient d'une grande considération dans le vaste programme de développement et d'exploitation du Nord québécois, la région faisant partie des quatre zones à fort potentiel identifiées par le gouvernement du Québec.

« Carrefour maritime et routier qui les situent au cœur même du Plan Nord, Baie-Comeau et la Manicouagan  jouissent d'une position géographique très avantageuse par rapport aux nombreux projets miniers en phase de développement. De façon plus précise, Baie-Comeau possède aussi des atouts considérables au chapitre des infrastructures : l'accès libre à l'année à un port de mer en eau profonde, des infrastructures industrielles majeures et des terrains disponibles appropriés. Conjugué à la mise en œuvre du Plan Nord et à la demande mondiale pour les minerais tel le fer, cela nous laisse voir que les développements miniers sont probables à court terme. Nos avantages sont donc certains et porteurs des plus grands espoirs », de continuer madame Brisson.

La mairesse a voulu conclure sur un autre élément qui viendra donner un meilleur fondement à la vision de développement de Baie-Comeau : « Nos enjeux de développement portent sur des aspects bien précis : d'abord l'amélioration de nos infrastructures, mais également l'ajout de certains éléments, notamment la desserte de notre région en gaz naturel, si nous ne voulons pas que le développement de notre région soit freiné ».

SOURCE Ville de Baie-Comeau

Renseignements :

Jacques Comeau, directeur
Service des communications et de la clientèle
418 296-8142

Profil de l'entreprise

Ville de Baie-Comeau

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.