La ligne Téléassistance pour fumeurs voit le nombre d'appels qu'elle reçoit monter après l'inclusion de son numéro sans frais sur l'emballage des paquets de cigarettes

Les résultats d'une étude confirment l'importance de l'emballage des paquets de cigarettes comme moyen de communiquer avec les fumeurs

TORONTO, le 10 févr. 2016 /CNW/ - Une étude appuyée par la Société canadienne du cancer a révélé une forte hausse du nombre d'appels reçus par la ligne Téléassistance pour fumeurs après que son numéro de téléphone a été inclus sur l'emballage de tous paquets de cigarettes, à la suite d'un règlement fédéral de Santé Canada.

L'étude a débuté en mars 2012, au moment où le nouveau règlement national concernant les mises en garde sanitaires sur les emballages de paquets de cigarettes est entré en vigueur. Ce règlement exigeait que la taille des mises en garde illustrées passe de 50 % à 75 % de la superficie des emballages. De plus, ces emballages devaient dorénavant porter le numéro de téléphone sans frais et l'adresse Web d'une ligne d'aide à la cessation tabagique. Téléassistance pour fumeurs offre du soutien, des conseils et des stratégies pour cesser de fumer et de consommer des produits du tabac. Elle apporte aussi de l'information et de l'aide aux fumeurs et aux anciens fumeurs ainsi qu'à leurs familles et leurs amis.

Au cours des sept premiers mois de l'étude, la ligne Téléassistance pour fumeurs de l'Ontario a vu le nombre d'appels qu'elle a reçus augmenter de 160 %. Une hausse soutenue de 80 % a également été observée dans les mois suivant l'entrée en vigueur du règlement. De plus, le nombre de nouveaux appelants qui ont reçu un traitement après avoir communiqué avec la ligne de cessation tabagique a augmenté de 174 %. Les appels reçus par la ligne Téléassistance pour fumeurs de l'Ontario, administrée par la Société canadienne du cancer, ont été dénombrés jusqu'en décembre 2013.

« Les études montrent qu'un grand nombre de fumeurs connaissent mal les effets du tabagisme sur la santé et qu'ils ne sont pas au courant que des services de cessation tabagique gratuits et efficaces, comme les lignes téléphoniques, existent pour la population », explique le Dr Bruce Baskerville, directeur de l'étude au Centre pour l'avancement de la santé des populations Propel de l'Université de Waterloo. « Cette étude prouve que promouvoir les numéros de téléphone des lignes de cessation tabagique sur les paquets de cigarettes entraîne une prise d'action de la part des fumeurs qui souhaitent cesser de fumer et, par le fait même, réduire leur risque de cancer. »

Les résultats de cette étude révèlent aussi à quel point l'emballage des paquets de cigarettes représente un moyen de communication important avec les fumeurs.

« Cette importante hausse du nombre d'appels reçus par la ligne de cessation tabagique confirme qu'il était essentiel, en 2012, d'augmenter la taille des mises en garde sanitaires pour la faire passer à 75 % de la superficie des emballages, à l'avant et à l'arrière », affirme Rob Cunningham, analyste principal des politiques à la Société canadienne du cancer. « Cet espace additionnel permet d'inclure le numéro de téléphone et l'adresse Web de la ligne. »

Ces résultats viennent aussi appuyer la proposition d'instaurer un emballage neutre des produits du tabac au Canada. Selon ce projet, les mises en garde sanitaires et les illustrations apparaîtraient sur des emballages neutres et la marque porterait une couleur standard, comme en Australie où elle doit être en brun. Les dimensions des paquets seraient normalisées, ce qui éliminerait les formats minces et ultraminces ciblant les femmes.

« Il ne faut pas que la portion du paquet réservée à la marque puisse être colorée et attrayante, détournant ainsi l'attention des mises en garde sanitaires et du numéro de la ligne de cessation tabagique, déclare Me Cunningham. Nous saluons l'engagement du gouvernement fédéral de rendre obligatoire l'emballage neutre des produits du tabac. »

À ce jour, l'Australie, l'Irlande, le Royaume-Uni et la France ont tous adopté des projets visant l'emballage neutre et le gouvernement du Canada s'est engagé à faire de même.

« Les facteurs de risque modifiables comme le tabagisme sont responsables de plus de la moitié des décès attribuables au cancer, dit le Dr Stephen Robbins, directeur scientifique de l'Institut du cancer (IC) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Augmenter la taille des mises en garde sanitaires sur les emballages de paquets de cigarettes et y ajouter le numéro de téléphone d'une ligne de cessation tabagique pourraient réduire le fardeau du cancer au Canada et sauver des vies. »

L'étude, intitulée Impact of Canadian tobacco packaging policy on use of toll-free quit-smoking line: an interrupted time series analysis (Effet d'une réglementation canadienne de l'emballage des produits du tabac sur le recours à une ligne téléphonique sans frais de cessation tabagique : une analyse de séries chronologiques interrompues), a été financée par l'IRSC. Elle a été publiée dans CMAJ Open, la revue en ligne du Canadian Medical Association Journal. On peut y accéder ici (en anglais seulement).

Fondé par la Société canadienne du cancer et l'Université de Waterloo, le Centre pour l'avancement de la santé des populations Propel est une plateforme pancanadienne de bourses d'études engagées visant à prévenir le cancer et d'autres maladies chroniques en enrayant leurs causes comportementales et environnementales. Propel mène des études sérieuses et pertinentes et sert de catalyseur pour traduire les preuves recueillies en actions concrètes.

À propos de Téléassistance pour fumeurs

Téléassistance pour fumeurs est un service gratuit offrant du soutien, des conseils et des stratégies personnalisés pour cesser de fumer et de consommer des produits du tabac, et ce, sans porter de jugement. Téléassistance pour fumeurs apporte de l'aide et de l'information par téléphone ou en ligne aux fumeurs et aux anciens fumeurs ainsi qu'à leurs familles et leurs amis. En Ontario, le service est aussi fourni sous forme de messages textes. Par l'entremise de Téléassistance pour fumeurs, la Société canadienne du cancer offre un service de soutien à la cessation tabagique dans cinq provinces (Ontario, Saskatchewan, Manitoba, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard) et un territoire (Yukon). Pour en savoir davantage, appelez au numéro de téléphone apparaissant sur les paquets de cigarettes (1 866 366-3667) ou visitez teleassistancepourfumeurs.ca.

À propos de la Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national, à caractère communautaire, dont la mission est l'éradication du cancer et l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Grâce à nos donateurs et à nos bénévoles, la Société est l'organisme qui a le plus d'impact, sur le plus de cancers, dans le plus de collectivités au Canada. Pour plus d'information, visitez cancer.ca ou appelez sans frais le Service d'information sur le cancer, un service bilingue, au 1 888 939-3333 (ATS : 1 866 786-3934).

SOURCE Canadian Cancer Society (National Office)

Renseignements : Rosie Hales, Spécialiste des communications, Société canadienne du cancer, Bureau national, 416 934-5338, rosie.hales@cancer.ca

RELATED LINKS
http://www.cancer.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.