La hausse massive des taxes mine les investissements visant à enrayer la contrebande de tabac

Toute somme consacrée à la lutte au tabac illégal est inefficace si le gouvernement du Canada n'a pas la volonté politique de fermer les 50 usines et quelque 300 cabanes à tabac illégales.

MONTRÉAL, le 12 févr. 2014 /CNW Telbec/ - Avec l'augmentation des taxes sur les produits légaux du tabac prévue dans son plus récent budget, le gouvernement canadien ouvre tout grand la porte au crime organisé afin qu'il poursuive son objectif de régner sur le marché canadien du tabac. Parallèlement, cette augmentation mine les efforts de lutte à la contrebande de tabac comme l'imposition de peines minimales pour les contrebandiers récidivistes et un investissement de 91 millions de dollars pour remédier à cette crise qui perdure.

« Bien que les investissements destinés à réduire la contrebande soient les bienvenus, cette augmentation massive des taxes mine tous les efforts visant à enrayer le commerce de tabac illégal au Canada. Si le gouvernement n'a pas la volonté politique de s'attaquer au problème à la source, les initiatives mises en place perdent toute leur signification, a affirmé Eric Gagnon, directeur, Affaires corporatives chez Imperial Tobacco Canada. Il s'agit d'une décision irresponsable et à courte vue qui ne contribuera pas à réduire le tabagisme et ne profitera qu'aux 175 organisations criminelles qui s'adonnent au commerce de tabac illégal. »

Les gouvernements canadiens perdent déjà chaque année des centaines de millions de dollars en raison des ventes de tabac illégal. Une hausse de la taxe fédérale aura de sérieuses répercussions économiques et sociales sur l'ensemble des provinces au pays. Selon la GRC, plus de 300 cabanes à tabac exercent leurs activités au Canada, et d'autres ouvrent leurs portes chaque mois, et 50 usines de tabac illégales sont prêtes à répondre à la demande accrue que suscitera cette hausse taxe chez les consommateurs.

« Peu importe la manière dont nous tournons la chose, le gouvernement conservateur renonce avec cette augmentation à sa promesse de ne pas imposer de nouvelles taxes aux Canadiens, et contredit nettement son programme de répression du crime. Pour contrebalancer l'impact de cette nouvelle hausse de taxes, le gouvernement fédéral doit utiliser les nouveaux fonds consacrés à la lutte contre le commerce illégal de tabac et prendre des mesures décisives et significatives pour enrayer une fois pour toutes la contrebande de tabac au Canada, y compris la production flagrante et la vente de tabac illégal en sol canadien », conclut M. Gagnon.

Nous comprenons que le gouvernement cherche un moyen rapide de renflouer ses coffres aux dépens d'une faible proportion de la population, malgré le fait que le passé regorge d'exemples des conséquences sérieuses et non souhaitées d'une taxation excessive en présence d'un réseau illégal de l'ampleur de celui qui persiste au Canada.

Au lieu de générer des revenus supplémentaires, une hausse des taxes sur le tabac poussera encore plus de fumeurs vers des sources d'approvisionnement illégales, non règlementées et non taxées, minant du coup tous les efforts en matière de contrôle du tabac et invitant les réseaux criminels à infiltrer davantage les communautés canadiennes.

SOURCE : Imperial Tobacco Canada (Français)

Renseignements :

RELATIONS AVEC LES MÉDIAS
Éric Gagnon
Directeur, Affaires corporatives
514-932-6161 poste 2222
www.imperialtobaccocanada.com

Profil de l'entreprise

Imperial Tobacco Canada (Français)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.