La Guilde canadienne des médias engagée à travailler avec CBC/Radio-Canada pour arrêter le harcèlement

TORONTO, le 16 avril 2015 /CNW/ - La Guilde canadienne des médias apprécie les recommandations visant des actions pour faire en sorte que le lieu de travail soit sécuritaire et sans harcèlement, qui sont contenues dans le rapport publié aujourd'hui par la direction de CBC/Radio-Canada relativement à l'enquête sur les allégations au lieu de travail concernant Jian Ghomeshi.

« Nous appuyons tous les efforts qui visent à assurer que nos lieux de travail sont sans harcèlement, tout en faisant en sorte que le processus pour obtenir de l'aide soit clair, équitable et efficace, déclare Carmel Smyth, Présidente nationale de la Guilde. Personne ne devrait être assujetti-e à du harcèlement au travail en 2015. »

Le rapport Rubin met en évidence de nombreux enjeux qui entravent les employés quand vient le temps de déposer des plaintes formelles en cas de harcèlement. Ces enjeux sont notamment la peur de représailles et la perte subséquente de confidentialité, qui peuvent sembler plus dommageable que le fait de ne pas rapporter les problèmes au travail. Les recommandations visant à résoudre ces questions, dont la nomination d'un-e ombudsman indépendant-e doté-e de l'autorité d'enquêter sur les plaintes et de la responsabilité de garder l'information confidentielle, sont positives. Toute mesure que nous pouvons prendre pour veiller à ce que quiconque a des préoccupations est habilité-e à parler, et est en mesure de trouver une manière claire et simple de le faire, sera bénéfique pour tout le monde.

Nous sommes heureux de voir la reconnaissance dans le rapport que la précarité d'emploi des travailleurs occasionnels et temporaires contribue à un manque de sécurité parce qu'il est encore plus difficile pour eux de s'exprimer au sujet de problèmes au travail. Nous travaillerons pour nous assurer qu'un lieu de travail sécuritaire et sans harcèlement soit une réalité pour tous les travailleurs chez le diffuseur public, et nous avons hâte de nous pencher sur les préoccupations précises des travailleurs non permanents avec la direction de CBC/Radio-Canada. En outre, nous saluons les recommandations qui visent à améliorer le soutien pour le personnel de niveau supérieur et de supervision afin de les habiliter à faire leur travail de manière efficace en leur donnant les outils nécessaires pour confronter les situations difficiles.

Depuis que ces enjeux ont été mis en lumière, la Guilde s'est employée à revoir son approche en ce qui a trait à la représentation des membres faisant face au harcèlement au travail et a développé un protocole plus complet pour veiller à ce que les membres aient le soutien dont ils ont besoin et que les problèmes au lieu de travail soient traités. Nous avons hâte de travailler avec CBC/Radio-Canada sur ses propres procédés pour ce qui est de rapporter le comportement abusif au travail et de procéder à des enquêtes. Vous pouvez lire plus sur ce que nous faisons ici : http://www.cmg.ca/fr/2015/04/02/lutter-contre-le-harcelement-sexuel-et-les-autres-formes-de-harcelement/

SOURCE La Guilde canadienne des médias

Renseignements : Jeanne d'Arc Umurungi (Jeannedarc@cmg.ca), Directrice des communications, Guilde canadienne des médias, (416) 708-4628

LIENS CONNEXES
http://

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.