La grève des mécaniciens de locomotive du CN prendra fin immédiatement à la
suite de la conclusion d'une entente entre la Compagnie et le syndicat sur la
façon de résoudre les points en litige relativement aux conventions
collectives

MONTRÉAL, le 2 déc. /CNW Telbec/ - La grève des mécaniciens de locomotive du CN (Bourse de Toronto : CNR) (Bourse de New York : CNI) prendra fin immédiatement à la suite de la conclusion d'une entente sur la résolution des différends liés aux conventions collectives, grâce à une autre ronde de négociations et au recours, si c'est nécessaire, à l'arbitrage exécutoire. Le syndicat a déclenché la grève le 28 novembre.

E. Hunter Harrison, président-directeur général, a déclaré : "Le CN est heureux qu'une entente soit intervenue pour mettre fin immédiatement à la grève de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) et entreprendre un processus qui procure aux parties la souplesse nécessaire pour négocier davantage sur les enjeux en question, mais qui assure aussi la résolution par le recours à l'arbitrage exécutoire pour les questions toujours en suspens. Depuis le début des négociations, il y a 14 mois, nous avons toujours cherché à parvenir à une entente avec la CFTC par la négociation ou l'arbitrage exécutoire.

"Je veux aussi remercier les nombreux membres du personnel du CN qui ont pris la relève au cours de ce malheureux conflit de travail pour assurer le maintien des activités ferroviaires de la Compagnie. Il était important de maintenir la circulation de nos trains pour nos clients et, en fait, pour l'ensemble de l'économie canadienne."

Le CN et la CFTC se sont entendus pour poursuivre les négociations dans le but de résoudre toutes les questions ayant trait aux salaires, aux avantages sociaux et aux règles de travail. En l'absence d'une entente, les offres des parties au sujet des salaires et des avantages sociaux seront soumises à un arbitrage exécutoire et sans appel.

Les parties pourraient également décider de soumettre les questions liées aux règles de travail à l'arbitrage exécutoire, mais uniquement si elles s'entendent sur les questions qui doivent être ainsi soumises à l'arbitrage. En l'absence d'une telle entente, les questions en litige ne seront pas soumises à l'arbitrage.

Dans le cadre de ce processus, le CN ramènera à 3 800 milles, comme auparavant, la limite de millage mensuelle s'appliquant aux mécaniciens de locomotive, qui avait été portée à 4 300 milles le 28 novembre, et retirera son projet d'imposition d'une majoration salariale de 1,5 % aux membres du personnel représentés par la CFTC. L'actuelle convention collective du syndicat a expiré le 31 décembre 2008.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés de nature prospective. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Ces énoncés contiennent de manière implicite, surtout en ce qui a trait aux possibilités de croissance à long terme, l'hypothèse de la Compagnie selon laquelle de telles possibilités de croissance sont moins touchées par la situation actuelle des économies nord-américaine et mondiale. La Compagnie met le lecteur en garde contre le fait que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. La Compagnie met le lecteur en garde contre le fait que ses résultats pourraient différer grandement de ceux que l'on retrouve de manière explicite ou implicite dans les énoncés prospectifs. Les éléments importants qui pourraient provoquer de tels écarts comprennent, sans en exclure d'autres, les effets d'une conjoncture économique et commerciale générale défavorable, y compris la profonde récession actuelle de l'économie nord-américaine et la contraction de l'économie mondiale en 2009, la concurrence dans le secteur, l'inflation, les fluctuations monétaires et des taux d'intérêt, les variations de prix du carburant, les nouvelles dispositions législatives ou réglementaires, la conformité aux lois et règlements sur l'environnement, les mesures prises par les organismes de réglementation, les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre, les négociations syndicales et les interruptions de travail, les réclamations liées à l'environnement, les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges, les risques et obligations résultant de déraillements, de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section "Rapport de gestion" des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prospective pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois applicables. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé de nature prospective, il ne faudrait pas en conclure qu'il fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

Couvrant le Canada et le centre des États-Unis, de l'Atlantique au Pacifique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau du CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes régions métropolitaines de Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, Green Bay, au Wisconsin, Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Memphis, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

SOURCE La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada

Renseignements : Renseignements: Médias: Bryan Tucker, Directeur principal Affaires publiques et Relations avec les médias, (514) 399-6450; Investisseurs: Robert Noorigian, Vice-président Relations avec les investisseurs, (514) 399-0052


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.