La GRC porte des accusations contre deux dirigeants en lien avec une fraude boursière

TORONTO, le 7 nov. 2013 /CNW/ - Le Groupe de la criminalité financière de la RGT de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), avec l'aide du Federal Bureau of Investigations (FBI), a porté des accusations contre l'ancien président et contre l'ancienne trésorière d'Onco Petroleum Inc.

Robert VANIER (57 ans) (également connu sous le nom de Carl Joseph GAGNON), ancien résident de London, en Ontario, a été accusé d'avoir soumis un faux prospectus en violation de l'article 400 du Code criminel du Canada, et de deux chefs de parjure en violation de l'article 131(1) du Code criminel du Canada.

Terry BEATTIE (53 ans) (également connue sous le nom de Terry RAMAGE), ancienne résidente de London, en Ontario, a été accusée d'avoir soumis un faux prospectus en violation de l'article 400 du Code criminel du Canada.

Selon la police, M. VANIER et Mme RAMAGE ont déposé un faux prospectus indiquant qu'Onco Petroleum Inc., une société gazière et pétrolière, disposait de plus de 20 millions de dollars américains pour mettre en valeur ses ressources pétrolières et gazières alors qu'elle ne les avait pas. Les actions de la société ouverte Onco Petroleum Inc. ont commencé à être négociées en novembre 2007 à la CNSX (ancienne CNQ) au prix de 5,00 $ l'action. Ses actions ont chuté à une valeur d'environ 0,15 $ avant qu'une interdiction d'opérations sur valeurs ne soit imposée en juillet 2008. Les actions de la société n'ont plus été négociées. Elle a depuis été radiée de la bourse et a fait l'objet d'une requête de mise en faillite. Les actions n'ont plus aucune valeur et plus de 1 400 épargnants ont perdu plus de 30 millions de dollars canadiens.

M. VANIER et Mme BEATTIE ont été arrêtés et doivent comparaître, le 29 novembre 2013, au palais de justice de l'ancien hôtel de ville de Toronto, pour faire face à ces accusations.

« La GRC et les organismes avec lesquels elle collabore sont déterminés à faire en sorte que les investisseurs conservent leur confiance dans l'intégrité des marchés publics », a déclaré le surintendant Dave BELLAMY, officier responsable du Groupe de la criminalité financière de la GRC à Toronto. Il a ajouté : « La stabilité économique du Canada demeure l'une de nos principales priorités. »

La GRC aimerait souligner l'aide et la collaboration qu'elle a reçues du Federal Bureau of Investigation (FBI) dans le cadre de cette enquête.

Twitter : @GRCONT
Facebook : RCMP.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario 

SOURCE : Gendarmerie royale du Canada

Renseignements :

Relations avec les médias :

Sergent Richard Rollings
Relations avec les médias, GRC
Division « O » (Ontario)
416-992-4409        



FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.