La GRC exécute un mandat de perquisition menant à une saisie de fentanyl

WINDSOR, ON, le 1er mars 2017 /CNW/ - Le mercredi 22 février 2017, le centre de traitement du courrier de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) à Vancouver a intercepté un colis en provenance de la Chine. Le contenu a été analysé au laboratoire de l'ASFC, révélant qu'il s'agissait de 14 grammes de fentanyl. La dose médicale standard de fentanyl est de 100 microgrammes. Ainsi, 14 grammes de fentanyl est l'équivalent de 140 000 doses médicales standards. Ce colis était destiné à une adresse résidentielle située à Windsor, en Ontario.

À la suite de cette saisie, une enquête menée conjointement par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et l'ASFC et portant sur l'importation et le trafic de fentanyl, a été lancée.

Le lundi 27 février 2017, le Détachement de Windsor de la GRC a exécuté un mandat de perquisition en vertu des dispositions de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances à une adresse résidentielle, soit le 4000 Mitchell Crescent, à Windsor, en Ontario. Deux individus, un homme de 25 ans et une femme de 27 ans provenant de la région de Windsor, ont été arrêtés pour leur participation à l'importation et la distribution subséquente de fentanyl. Ils seront accusés d'importation et de possession en vue d'en faire le trafic en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, et de complot d'importation de fentanyl en violation du Code criminel du Canada.

Dan Badour, directeur, Opérations de l'exécution de la loi et du renseignement pour la région du Sud de l'Ontario de l'ASFC, a mentionné que « la conclusion réussie de cette enquête démontre à la fois la détermination de l'Agence à intercepter cette drogue dangereuse et notre relation de travail solide avec les organismes partenaires. L'excellent travail de nos agents en vue de découvrir ce contenu illicite démontre l'engagement de l'ASFC à rendre nos frontières sécuritaires et à protéger les Canadiens. »

L'inspecteur Kevin KEANE, du Détachement de Windsor de la GRC, a déclaré : « L'interopérabilité des services de police est primordiale pour la sécurité de nos collectivités. La GRC est déterminée à restreindre l'ensemble des effets nuisibles causés par la crise des opiacés en perturbant l'approvisionnement en drogues illicites. Les résultats de cette enquête montrent bien que la collaboration efficace entre la GRC et ses organismes partenaires permet d'éliminer les drogues illicites de nos collectivités. »

Twitter : @Frontierecan     

Facebook : Frontierecan  

YouTube : Frontierecan 

Site Web : ASFC

Twitter : @GRCPONT

Facebook : GRC.Ontario

YouTube : RCMPGRCPOLICE 

Site Web : GRC en Ontario

 

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Relations avec les médias : Sergente Penny HERMANN, Relations avec les médias, GRC, Division « O », 905 876-9571 ; Relations avec les médias de la RGT de l'ASFC, 905 803-2800

LIENS CONNEXES
http://www.rcmp-grc.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.