La GRC et le service de police de Hamilton portent des accusations contre une famille de la région

HAMILTON, ON, le 7 mars 2013 /CNW/ - Après une longue enquête, le Détachement régional de Hamilton-Niagara de la GRC et le service de police de Hamilton ont porté des accusations d'actes de gangstérisme dans ce qui a été décrit comme un cas extrême d'abus du Règlement sur l'accès à la marihuana à des fins médicales (RAMM) de Santé Canada. Parmi les personnes accusées figurent plusieurs membres d'une famille de Hamilton, ainsi que leur avocat, lesquels, selon les policiers, seraient les auteurs d'un stratagème ayant permis de faire passer la production d'une lucrative installation de culture de marijuana pour de la marijuana médicale et légale.

Les policiers croient que la famille et ses complices ont obtenu de façon frauduleuse des permis de production de marijuana en vertu du Règlement sur l'accès à la marihuana à des fins médicales de Santé Canada. En obtenant un nombre important de ces permis, le groupe a été en mesure de mettre sur pied une installation de culture de marijuana rentable, et en apparence légale, dont le réseau de distribution s'étendait jusqu'à Terre-Neuve.

« Il s'agit d'un cas flagrant d'abus du Règlement sur l'accès à la marihuana à des fins médicales pour en tirer un avantage financier », a déclaré l'inspecteur Steve Martin, officier responsable du Détachement régional de Hamilton-Niagara de la GRC. « La GRC prend très au sérieux les cas d'abus criminels des programmes gouvernementaux. »

« Les cultures illégales de marijuana peuvent représenter une grave menace pour la sécurité d'une collectivité », a souligné le surintendant Dan KINSELLA du service de police de Hamilton. « En plus de constituer des endroits qui sont par leur nature même dangereux, les installations de culture peuvent contribuer à la détérioration d'un quartier et elles ont été associées à des crimes violents. »

Les accusés, qui doivent comparaître devant la cour provinciale de Hamilton en avril 2013, font face à de très nombreuses accusations, notamment : appartenance à une organisation criminelle, complot en vue de faire le trafic d'une substance contrôlée, production d'une substance contrôlée, possession d'une substance contrôlée en vue d'en faire le trafic, trafic d'une substance contrôlée, entrave à la justice, escroquerie, avoir conseillé la perpétration d'un acte criminel et défaut de se conformer à une ordonnance de probation.

Les personnes accusées sont :

  • André GRAVELLE, 49 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Daniel GRAVELLE, 56 ans, de Hamilton, en Ontario
  • André Léo GRAVELLE, 20 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Ruth Ann GRAVELLE FINLAYSON, 41 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Ira GREENSPOON, 56 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Bruce KENNER, 54 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Bradley HUFFMAN, 42 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Joseph CUVELIER, 48 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Lawrence MULHOLLAND, 49 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Ronald WELCH, 55 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Selina OSMOND, 33 ans, de Hamilton, en Ontario
  • Jeff DZENEKOJ, 37 ans, de Hamilton, en Ontario

Les membres des médias sont conviés à une période de questions et réponses qui aura lieu le 7 mars 2013, à 14 h, dans les locaux du Détachement régional de Hamilton-Niagara de la GRC, au 777, route 8, à Stoney Creek.

SOURCE : GENDARMERIE ROYALE DU CANADA

Renseignements :

Demandes des médias :

GRC
Relations avec les médias
416-992-4409

Service de police de Hamilton
Relations avec les médias
905-546-4901


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.