La GRC accuse une femme d'infractions terroristes

TORONTO, le 4 juill. 2017 /CNW/ - Aujourd'hui, l'Équipe intégrée de la sécurité nationale (EISN) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à Toronto a porté 14 accusations de terrorisme contre Rehab DUGHMOSH, une résidente de Scarborough, en Ontario.

Mme Dughmosh a été accusée de plusieurs infractions terroristes, dont un (1) chef d'accusation pour avoir quitté le Canada le 24 avril 2016 dans le but de commettre un acte terrorise en violation de l'article 83.181 du Code criminel. Elle a aussi été accusée de treize (13) autres infractions, dont plusieurs chefs d'accusation de tentative de meurtre, d'agression armée, de possession d'une arme dangereuse pour la paix publique et de port d'une arme dissimulée, le tout sous la direction d'un groupe terroriste ou en association avec lui, en violation de l'article 83.2 du Code criminel.

Ces accusations font suite à un incident survenu le 3 juin 2017 dans un magasin Canadian Tire de la région de Toronto, lors duquel Mme Dughmosh a été appréhendée par le service de police de Toronto après être entrée sur les lieux avec des armes et avoir tenté d'agresser un certain nombre de personnes se trouvant à l'intérieur du commerce, où elle a été maîtrisée par un gérant du magasin. Elle a ensuite été inculpée de deux chefs d'accusation d'agression armée, de deux chefs d'accusation de possession d'une arme dangereuse pour la paix publique, ainsi que d'avoir proféré des menaces et de port d'une arme dissimulée.

« Notre EISN a été en mesure de continuer le travail amorcé par le service de police de Toronto à la suite de l'arrestation et a recueilli suffisamment d'éléments de preuve pour porter des accusations de terrorisme. Nous continuons à collaborer étroitement avec les collectivités que nous servons pour empêcher les personnes qui cherchent à faire du tort par la perpétration de tels actes criminels », a indiqué la surintendante Lise Crouch, officière responsable des enquêtes criminelles de la Sécurité nationale de l'Ontario.

En tant que service de police national du Canada, la GRC a comme principales responsabilités, la prévention, la détection et l'enquête en matière d'activités criminelles terroristes au Canada tout en veillant à respecter les droits et libertés des personnes. La prévention du terrorisme et la lutte contre la radicalisation menant à la violence sont aussi des responsabilités partagées, car elles exigent l'engagement actif de tous.

La GRC tient à remercier ses partenaires, y compris le service de police de Toronto pour sa précieuse contribution dans cette affaire. Nous encourageons les citoyens à rester vigilants et à signaler toute information sur le terrorisme ou sur des activités suspectes connexes au Réseau info-sécurité nationale au 1 800 420-5805 ou au service de police de leur communauté.

Site Web : GRC en Ontario
Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Demandes de renseignement des médias : Sergente Penny HERMANN, Relations avec les médias, GRC, GRC, Division « O », 905 876-9571

LIENS CONNEXES
http://www.rcmp-grc.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.