La Grappe métropolitaine mmode dresse un bilan positif de ses réalisations en 2016

MONTRÉAL, le 18 avril 2017 /CNW Telbec/ - Réunie dès 17 heures pour son assemblée générale annuelle, la Grappe mmode dressera un bilan positif de ses réalisations en 2016. L'année 2016 s'est amorcée avec l'entrée en fonction de sa première directrice générale, l'ouverture de sa permanence et la mobilisation des acteurs de l'industrie, autour de quatre grands Chantiers prioritaires : l'image, la main-d'œuvre, l'innovation et l'exportation.

Lancée en 2015, la Grappe métropolitaine mmode s'est donné pour mission de faire rayonner ce secteur en favorisant des synergies entre les créateurs, les ateliers, les détaillants, les manufacturiers, les distributeurs, les grossistes, les associations et les institutions scolaires.

Priorité à la croissance
En poste depuis janvier 2016, la directrice générale Debbie Zakaib rappelle que mmode aspire à devenir une Grappe de classe mondiale, positionnant Montréal au nombre des villes les plus reconnues sur la scène internationale. 

« Notre objectif est de repositionner la mode québécoise comme industrie de premier plan en matière de talent, de commercialisation et de création d'emplois », souligne-t-elle. « Notre priorité, c'est de générer de la croissance. Pour y arriver, nous devons nous rassembler, valoriser nos compétences et notre capacité à innover. Nous devons aussi favoriser l'enthousiasme des joueurs de l'industrie mondiale à l'égard de Montréal, un acteur de premier plan en Amérique du Nord », ajoute-t-elle.

Un encouragement à la mobilisation
« Grâce à la mobilisation et à l'implication des acteurs du secteur de la mode, nous avons réalisé ou surpassé les objectifs initialement fixés en 2016. C'est une excellente nouvelle, qui motive les membres du conseil et les comités à continuer d'engager tous les secteurs de la mode à conjuguer leurs forces, dans un contexte où la compétitivité, à l'échelle locale et internationale est en pleine mutation », souligne le président du conseil, François Roberge, également chef de la direction de la Vie en Rose.

L'assemblée générale annuelle et les conférences de mmode se dérouleront au siège social de Lolë en présence de nombreux intervenants de l'industrie de la mode, y compris par les interventions de Manon Gauthier, conseillère et responsable de la culture, du patrimoine, du design, d'Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme à la Ville de Montréal, et de Martin Gauthier président de Sid Lee, agence créative ayant effectué une étude pour mieux comprendre la perception de la mode montréalaise sur les réseaux sociaux.

Quatre Chantiers : des solutions concrètes pour l'industrie de la mode
Debbie Zakaib ainsi que les coprésidents des comités des quatre grands Chantiers, soit Philippe Dubuc, Claude Marchand, Roméo Di Liello-Roberge (en remplacement de Jean-Pierre Généreux) et Simon La Rochelle détailleront les réalisations accomplies et les orientations des prochaines années, destinées à favoriser l'implantation de stratégies et de plans d'action concrets.

Le Chantier Image de l'industrie favorisera : le rayonnement local en définissant puis en solidifiant l'image mode de Montréal ; le rôle et le caractère de Montréal auprès des acheteurs internationaux ; l'attractivité de l'industrie grâce à la promotion de son savoir-faire, de ses talents et de son caractère innovant.

Le Chantier Main-d'œuvre a dégagé des réflexions visant à régler cinq grands enjeux, soit le recrutement et la rétention ; la formation continue, l'accompagnement et le mentorat ; l'adéquation formation-emploi ; l'accès à une meilleure information ; la mobilisation et la reconnaissance de l'industrie.

Le Chantier Innovation activera cinq piliers stratégiques, soit le développement d'un modèle d'affaires et une vision en matière de culture et d'innovation en entreprise ; la communication et la collaboration ; le financement et les affaires ; l'entrepreneuriat et la relève ; la recherche et le développement.

Le Chantier Exportation va se doter d'une stratégie d'exportation commune et spécifique aux entreprises de l'industrie de la mode sur des marchés niches, afin d'optimiser l'impact et l'efficacité du développement hors Canada. Ce chantier assistera les entreprises dans leurs démarches d'exportation, en communiquant les programmes d'accompagnement et de financement.

Soulignons que la vision de mmode et de ces Chantiers s'articule autour de stratégies et de plans d'action déployés sur un horizon menant à 2025.

La mode québécoise en chiffres
L'industrie de la mode au Québec génère des ventes annuelles supérieures à 6,9 milliards de dollars et plus de 28 400 emplois, ce qui représente 48 % des emplois au Canada. Montréal est au 3rang en Amérique du Nord en fabrication de vêtements*.

Contribution financière
La force de la Grappe tient au fait que sa création est issue d'une volonté commune des gouvernements et des membres de l'industrie. Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation accorde 81 000 $ par an en vertu du Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence, Volet Soutien aux activités et aux projets structurants. Le Secrétariat à la région métropolitaine octroie un montant de 100 000 $ par an provenant du Fonds d'initiative et de rayonnement de la métropole. À cela s'ajoute une subvention de 200 000 $ par an de la Communauté métropolitaine de Montréal. mmode compte également sur la contribution du privé de quatorze membres bâtisseurs; à ceci s'additionnera, au cours des premières années d'existence des frais d'adhésion de membres réguliers ainsi que de généreuses contributions de divers partenaires. De juillet 2015 à décembre 2016, mmode a géré un budget de 700 000 $ dont une portion de 35 % provenant du secteur privé. Les budgets totaux de fonctionnement et d'activités de la Grappe atteindront 1 000 000 $ en 2017.

À propos de la Grappe métropolitaine mmode
Lancée en mai 2015, mmode, la Grappe métropolitaine de la mode, est un organisme à but non lucratif ayant pour mission de contribuer à l'amélioration de la compétitivité et de la croissance de l'industrie de la mode québécoise, en agissant comme principale plateforme d'échanges et de collaborations. www.mmode.ca

Un exemplaire du Bilan d'activités 2016 peut être transmis sur demande.
* Source : Rapport du groupe de travail « Mode et vêtement », avril 2013.

 

SOURCE mmode

Renseignements : VROY Communications, Frédérique Cyr-Lavoie, 514.982.9100, fcyrlabrie@vroy.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.