La génération Y n'en démord pas : il lui faut la localisation parfaite, malgré le prix élevé des propriétés en ville

Un sondage de la TD révèle que cette génération hésite à faire un compromis sur l'emplacement à l'achat d'une propriété

MONTRÉAL, le 21 sept. 2016 /CNW/ - La génération Y applique la philosophie YOLO (you only live once, ou on ne vit qu'une fois) à son approche d'achat de propriété. En effet, près de la moitié des membres de la génération Y sondés qui se déplacent pour se rendre au travail (48 %) disent qu'ils seraient prêts à payer une maison plus cher pour se rapprocher du boulot selon les résultats du nouveau sondage de la TD. En comparaison, seulement 34 % de l'ensemble des Canadiens feraient ce choix.  

La plupart des membres de la génération Y ne feraient pas de compromis à l'achat d'une nouvelle propriété, et l'avouent sans gêne. Par exemple, la majorité de ceux qui ont été sondés, soit 80 %, affirme que le temps de transport pour se rendre au travail est LE critère essentiel pour l'achat d'une maison. Puisque l'emplacement motive ses décisions malgré un marché immobilier urbain de plus en plus coûteux, la génération Y, qui compte beaucoup de premiers acheteurs, pourrait devoir assouplir ses critères, faire preuve de prudence et s'assurer qu'elle comprend bien sa situation financière dans son ensemble.

« Bien qu'habiter près du travail comporte de nombreux avantages, acheter une propriété dans un milieu urbain coûteux peut avoir un prix très élevé, explique Jean-François Laurin, directeur régional, Est du Canada, spécialiste hypothécaire mobile, TD Canada Trust. Trouver l'emplacement parfait, c'est aussi arriver à un équilibre entre l'accessibilité, ses exigences non négociables et son avenir financier. »

Les membres de la génération Y, souvent considérés comme de bons vivants, n'hésitent pas à investir pour réduire le temps de transport, puisque les activités sociales et les divertissements qu'on trouve en ville en font un fort pôle d'attraction. Selon le sondage, les jeunes Canadiens n'ont pas tendance à :

  • Emménager dans une propriété plus petite que prévu (68 %)
  • Sacrifier la commodité, par exemple l'accès pratique à des magasins et à des services (81 %)
  • Faire un compromis sur leur quartier préféré (80 %)
  • Renoncer à avoir une voiture ou une deuxième voiture (89 %)

« Bien sûr, quand on cherche la maison de ses rêves, on la veut parfaite, poursuit M. Laurin. Il importe cependant de savoir sur quoi on est prêt à faire des compromis en fonction de ce que l'on peut se permettre et d'où on est prêt à habiter. Si rester en milieu urbain compte plus que tout, alors il faudra amasser une grosse mise de fonds. Par conséquent, accepter d'avoir à voyager plus longtemps pour se rendre au travail tous les jours pourrait permettre à long terme de se payer plus de moments YOLO, comme des vacances. »

En tenant compte du marché immobilier concurrentiel d'aujourd'hui, la TD propose aux membres de la génération Y les conseils ci-dessous pour les aider à prendre les meilleures décisions possible quand vient le temps de trouver la propriété à la localisation idéale, sans compromettre leur avenir financier.

Se fixer des objectifs - Au moment d'acheter une propriété, il est important de dresser une liste des « pour » et des « contre » et de les classer par ordre d'importance. Si vous avez pour objectif d'acheter une propriété près de votre lieu de travail, songez aux sacrifices que vous pourriez devoir faire sur d'autres plans comme le quartier visé, ou avoir une voiture. N'oubliez pas de chercher aussi conseil auprès d'un professionnel des services financiers. Discuter avec un spécialiste hypothécaire et obtenir une préapprobation peut aider à mieux comprendre sa situation financière et à magasiner en toute confiance.

Consulter la carte d'abordabilité - Il n'est plus nécessaire de s'installer en plein cœur de la ville pour profiter des avantages de la vie urbaine. Épiceries, divertissements et infrastructures récréatives se retrouvent tous en banlieue, et en bonne quantité. Bien que de consacrer plus de temps à se rendre au travail soit moins attrayant pour les Y, s'éloigner de 45 minutes à 1 heure de la ville - un temps de déplacement moyen pour beaucoup de Canadiens, selon le sondage de la TD - pourrait se traduire en des économies immobilières à long terme et en un avenir financier plus radieux.

Construire sur une base solide - Prenez le temps de vous constituer une mise de fonds conséquente. Avec une mise de fonds d'au moins 20 %, les acheteurs peuvent également économiser dès le début sur les primes d'assurance pour prêt hypothécaire. Considérez l'ouverture d'un compte d'épargne pour mettre de l'argent de côté régulièrement, non seulement en vue de la propriété de vos rêves, mais aussi pour aider à payer d'autres dépenses comme les honoraires du notaire et le coût du déménagement. Les acheteurs d'une première propriété peuvent aussi envisager de cotiser à un REER et profiter de la possibilité de retirer un montant libre d'impôt pouvant aller jusqu'à 25 000 $ dans le cadre du Régime d'accession à la propriété du gouvernement du Canada.

« Les prix du marché immobilier sont tributaires de l'emplacement, mais aussi des émotions, ajoute M. Laurin. Trouver la bonne propriété, sur la bonne rue et dans le bon quartier, c'est possible, surtout lorsque l'on reçoit d'excellents conseils qui nous orientent dans la bonne direction. »

À propos du sondage sur la localisation
Le Groupe Banque TD a demandé à Environics Research Group de réaliser un sondage personnalisé auprès de 6 337 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. Les réponses ont été recueillies entre le 25 février et le 17 mars 2016. Le présent sondage porte sur une question posée à tous les participants, puis une question à un sous-groupe composés de 1 753 personnes de la génération Y et une autre sur ceux de ce groupe qui se déplacent pour se rendre au travail.

À propos de TD Canada Trust
TD Canada Trust offre des services bancaires personnels et commerciaux à plus de 11,5 millions de clients. Elle propose une vaste gamme de produits et de services, notamment des comptes-chèques et des comptes d'épargne, des cartes de crédit, des prêts hypothécaires, des services bancaires aux entreprises, la protection de crédit, l'assurance médicale de voyage ainsi que des conseils en matière de gestion des finances courantes. TD Canada Trust propose des services bancaires confortables grâce à son service primé et à la commodité de ses services bancaires mobiles, par téléphone, par Internet ou par guichet automatique accessibles en tout temps, ainsi que dans plus de 1 100 succursales avec des heures d'ouverture pratiques pour mieux servir les clients. Pour en savoir davantage, visitez le www.tdcanadatrust.com/fr. TD Canada Trust est la banque de détail au Canada du Groupe Banque TD, la sixième banque en importance en Amérique du Nord.

SOURCE TD Canada Trust

Renseignements : Fiona Hirst, Groupe Banque TD, 514-289-1670, Fiona.Hirst@td.com; Ariane Richard, Morin Relations Publiques, 438-822-2845, Ariane@morinrp.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.