La Gendarmerie royale du Canada, le service de police régional de Waterloo et l'Agence des services frontaliers du Canada luttent ensemble contre l'importation de cocaïne

KITCHENER, ON, le 7 avril 2017 /CNW/ - Trente-huit point cinq kilogrammes de cocaïne ont été saisis dans le cadre d'une enquête menée conjointement par le Détachement de Kitchener de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le service de police régional de Waterloo, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), les Homeland Security Investigations (HSI) et la Drug Enforcement Administration (DEA).

L'enquête, baptisée Projet OWING, a commencé au printemps 2016 et s'est concentrée sur un groupe de personnes de la région de Waterloo qui importait de la cocaïne au Canada à partir des États-Unis, au moyen de véhicules automobiles commerciaux. Selon la police, les accusés s'occupaient du côté logistique de l'importation - en cachant la cocaïne dans la marchandise légitime de véhicules, ils organisaient le transport du narcotique aux États-Unis, le faisaient franchir la frontière canadienne et l'acheminaient ailleurs au Canada.

Accuser de plusieurs infractions mais pas limité  a, l'importation au Canada d'une substance réglementée par la Loi réglementant certaines drogues et autres substances ainsi que de complot en vue d'importer une substance réglementée interdite par la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, ce qui constitue une infraction à l'alinéa 465(1)c) du Code criminel du Canada, les inculpés sont :

Mile VIGNJEVIC (homme de 59 ans) de Cambridge

Dimitrios PAPADAKIS (homme de 34 ans) de Kitchener

Thomas KAPOURANIS (homme de 46 ans) de Kitchener

Jadranko NESKOVIC (homme de 53 ans) de Kitchener

Marko TUFEDGZIC (homme de 34 ans) de Kitchener

Mihajlo VIGNJEVIC (homme de 31 ans) de Kitchener

Philip BOUTROUS (homme de 42 ans) de Leamington

Julie PANYADETH (femme de 36 ans) de Kitchener

David THIESSEN (homme de 31 ans) de Kitchener

Thanh Dinh NGUYEN (homme de 30 ans) de Toronto

Nghia NGUYEN (homme de 42 ans) de Kitchener

Andreas MARONITIS (homme de 62 ans) de Thornhill

Au total, la police a exécuté quatorze mandats de perquisition dans la région de Kitchener-Waterloo, à Toronto, et Leamington. L'enquête se poursuit et d'autres accusations devraient être portées.

« L'importation de drogues illicites est une menace importante pour la santé et la sécurité de nos collectivités partout au pays, et la GRC et ses partenaires sont résolus à perturber et à démanteler les groupes qui s'adonnent à cette activité », déclare le surintendant Jamie Jagoe de la GRC. « Les résultats de cette enquête sont un autre exemple de partenaires policiers qui mettent en commun leurs ressources et leur expertise pour éliminer les drogues illégales de nos collectivités. »

« Cette enquête témoigne de l'importance de la collaboration entre les services de police pour protéger nos collectivités », affirme le surintendant Pat Dietrich, commandant des enquêtes pour le service de police régional de Waterloo. « En travaillant ensemble, nous avons perturbé le trafic de drogues et contribué à changer les choses. »

« J'applaudis l'ASFC et les services partenaires pour leur collaboration visant à assurer la sécurité de nos collectivités. Ce partenariat démontre notre efficacité à contrer les organisations criminelles qui tentent de faire entrer des biens interdits au Canada et contribue à empêcher la vente de narcotiques illégaux dans nos rues. » - M. Rick Comerford, directeur général régional, région du Sud de l'Ontario, Agence des services frontaliers du Canada

« Ce que vous voyez ici aujourd'hui représente non seulement des milliers et des milliers de doses d'un narcotique dangereux, mais aussi la cause d'innombrables crimes, actes de violence, surdoses et souffrances tant aux États-Unis qu'au Canada », indique Melissa Ruiz, attachée des HSI à Ottawa. « Les HSI, la GRC ainsi que nos autres organismes de répression criminelle locaux, fédéraux et internationaux sont unis, et ils sont engagés à perturber et à démanteler les réseaux criminels transnationaux qui exploitent nos frontières pour vendre des drogues et d'autres articles dangereux dans nos quartiers et nos collectivités », ajoute Ronald Marcell, attaché adjoint des HSI à Toronto.

Ce projet n'aurait pu être mené à bien sans l'aide précieuse du service de police régional de Waterloo, de l'Agence des services frontaliers du Canada, des Homeland Security Investigations et Drug Enforcement Administration (DEA).

Les accusés comparaîtront pour la première fois le vendredi 7 avril 2017 au palais de justice de la région de Waterloo.

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Caporale Louise SAVARD, Relations avec les médias, GRC, GRC, Division « O », 905 876-9709

LIENS CONNEXES
http://www.rcmp-grc.gc.ca/

Profil de l'entreprise

Gendarmerie royale du Canada

Renseignements sur cet organisme

GRC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.