La FTQ et le SCFP lancent une publicité radio : Négocier d'égal à égal, c'est fondamental

MONTRÉAL, le 9 févr. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) lancent aujourd'hui une campagne publicitaire dans le but de sensibiliser la population à l'injustice que s'apprête à commettre le gouvernement Couillard dans le milieu municipal. En effet, en septembre 2015, lors de la signature de l'Accord de partenariat avec les municipalités pour la période 2016-2019 - accord aussi appelé « pacte fiscal » -, ce gouvernement a annoncé son intention de déposer un projet de loi au cours de la session parlementaire qui commence aujourd'hui dans le but de donner aux municipalités le droit de décréter les conditions de travail de leurs employés et employées.

« Nous pensons que le public a le droit d'en savoir davantage sur les intentions du gouvernement Couillard parce que si l'Assemblée nationale adopte ce projet de loi, ce sera un précédent qui mettra en danger l'ensemble de l'édifice du droit du travail québécois et canadien. Tout le monde sera potentiellement affecté par cette brèche qui rendrait inutiles les moyens de pression, l'exercice du droit de grève, voire même la négociation en tant que telle. Créer un droit de décréter les conditions de travail, c'est comme si les résultats d'un match de hockey étaient décidés d'avance », a expliqué le président de la FTQ, Daniel Boyer.

La campagne publicitaire commence aujourd'hui à la radio et s'échelonnera sur plusieurs semaines. Dans une première publicité radio, la métaphore du match de hockey est utilisée pour expliquer qu'une véritable négociation exige un équilibre des forces et de la bonne foi. Une deuxième publicité rappellera que c'est précisément la possibilité de négocier d'égal à égal qui a permis l'amélioration importante des conditions de travail de toute la population.

« Tous les syndicats affiliés à la FTQ nous soutiennent pour rappeler à la population que négocier d'égal à égal, c'est fondamental. C'est cet équilibre qui est à la base de notre Code du travail et qui a permis de grandes conquêtes, comme la journée de 8 heures, les congés parentaux ou les normes de santé et sécurité du travail », a rappelé le directeur québécois du SCFP, Marc Ranger. « Cette campagne publicitaire est une des façons que nous allons utiliser pour demander au gouvernement Couillard de revoir ses plans », a-t-il ajouté.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses. Le SCFP est le plus important syndicat affilié à la FTQ et compte plus de 110 000 membres au Québec, dont 70 % des travailleurs et travailleuses du secteur municipal québécois.

 

SOURCE FTQ

Renseignements : Atïm León (FTQ), 514 891-2846 ; Lisa Djevahirdjian (SCFP), 514 831-3815


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.