La Fraternité est satisfaite de l'obligation d'immatriculer les armes à feu

MONTRÉAL, le 3 déc. 2015 /CNW Telbec/ - « La Fraternité a toujours milité en faveur d'un registre des armes à feu et salue le dépôt, par le ministre Moreau, du projet de loi 64 créant une immatriculation obligatoire» a déclaré le président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Francoeur.

En outre, monsieur Francoeur souligne qu'à l'aube de l'anniversaire du drame de Polytechnique, et dans le contexte de tueries de masse à répétition aux États-Unis, le projet de loi 64 est le fruit d'une politique bien avisée. « Plus les armes seront contrôlées et retracées efficacement, plus la population et les policiers et policières seront en sécurité » a affirmé le président de la Fraternité.   

Rappelons que la Fraternité des policiers et policières de Montréal s'était fortement opposée à l'abolition du registre des armes à feu par le gouvernement fédéral du parti conservateur. « Dans les circonstances, le gouvernement du Québec a pris la bonne approche » conclut Yves Francoeur.

 

SOURCE Fraternité des policiers et policières de Montréal

Renseignements : Martin Desrochers, Directeur, recherche et communications, martind@fppm.qc.ca, 514 527-4161 Cell : 514 913-0708

RELATED LINKS
www.fppm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.