La Fondation Trudeau nomme 10 nouveaux mentors

Guy Berthiaume, Pierre Pettigrew et Guy St-Pierre sont parmi les personnalités choisies pour accompagner des jeunes chercheurs

MONTRÉAL, le 1er févr. /CNW/ - Dix éminents acteurs de la scène publique canadienne, des hommes et des femmes reconnus pour leur leadership, seront jumelés à de talentueux étudiants au doctorat bénéficiant d'une bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Les nouveaux mentors Trudeau ouvriront leurs milieux professionnels pour aider les étudiants à adapter leur travail aux besoins et aux préoccupations de la société.

Pierre-Gerlier Forest, le président de la Fondation, résume ainsi le rôle du mentorat : "Nos mentors sont des citoyens du monde jouissant d'une réputation internationale qui repose sur des réalisations exceptionnelles. Ils souhaitent partager leurs connaissances et leurs compétences avec des jeunes en début de carrière et les faire bénéficier de leurs riches réseaux professionnels et sociaux pour accélérer leur succès."

Les principaux champs d'intérêt des mentors et des boursiers Trudeau sont la citoyenneté, le rôle du Canada dans le monde, les droits de la personne et l'environnement.

Les mentors Trudeau 2010 sont :

    
    -   Guy Berthiaume (Qué.): Après deux décennies à la tête d'organismes
        culturels, de recherche et d'enseignement supérieur, les réseaux du
        PDG de Bibliothèque et Archives nationales du Québec croisent la
        recherche, l'administration publique et les relations
        internationales.

    -   Edward Broadbent (Ont.): Ancien professeur, député fédéral, chef du
        NPD et président-fondateur de Droits et Démocratie, il a une
        expertise théorique et pratique des politiques publiques, est engagé
        dans la communauté et aime interagir avec des jeunes talentueux.

    -   Donald W. Campbell (C.-B.): Ancien président du Groupe CAE,
        ambassadeur du Canada au Japon et sous-ministre des Affaires
        étrangères et du Commerce international, il a une solide connaissance
        du milieu des affaires et des relations internationales, surtout en
        Asie.

    -   Maria Campbell (Sask.): Pionnière métisse à la prolifique carrière
        d'écrivaine, productrice, metteure en scène et réalisatrice de films,
        elle lutte en faveur des droits des autochtones et œuvre auprès des
        femmes et des enfants en difficulté depuis plus de 40 ans. Elle est
        un exemple vivant de persévérance, de résilience et d'espoir.

    -   Roberta Jamieson (Ont.): Première femme d'une Première nation
        finissante en droit au Canada, ancienne ombudsman de l'Ontario et
        maintenant présidente et chef de la direction de la Fondation
        nationale des réalisations autochtones, elle est reconnue pour ses
        solides habiletés en matière de relations interculturelles et de
        résolution de conflits.

    -   Jim Judd (Ont.): Haut fonctionnaire aguerri ayant occupé divers
        postes critiques au Canada et ailleurs (Caracas et Washington), il a
        géré plusieurs dossiers stratégiques, y compris en matière de
        sécurité nationale, de commerce international, de finance et
        d'industrie pétrolière. Il est l'ancien directeur du Service canadien
        du renseignement de sécurité.

    -   Pierre Pettigrew (Qué.): Un spécialiste des affaires internationales
        et ancien ministre fédéral des Affaires étrangères et du Commerce
        international, sa carrière couvre tant le secteur public que le
        privé, en particulier dans le domaine de l'économie et du commerce
        international.

    -   Edward Roberts (T.-N.): Actif dans les sphères publiques et
        politiques depuis 50 ans, il est une figure de proue de
        Terre-Neuve-et-Labrador, dont il est l'ancien lieutenant-gouverneur.
        Son expérience et ses intérêts en histoire et en droit en font une
        source intarissable de savoir.

    -   Guy Saint-Pierre (Qué.): La carrière de cet ancien
        président-directeur général de SNC-Lavalin et ancien ministre de
        l'Éducation et de l'Industrie et du Commerce au gouvernement du
        Québec fait le pont entre le milieu des affaires et les politiques
        publiques et lui ont permis d'établir un réseau qui comprend un grand
        nombre d'institutions influentes.

    -   Jodi White (Ont.): Ancienne présidente du Forum des politiques
        publiques, elle a acquis une solide expérience à des postes de
        direction dans la presse, la politique, la fonction publique, les
        affaires et les relations internationales. Elle œuvre auprès de
        divers conseils d'organismes et d'institutions universitaires dans
        les domaines des arts, de la santé et de la culture.
    

Les nouveaux mentors et leurs boursiers se sont rencontrés pour la première fois à Orford (Québec) les 26 et 27 janvier, lors d'une séance de travail avec d'autres mentors et boursiers.

Des renseignements biographiques complets, des photos et le jumelage entre mentors et boursiers peuvent être obtenus sur demande.

À propos du mentorat Trudeau

La Fondation nomme chaque année jusqu'à douze mentors pour faciliter leurs échanges avec les boursiers et leur participation aux rencontres organisées par la Fondation. Les mentors Trudeau sont choisis parmi les personnalités publiques canadiennes les plus reconnues de tous les milieux : des arts à la fonction publique, en passant par le milieu des affaires et celui de l'action communautaire. Durant une période de 18 mois, les mentors Trudeau peuvent recevoir 20 000 dollars en honoraires. Une somme supplémentaire de 15 000 dollars est mise à leur disposition pour couvrir les frais de participation aux activités du programme. Le conseil d'administration approuve la liste des mentors après un examen approfondi des candidatures par un jury indépendant.

À propos de la Fondation

La Fondation Pierre Elliott Trudeau est un organisme de bienfaisance canadien, indépendant et sans affiliation politique, créé en 2001 par la famille, les amis et les collègues de l'ancien premier ministre pour lui rendre hommage. Grâce à ses programmes de bourses d'études doctorales, de prix de recherche, de mentorat et d'interaction publique, la Fondation soutient des esprits libres qui se distinguent en s'intéressant aux questions essentielles de notre société. À ce jour, la Fondation a récompensé des centaines de personnes pour souligner leurs réalisations, au Canada comme à l'étranger.

SOURCE La Fondation Pierre Elliott Trudeau

Renseignements : Renseignements: Élise Comtois, La Fondation Pierre Elliott Trudeau, (514) 938-0001, poste 224; Médias francophones: Miriam Lauzon ou Yvon Desautels, Capital-Image, (514) 739-1188, poste 235 ou 222; Médias anglophones: Josh Cobden ou Sheryl So, Environics Communications, (416) 920-9000

Profil de l'entreprise

La Fondation Pierre Elliott Trudeau

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.