La Fondation pour le journalisme canadien honorera la journaliste et figure
culturelle québécoise Lise Bissonnette lors de son gala annuel de remise de
prix

Prix Couronnement de carrière décerné à une journaliste canadienne

TORONTO, le 23 févr. /CNW/ - Lise Bissonnette, ancienne correspondante parlementaire, éditorialiste et rédactrice en chef du Devoir, recevra le Prix Couronnement de carrière de la Fondation pour le journalisme canadien, lors du gala annuel de remise de prix qui aura lieu à Toronto le 10 juin 2010.

Les huit membres du jury du Prix Couronnement de carrière ont examiné plus de 50 nominations avant de choisir unanimement Lise Bissonnette.

"Lise Bissonnette est une journaliste, une universitaire et une administratrice admirable", commente Geoffrey Stevens, président du jury. Il fait référence à son impressionnant CV qui illustre son ambition et l'accomplissement de toute une vie. "Pas moins de huit doctorats honorifiques d'universités canadiennes et états-uniennes ont récompensé son travail."

Elle débuta sa carrière journalistique en 1974 au quotidien montréalais Le Devoir, où elle occupa divers postes avant de devenir rédactrice en chef de 1990 à 1998. Au moment du référendum de 1995, elle prit position en faveur du "Oui", faisant du Devoir le seul journal canadien à soutenir ouvertement la souveraineté du Québec.

En 1998, elle fut élue présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec jusqu'à sa retraite en juin 2009. Sous sa présidence, cet établissement est devenu la plus grande institution culturelle du Québec en termes de taille et de portée de ses missions.

Le membre du jury Norman Webster se souvient d'elle comme d'une journaliste juste et mesurée. "Lise est une souverainiste québécoise, mais elle a toujours su respecter les opinions des autres", précise-t-il en se rapportant à un éditorial du Devoir qu'elle rédigea pour dénoncer la ministre du Parti Québécois Lise Payette qui qualifiait les partisanes du "Non" d'Yvettes (jeune fille docile d'un vieux manuel scolaire). "C'était un tournant contre la cause des séparatistes, mais surtout une réaction naturelle d'une journaliste honnête."

De nombreuses fois louée pour son soutien et sa défense de la culture québécoise, elle a reçu l'Ordre de la Pléiade (Francophonie), l'Ordre national du Québec ainsi que la Légion d'honneur française. Après avoir reçu la médaille de l'Académie des lettres du Québec en 1999 qui couronnait sa carrière, elle devint membre de cette académie en 2004.

Lise Bissonnette rejoint ainsi le cercle prestigieux des gagnants du Prix Couronnement de carrière de la FJC. Les précédents lauréats comprennent : Joe Schlesinger, Sally Armstrong, Norman Webster, Knowlton Nash, Pierre Berton (à titre posthume), June Callwood, Doris Anderson, Trina McQueen, Doug Creighton, Mark Starowicz, Bernard Derome, Peter C. Newman, Peter Gzowski et Robert Fulford.

Les membres du jury décernant le Prix Couronnement de carrière sont : Geoffrey Stevens, président (Cambridge, Ontario), Miller Ayre (Saint John's), Catherine Bergman (Vancouver et Montréal), Pat Carney (Vancouver), Bernard Derome (Montréal), Dale Eisler (Denver, Colorado), Mary Lou Finlay (Toronto) et Norman Webster (Montréal).

Le Prix Couronnement de carrière sera remis à Lise Bissonnette lors du gala annuel de remise de prix de la FJC le 10 juin 2010 à l'hôtel Fairmont Royal York de Toronto. Pour célébrer son 20e anniversaire, la fondation prépare le gala le plus palpitant de son histoire. Le correspondant en chef de CBC News, Peter Mansbridge, présidera l'événement où sera présenté un hommage à Jim Balsillie et Mike Lazaridis, directeurs généraux de Research in Motion, pour souligner leur contribution à la révolution technologique dans le journalisme moderne. Les autres prix décernés comprendront le Prix d'Excellence en journalisme, le prix Greg Clark, le prix Tom Hanson de photojournalisme, les Bourses d'études pour journalistes canadiens et la Bourse Atkinson en affaires publiques.

Pour de plus amples informations sur ce gala ou pour réserver une table (5 000 $), veuillez vous adresser à Cindy Hipple au 416-955-0975 ou par courriel à l'adresse chipple@cjf-fjc.ca. Des billets individuels sont également disponibles (500 $ chaque).

À propos de la Fondation pour le journalisme canadien

La Fondation pour le journalisme canadien (FJC) est un organisme sans but lucratif visant à encourager l'excellence en journalisme par le biais de son programme annuel de prix récompensant les contributions journalistiques exceptionnelles, des sites Internet journalistiques J-Source.ca (en anglais) et ProjetJ.ca (en français), de sa coopération avec les plus grandes écoles de journalisme du pays et de l'organisation d'événements facilitant le dialogue entre les journalistes, les gens d'affaire, les politiciens, les fonctionnaires et les universitaires relativement au rôle des médias dans la société canadienne.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE Actualités - Médias

Renseignements : Renseignements: veuillez vous adresser à: Natalie Turvey, Directrice générale, La Fondation pour le journalisme canadien, 117 rue Peter, 3e étage, Toronto, ON, M5V 2G9, Téléphone: (416) 955-0394, Télécopie: (416) 955-0395, Courriel: nturvey@cjf-fjc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.