La FNEEQ et le Sommet sur l'enseignement supérieur - Entre déception et volonté d'avancer

MONTRÉAL, le 26 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Au sortir du Sommet sur l'enseignement supérieur tenu à Montréal hier et aujourd'hui, Caroline Senneville, présidente, et Sylvain Marois, vice-président de la FNEEQ, ont tenu à déplorer la décision du gouvernement d'aller de l'avant et d'imposer une indexation des frais de scolarité de 3 %. « Il nous apparaît bien évident que nous étions loin d'un consensus », ont indiqué les représentants de la FNEEQ. « Avec la CSN, nous avons maintenu jusqu'à la fin notre position en faveur du gel, dans la perspective de la gratuité. Nous sommes toujours persuadés que cette option est une avenue réalisable. Le gouvernement a malheureusement choisi d'écarter cette possibilité du débat », ont mentionné les représentants de la FNEEQ.

Par ailleurs, pour Caroline Senneville, il apparaît primordial que les partenaires qui œuvrent en enseignement supérieur soient parties prenantes du travail mené par les différents chantiers, qui devront faire des recommandations au gouvernement. « Les chargé-es de cours des universités et les enseignantes et les enseignants de l'ordre collégial ont certainement leur mot à dire sur les questions importantes qui seront l'objet des discussions. Nous avons des recommandations à faire valoir, des orientations et des pistes de solution quant à divers enjeux.»

« Nous pensons, entre autres, à la question de l'offre de programmes et aux créneaux régionaux dans les cégeps ainsi qu'à la mise en place d'un Conseil des universités. » En outre, la FNEEQ entend dénoncer et bloquer tous les mécanismes d'assurance-qualité en raison des dérives qu'ils comportent.

En conclusion, la FNEEQ souligne qu'elle a appuyé les associations étudiantes tout au long de leur lutte et qu'elle continuera d'être à leurs côtés.

Profil de la FNEEQ-CSN
La FNEEQ-CSN regroupe quelque 33 000 membres. Elle compte, entre autres, 85 % des profs dans les cégeps, soit 17 000 enseignantes et enseignants dans le réseau collégial public et des membres des syndicats dans une douzaine d'institutions universitaires, dont 9 syndicats de chargées et chargés de cours, le Syndicat des tutrices et des tuteurs de la Télé-Université, l'Association des étudiants salariés diplômés de l'Université McGill et les chargées et chargés d'enseignement de l'ÉTS. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec.

SOURCE : FEDERATION NATIONALE DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS DU QUEBEC (FNEEQ-CSN)

Renseignements :

France Désaulniers
Conseillère aux communications
FNEEQ-CSN
514 219-2947
France.desaulniers@csn.qc.ca
Facebook : FneeqCSN
Twitter : FneeqCSN

Profil de l'entreprise

FEDERATION NATIONALE DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS DU QUEBEC (FNEEQ-CSN)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.