La Financière agricole du Québec dépose ses bilans de l'assurance récolte pour l'année 2011

LÉVIS, QC, le 21 févr. 2012 /CNW Telbec/ - La Financière agricole du Québec a déposé aujourd'hui les bilans de l'assurance récolte pour chacune des régions administratives. Parmi les 13 042 entreprises agricoles assurées au programme, La Financière agricole a versé, en date du 14 février 2012, aux 4 190 entreprises ayant subi des pertes pour l'année d'assurance 2011, des sommes totalisant 33,6 millions de dollars principalement pour les productions de légumes, de céréales et de maïs. Les valeurs assurées en assurance récolte pour cette même période étaient de 1,1 milliard de dollars et représentaient plus de 1,2 million d'hectares en culture.

Globalement, pour l'année 2011, les rendements ont été autour des moyennes ou inférieurs à celles-ci, selon les cultures, et la qualité des récoltes a été bonne.

Plus spécifiquement, les conditions climatiques hivernales ont été propices à la survie des plantes pérennes, des plants de petits fruits et des pommiers. Il n'y a pas eu de pertes importantes dans les prairies de légumineuses et dans les ruches. Le début du printemps a été très enneigé, ce qui a retardé et allongé la saison des sucres dans la plupart des régions. Le début de la période de végétation a été difficile dans la majorité des régions à la suite d'un printemps très humide et peu ensoleillé. La Montérégie et une partie de l'Estrie ont été confrontées à une crue exceptionnelle de la rivière Richelieu. Les périodes propices aux semis printaniers des cultures annuelles ont été peu fréquentes et de courte durée dans la plupart des régions. Par la suite, le temps frais et pluvieux a causé des dommages à leur levée et à leur croissance. Cependant, les conditions estivales chaudes et suffisamment humides ont été favorables à la croissance du foin et de la majorité des cultures annuelles, ainsi qu'à leur récolte. Par ailleurs, la chaleur a permis de rattraper le retard causé par les semis tardifs, particulièrement pour le maïs et le soya.

Selon les régions et les secteurs, les insectes, les maladies, les épisodes d'excès de chaleur, les périodes d'excès ou le manque de pluie et les orages parfois accompagnés de grêle ont causé des dommages localisés. La tempête tropicale Irène, à la fin du mois d'août, a entraîné des dommages par excès de vent à plusieurs cultures ainsi qu'une crue des eaux. À l'automne, les précipitations importantes par périodes ont occasionné des retards de récolte, principalement pour le maïs fourrager et le soya. Toutefois, le temps doux et sec de la fin de la saison et l'arrivée tardive du gel ont été propices aux travaux de récolte, qui ont pu se terminer avant l'arrivée de l'hiver.

« Les aléas climatiques peuvent avoir d'importantes conséquences sur le rendement et la qualité des récoltes. Le Programme d'assurance récolte constitue un moyen efficace et avantageux de gérer ces risques. Cet outil de choix permet aux entreprises de protéger leurs investissements et d'assurer la pérennité de leur entreprise », a rappelé le président-directeur général par intérim de La Financière agricole du Québec, M. Jean-François Brouard.

Le bilan annuel et les bilans par région administrative sont accessibles sur le site Internet de La Financière agricole au www.fadq.qc.ca, dans la section Bilans en assurance récolte.

Avec un encours de prêts qui atteint 4,4 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s'élèvent à plus de 4,7 milliards de dollars, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d'assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui œuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l'ensemble du territoire québécois.

Source :        
La Financière agricole du Québec    

Information :
Mélanie Fiset
Tél. : 418 834-6866, poste 6546

SOURCE La Financière agricole du Québec

Renseignements :

Source :
La Financière agricole du Québec

Information :
Mélanie Fiset
Tél. : 418 834-6866, poste 6546


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.