La FEUQ demande une nouvelle politique jeunesse

MONTRÉAL, le 20 juin 2014 /CNW Telbec/ - Monsieur Jonathan Bouchard, président de la Fédération étudiante universitaire du Québec, est déçu de l'attitude du gouvernement Couillard relativement aux dossiers relevant du Secrétariat à la  jeunesse, dans le cadre de l'étude des crédits concernant le volet jeunesse du ministère du Conseil exécutif. « La FEUQ aurait ardemment souhaitée que l'étude des crédits jeunesse soit l'occasion pour le gouvernement de démontrer sa volonté d'élaborer une nouvelle politique jeunesse au cours de l'année. Il a plutôt annoncé une coupe importante, à la hauteur de 8,2 M$ », déplore M. Bouchard.

Reconduction de la Stratégie d'action jeunesse

La FEUQ se dit contente de la reconduction de la Stratégie d'action jeunesse pour la prochaine année, mais déplore le manque de vision à long terme pour la jeunesse du Québec : « Cela fait deux ans que la politique est reconduite, mais les enjeux évoluent et il est nécessaire de revoir la politique qui a été adoptée il y a maintenant 15 ans ! Plusieurs nouvelles questions ont pris bien de l'importance depuis : conciliation études-travail-famille, développement durable, le retour des jeunes en région, ou encore le rôle et la place des jeunes dans les institutions démocratiques, pour ne mentionner que ceux-là » précise M. Bouchard.

Coupe de 8,2 M$ dans le Secrétariat à la jeunesse

Bien que M. Couillard assure qu'une partie de ces réductions budgétaires proviennent de la fin d'ententes de partenariats, il n'en demeure pas moins très discret sur l'autre partie, qui représente environ la moitié de l'enveloppe : «  Le premier ministre a précisé que le reste des sommes coupées pourraient être récupérées par le biais de transferts provenant de différents ministères, mais il s'est montré peu enclin à dévoiler les ententes relativement à ces transferts. Par souci de transparence, il nous semble tout indiqué que le gouvernement devrait divulguer les détails de ces transferts ministériels » , de mentionner M. Bouchard.

Un discours sans action

Bien que M. Couillard ait souligné, lors ses remarques préliminaires, l'importance qu'il semble accorder aux enjeux touchant la jeunesse québécoise, soit la famille, la formation de la main d'oeuvre et l'équité intergénérationnelle, il ne voit pas l'obligation d'élaborer une nouvelle politique jeunesse. «  Nous demandons au gouvernement une position claire : nous ne voulons pas une simple mise à jour de la politique actuelle. Le gouvernement doit travailler pour les jeunes du Québec et mettre sur pied une nouvelle politique jeunesse » conclu M. Bouchard.

Depuis bientôt 25 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 13 associations membres et forte de plus de 125 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec. www.feuq.qc.ca            

SOURCE : FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements : Dominique Rivet-Dugal, attachée de presse de la FEUQ, bureau : 514 396-3380, Cell: 514 718-3381 attpresse@feuq.qc.ca Twitter : @FEUQ

LIENS CONNEXES
http://www.feuq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.