La FECQ et la FEUQ saluent la position de la CJPLQ sur les stages obligatoires rémunérés

SHERBROOKE, QC, le 10 août 2014 /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), présents lors du congrès de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ) cette fin de semaine, ont été très attentifs à la proposition qui y a été votée sur les stages obligatoires dans les parcours d'études.

Les délégués du congrès ont très fortement appuyé la proposition voulant notamment que le statut de stagiaire soit reconnu à l'intérieur de la Loi sur les normes du travail; les étudiants-stagiaires seraient donc protégés en vertu de la Loi, tout comme les travailleurs. Les jeunes libéraux demandent également la rémunération de tous les stages de plus de 300 heures, ainsi que tous les stages finaux obligatoires dans le parcours scolaire.

Les Fédérations étudiantes voient d'un bon œil le fait que la CJPLQ reprenne un dossier mis de l'avant par les étudiants depuis plusieurs années. « Il est grand temps que le travail des étudiants-stagiaires soit pleinement reconnu pour qu'ils puissent se concentrer sur leur réussite académique, avant de se concentrer sur leurs angoisses financières, » affirme M. Tremblay.

Très souvent, les stages finaux constituent une prise en charge totale des responsabilités de travailleur pendant une certaine période de temps, sans pour autant être rémunérés. « Les étudiants en éducation, par exemple, se chargent d'une classe scolaire à temps plein pendant près de trois mois sans aucune compensation financière, lors de leur quatrième stage obligatoire, » déplore M. Bouchard.

Les Fédérations travailleront avec la Commission jeunesse afin de faire cheminer cette résolution à l'intérieur du gouvernement, notamment avec le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, monsieur Yves Bolduc.

« Nous espérons que M. Bolduc prendra cette résolution de son aile jeunesse au sérieux et travaillera avec nous auprès des autres ministres afin de réparer cette injustice», de conclure MM. Tremblay et Bouchard.

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) représentent ensemble plus de 200 000 étudiants au Québec.

 

SOURCE : FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements : Émilie Joly, vice-présidente et attachée de presse, FECQ, cell. : 514 358-6364, bureau : 514 396-3320, courriel : vpresidence@fecq.org; Dominique Rivet-Dugal, attachée de presse, FEUQ, cell : 514 718-3381, bureau : 514 396-3380, courriel : attpresse@feuq.qc.ca,

LIENS CONNEXES
http://www.feuq.qc.ca
http://www.fecq.org

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.