La FCEI félicite le gouvernement de la C.-B. d'avoir déposé un projet de loi sur les RPAC

MONTRÉAL, le 1er mars 2013 /CNW/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) se réjouit d'apprendre que le gouvernement de la Colombie-Britannique va déposer un projet de loi sur les régimes de pension agréés collectifs (RPAC). Si celui-ci est approuvé pendant la session du printemps de l'assemblée législative, la Colombie-Britannique sera la première province à adopter une loi sur les RPAC à la suite de la sanction royale que lui a accordée le gouvernement canadien en juin dernier.

« La FCEI félicite le gouvernement de la Colombie-Britannique d'avoir pris une décision qui permettra aux citoyens de la province d'épargner plus facilement en vue de la retraite, déclare Mme Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec. La FCEI enjoint à l'ensemble des gouvernements provinciaux d'emboîter le pas à la Colombie-Britannique parce que les RPAC seront un excellent complément aux outils d'épargne-retraite actuellement disponibles aux propriétaires de PME et à leurs employés. »

Au contraire des REER collectifs, les contributions des employeurs aux RPAC ne sont pas assujetties aux taxes sur la masse salariale. Par ailleurs, les frais d'administration liés aux RPAC devraient être moins importants, ce qui laissera plus de marge de manœuvre aux PME désirant investir dans le régime de retraite de leurs employés. La FCEI compte, d'ailleurs, suivre l'implantation des RPAC de près afin de s'assurer que les coûts d'administration de ces régimes facturés par les institutions financières sont bel et bien inférieurs à ceux des REER collectifs.

Des données récentes d'un sondage effectué par la FCEI auprès de ses membres révèlent qu'environ un tiers des chefs de PME envisageraient d'offrir un RPAC dans leur entreprise afin d'encourager l'épargne-retraite chez leurs employés.

« Les chefs de PME nous ont dit que s'ils sont 80 % à ne pas disposer de régime de retraite pour eux-mêmes ou pour leurs employés, cela est dû au fait que les coûts et le fardeau administratif liés à de tels régimes sont trop lourds. Nous pensons que les RPAC représenteront une option avantageuse », conclut Mme Hébert.

En qualité du plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 109 000 membres au pays provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique.


SOURCE : FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Si vous souhaitez obtenir plus d'information ou organiser une entrevue avec Martine Hébert, veuillez contacter Caroline Emmanuel au 514 861-3234 ou au 514 817-0228 (cellulaire). 

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.