La FCEI déçue de la décision du Tribunal de la concurrence concernant les pratiques de Visa et de MasterCard

MONTRÉAL, le 23 juill. 2013 /CNW/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) est déçue de constater que le Tribunal de la concurrence a rejeté la plainte du Bureau de la concurrence au sujet des pratiques de Visa et de MasterCard. Les petites entreprises espéraient que ce jugement leur donnerait raison en leur accordant de nouveaux pouvoirs pour contrer la hausse rapide des frais de traitement que Visa et MasterCard imposent aux paiements par carte de crédit.

« Cette décision nous déçoit, mais la FCEI est contente que le Tribunal de la concurrence ait reconnu que les politiques de Visa et MasterCard ont des effets négatifs sur la concurrence déclare Mme Martine Hébert, vice-présidente pour le Québec et porte-parole nationale pour la FCEI. Le Tribunal a également suggéré une solution en matière de réglementation. »

La FCEI demande à présent au gouvernement fédéral de travailler avec les commerçants en vue  d'ajouter des dispositions supplémentaires au Code de conduite destiné à l'industrie canadienne des cartes de crédit et de débit afin de répondre à leurs préoccupations.

« Nous sommes déçus par la décision du Tribunal de la concurrence, d'autant plus que les PME américaines ont gagné récemment la possibilité d'imposer des frais supplémentaires grâce à un arrangement à l'amiable avec Visa et MasterCard, précise Mme Hébert. Étant donné que Visa et MasterCard ont convenu de donner aux PME américaines le droit de facturer des suppléments, nous réclamons les mêmes pouvoirs pour les commerçants canadiens. »

« Les consommateurs et les commerçants sont du même côté dans ce différend, fait remarquer Mme Hébert. Peu de Canadiens savent qu'ils paient de 5 à 7 milliards de dollars chaque année en frais de traitement des paiements par carte de crédit. En fin de compte, ces coûts sont reflétés dans les prix, ce qui augmente le coût des achats de tous les consommateurs. Nous nous attendions à une autre décision de la part du Tribunal de la concurrence. Quoi qu'il en soit, les chefs d'entreprise peuvent être rassurés, car la FCEI ne lâchera pas prise. Nous allons effectivement continuer de nous battre contre les pratiques déloyales des géants de l'industrie des cartes de crédit. »

La FCEI rappelle aux consommateurs qu'en payant avec la carte de débit Interac ou en argent comptant, ils peuvent donner un petit coup de pouce aux propriétaires de petites entreprises. De plus, elle continue de mettre à la disposition des commerçants une affichette pour promouvoir dans leurs entreprises les paiements par Interac ou en argent comptant : http://fcei.ca/f71f

La FCEI est le plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

SOURCE : Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements :

ou une entrevue avec Martine Hébert, veuillez contacter François Vincent au 514 861-3234 (cellulaire : 514 817-0228).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.